16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 14:30
Louise la Thuriféraire...

Un thuriféraire c'est celui ou celle qui encense.

 

Voici donc Louise Julie Blandine de La Rivière, en 1750, tenant un encensoir, peinte par Carle Van Loo, surnommé parfois "le premier peintre de l'Europe", mais qui succédera difficilement en 1762 à Jean Marc Nattier comme premier peintre du Roi.

 

Difficilement, car on ne succède pas si facilement à Jean Marc Nattier qui avait transcendé l'art du portrait, dans un courant raffiné et incompris qui disparaîtra avec la révolution... Nattier aurait trouvé une manière d'utiliser l'encensoir pour sublimer la jeune femme.

 

Ce portrait, visible au musée Bernard d'Agesci de Niort, comporte la mention "Comtesse de Luzignem" qui pourrait, presque, passer inaperçue...

 

Mais "Luzignem" rappelle des souvenirs aux Habitués du Bistrot... 

 

Et pour mettre sur la piste, voici l'ex-libris que le mari de la Comtesse plaçait sur ses livres.
 

A coup sûr, cette fois, les Buveurs repéreront le signe...

 

Et oui, la femme dans le baquet laisse apparaître une queue de sirène, c'est la fée Mélusine rattachée à la famille de Lusignan.

 

On se souvient de Raimondin de Lusignan qui épousa une femme, laquelle se cachait une fois par semaine... Son mari ne résista pas longtemps à l'observer jusqu'au jour où il découvrit qu'elle portait un secret... une queue de sirène. Mais une fois démasquée, la fée Mélusine, car c'était elle, disparût...

 

Nous comprenons donc que celui qui se définit comme Comte de Lusignem ("le signe") ou parfois Comte de Lesay (celui qui "le sait") est en réalité un discret membre de la famille Lusignan qui cache un vieux secret sans doute hérité du Temple de Jérusalem...

 

Et effectivement il s'agit là de Philippe Hugues Anne Roland Louis, marquis de Lusignan, chevalier, comte de Lezay, (1731-1802) Maréchal des Armées du Roi.

 

Cette famille a participé aux croisades, un Lusignan fut Roi de Jerusalem, et certains se retrouvèrent au 18e siècle dans l'environnement mystique de Louis Claude de Saint Martin et de Jean Baptiste Willermoz. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier