27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 08:54
L'Envoyé et la Sombritude...

Avant que l'Envoyé du Cosmique ne se manifeste, le Chercheur de Lumière a une épreuve de discernement à surmonter...

Fondamentalement c'est très simple, il suffit de chercher à écarter de son environnement les êtres sombres.

Mais qui sont donc ces êtres sombres à écarter?

En fait, rien ne les caractérise objectivement.

Il n'est jamais écrit sur le front de quelqu'un: "je suis sombre et tu dois m'écarter".

Tout au contraire, les êtres sombres les plus futés cherchent à apparaître gentils, aimables, voire bienveillants, comme s'ils étaient eux-mêmes des êtres providentiels...

Cette "sombritude" n'est évidemment pas une question de peau, quoique la charge psychique qu'ils véhiculent nous laisse une sensation particulière d'apparence sombre quand bien même leur peau serait d'une grande pâleur.

Cela est du à une sorte de préoccupation permanente de recherche de puissance et de pouvoir qui est devenue chez eux une seconde nature: ils sont en quelque sorte possédés par une sorte de paraître égotique qui semble de la sincérité à celui qui ne sait pas discerner mais qui n'est qu'une sincérité affectée car elle est liée à un égrégore ou à une entité...

Et toute leur démarche consiste à nous faire entrer dans leur jeu, à solliciter notre soumission ou notre pitié par une forme de culpabilisation insidieuse qui nous fait accepter pour valides leur contre-vérités.

Pour cela, tous les moyens sont bons... Nous ressentons alors que nous sommes indispensables à leur œuvre, dans laquelle nous prenons parfois refuge... et c'est alors mal parti pour s'en détacher!

Il faudra alors des années, parfois des vies...

Psychiquement, ils parviennent parfois à nous faire créer en nous-même des sortes de gardiens qui passent à l'action chaque fois que nous envisageons de prendre du recul ou de nous éloigner de leur influence putative...

Leur seul point faible, facilement identifiable, est naturellement leur égo qui n'acceptera jamais une remise en question sincère... C'est là qu'il convient précisément de les tester!

Mais c'est lorsque nous savons nous détacher de ces êtres sombres que nous savons apprécier les Envoyés!

Chez eux, tout est au contraire prétexte à faire ressortir le plus discrètement possible la Lumière: leur présence aurique peut laisser passer une énergie indescriptible lorsqu'il se laissent identifier.

En leur présence, nous nous sentons mieux et plus réceptifs: il n'induisent aucune culpabilité, nos douleurs disparaissent, nos questionnements sincères ne renvoient pas à des frustrations mais trouvent leurs réponses, et nos culpabilités se résolvent puis se dissolvent. Ils ne manipulent jamais, et nous constatons qu'ils ne tolèrent pas pour eux même la "sombritude"...

Et le fin du fin, l'Envoyé arrive, comme par hasard, pour nous transmettre des outils plus puissants pour écarter davantage de nos vies les êtres sombres...

Quand l'étudiant est prêt le Maître se manifeste!...

(à suivre...)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier