29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 17:31
Tintin ou Pinocchio ?

Ce Tintin (le reporter) avec le nez de Pinocchio (le menteur) est dessiné par le hollandais Milo que nous remercions.

L'artiste est reconnaissable au "M" de la signature.

Le dessin exprime naturellement la difficulté pour un journaliste de rapporter des faits et seulement les faits en se méfiant de ses propres ajouts.

C'est à une difficulté comparable que se heurte celui ou celle qui se donne pour objectif de vulgariser l'œuvre d'un Maître.

Ceux qui ne suivent que le traducteur éprouvent alors bien des difficultés à capter les messages de la source.

Prenons pour exemple le Rosaire d'Or qui concerne relativement peu les occidentaux,

Nous avons Naropa, l'inspirateur d'une lignée qui est logiquement à un niveau supérieur à celui de Marpa, "le traducteur".

Or l'étudiant du Rosaire d'Or n'est pas du tout conscient de cela: il considère simplement que ces deux êtres sont des maîtres suffisamment avancés pour lui et son discernement ne va pas plus loin.

Pourtant le message du "traducteur" détourne toujours l'enseignement par son souci d'exprimer les idées d'une manière forte et tranchée.

Cela s'explique facilement: le Maître du départ est polarisé sur sa propre humilité et la simplicité indispensable qui permettent la connexion harmonieuse à la source cosmique alors que le traducteur est tenté (plus égotiquement et plus inconsciemment) de tirer une autorité du message en sa possession et, circonstance atténuante, il s'ajoute en plus rapidement tout un égrégore de fidèles qu'il faut gérer. 

En clair: plus la personne recherche l'adhésion à la source de Lumière plus elle est modeste et plus le message est souple.

Et plus la personne s'éloigne de la source plus elle recherche la cohésion autour d'elle, plus elle est tentée de s'attribuer une autorité injustifiée et plus elle affirme avec force un message dogmatique et déformé...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Machin 30/11/2016 22:20

Merci pour cette réponse remarquable tout autant que remarquée (sans aucune volonté de flatterie !)

Cordialement

Machin 30/11/2016 17:50

Bonjour le bistrotdelarosecroix

J'aime beaucoup ce que vous écrivez là !

Une question néanmoins; ne traduisez vous pas du même coup à autrui votre propre compréhension des choses, même avec la meilleure intention du monde ?

Je vous demande cela, parce que, personnellement, je comprends que rien de Vrai n'est réellement communicable par des mots, fussent-ils les plus bien intentionnés du monde.

Cordialement

lebistrotdelarosecroix.com 30/11/2016 19:55

Bonjour Machin,
Merci de votre intervention intéressante.

- Il est clair qu'il ne convient pas d'imposer une théorie égotique ou une compréhension qui n'est finalement qu'une approche mentale individuelle (et donc relativement sans intérêt). A mon sens il s'agit plutôt de canaliser un éclairage susceptible d'éveiller un ressenti.
C'est sans doute pour ça que ce ne sont pas les maîtres qui figent leur "enseignement" mais plutôt leurs "successeurs".

- Un détail me semble important: dans notre société actuelle, la notion de "vérité" est héritée de la pensée grecque et certains "prétendent à la vérité". Or dans la pensée égyptienne antique c'est un concept erroné: cette vérité, c'est "Isfet" que l'on traduit généralement à tort par "chaos", mais qui est plutôt "l'idée qu'on se fait de la vérité". La "vérité vraie" si je puis dire, n'est pas Isfet, mais sa sœur Maat, qui suggère un autre angle de vue: avec des descriptions comme la vérité, la justesse, la pureté. La déesse Maat est une sorte de nettoyage psychique que l'on entreprend sur soi ce qui permet d'approcher cette formulation: "Maat est la nourriture des Dieux"! (ce thème est largement développé dans les messages du Bistrot).

- Enfin, il y a un autre thème, à la fois très simple et mais délicat à formuler, qui est abordé en filigrane dans ce message, en attendant de meilleurs développements... C'est la notion de "part de vacuité". Il s'agit d'une finesse comportementale consistant à présenter chaque chose sous un angle le plus ouvert, le plus absolu et le moins dogmatique possible afin d'éviter que quiconque puisse en retirer de quoi alimenter un égrégore de croyance figée...

Bien cordialement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier