26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 09:33
Souplesse d'Esprit rosicrucienne

L'entonnoir sur la tête vient couvrir le chakra coronal, la "couronne", au sommet du crâne qui pourrait s'ouvrir davantage à la réceptivité cosmique.

De même que la lune réfléchit la lumière solaire, la réceptivité est un fonctionnement "lunaire" qui se traduit chez les rosicruciens par l'usage du mot de passe "réflexion" qui donne la clef.

Au lieu, donc, de se laisser chapeauter par un égrégore, les étudiants du rosicrucianisme font naturellement le maximum pour permettre à leur sincérité d'écarter les diverses entraves qui empêchent leur conscience de se libérer.

Ainsi leur intuition se polarisera graduellement vers la "Conscience Cosmique" après diverses étapes comme la fameuse dissolution de l'ego, puisque c'est précisément cet ego qui s'attache aux égrégores.

Jusque là, il n'y a rien de nouveau pour les Habitués car de nombreux messages du Bistrot ont développé ce point.

Mais le message d'aujourd'hui transmet du nouveau...

Certes le dessin peut apparaître un peu critique pour le rosicrucianisme en véhiculant l'idée qu'un fou pourrait chercher la Rose+Croix, voire que les rosicruciens sont fous....

Mais précisément, les Rosicruciens ont le développement nécessaire pour apprécier l'autodérision.

Bien sûr, habituellement c'est l'inverse, ce sont les Rosicruciens qui testent les profanes pour déterminer leur aptitude à recevoir quelques clés...

Mais nous représentons nous une personnalité issue de la Rose+Croix invisible, voire un envoyé de la Grande Fraternité Blanche qui, avec,la plus grande modestie, quitte à passer pour un fou, vient discrètement tester les aspirants rosicruciens...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Merci, le bistrotdelarosecroix. Comprenant maintenant le sens que vous attribuez au mot "ego", votre texte prend alors tout son sens.

Bien cordialement
Répondre
M
Bonjour,

Vous dites: "Ainsi leur intuition se polarisera graduellement vers la "Conscience Cosmique" après diverses étapes comme la fameuse dissolution de l'ego, puisque c'est précisément cet ego qui s'attache aux égrégores."

Pourriez-vous expliquer ce que vous pensez être l'ego à dissoudre ? Car si notre conscience est immortelle du fait de la nature spirituelle et non matérielle qui est la sienne, l'ego n'est-il pas à considéré comme la conscience de soi éternelle ? Car si il y a conservation éternelle de l'identité individuelle, et non dissolution dans un ensemble commun, l,ego doit bien toujours exister, non ? Ou alors nous n'avons pas les mêmes références quant à ce terme ?

Cordialement
Répondre
L
Bonjour Machin, oui il y a souvent des divergences dans la définition de cet ego qui peuvent aller de l'Être intérieur (les théosophes, par exemple, lui mettent alors une majuscule) au sur-moi (des psychologues modernes) avec toutes les conceptions intermédiaires...
L'approche bistrotique se veut simple en exprimant par ego tout ce qu'il convient de dissoudre en s'efforçant simplement de ne pas l'alimenter.
Cette dynamique laisse respectueusement chacun imaginer en toute liberté ce qui est superficiel pour lui et qu'il est utile de larguer pour mieux vivre.
Cette conception s'oppose radicalement avec la représentation plus figée de ceux qui cherchent à le tailler comme une pierre précieuse en utilisant leur volonté pour transformer leurs vices en vertus.
Bien fraternellement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier