17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 21:00

bimbo-lao-tseu-copie-1.jpg
 

Lao-Tseu, toujours vertigineux dans son élévation vers la Lumière, offre ici une clef que découvrent les chercheurs qui accèdent à la Connaissance cachée des degrés Néophytes des Rosicruciens.

 

Souvent le monde profane passe totalement à côté de cette révélation en imaginant naïvement que Lao-Tseu pense à la fausse humilité égotique, celle qui consiste à afficher un comportement humble, ce qui parfois influence les autres.

 

Certains conseillent même de "cultiver l'humilité", mais s'il est plus agréable pour la communauté qu'une personne refoule ses pulsions égotiques, ce faux-semblant ne permet pas de parvenir à la "Puissance" mentionnée par Lao-Tseu.

 

Faut-il pour être humble, se considérer comme "petit", comme si une divinité ou un égrégore allait en éprouver de la satisfaction?

 

Fausse piste: l'erreur consiste simplement à "se considérer" et à alimenter ainsi son égo!

 

La fameuse humilité des mystiques, n'est pas comme nous l'avons vu, une pratique d'abnégation qui nous éloignerait de notre être intérieur.

 

Ce n'est pas non plus l'attitude consistant à adopter un comportement servile, indigne de l'attention courtoise qu'une personne est en droit d'avoir avec les autres.

 

Il ne s'agit pas non plus de ce que nous pourrions appeler un sombre blindage psychique généré par la souffrance d'humiliations répétées dont on se consolerait d'une manière erronée en se disant : "cela m'apprend l'humilité".

 

Ce n'est pas enfin la fausse humilité affichée par les faux gourous ignorants, qui, avec une aura ténébreuse, et par un "ah, l'humilité...", cherchent à soumettre les uns ou les autres à des croyances diverses en les culpabilisant.

  

Alors qu'en est-il exactement de cette humilité génératrice de puissance?

 

Dans la démarche rosicrucienne, cette humilité mystique, commence à s'acquérir lorsque le chercheur a gravi les 2 premiers degrés des Néophytes.

 

En effet, dans le premier degré, le Néophyte privilégie sa quête de l'Être intérieur en surmontant l'influence des croyances extérieures, puis dans le deuxième degré, il apprend à ne plus alimenter son ego et c'est donc tout naturellement dans la mesure où il y parvient avec un certain succès qu'il recevra dans un 3e temps la révélation du symbole de l'épée qui exprime ce fameux pouvoir de l'humilité, laquelle montera désormais régulièrement en puissance.

 
Le processus est donc simple, et se passe de recettes ridicules comme l'idée de faire semblant d'être humble en refoulant son orgueil...
 
Donc, pour exprimer la "chose" de la manière la plus simple possible: lorsque le Néophyte travaille correctement à la dissolution de son égo, sa "volonté égotique" à tendance à disparaître, mais il lui restera toujours une ultime faculté décisionnelle d'une telle puissance qu'elle parvient, lorsqu'elle est tournée vers la Lumière, à donner une impulsion mettant en action la force cosmique.
 
C'est comme si la personne appuyait sur le bouton d'un ascenseur pour que la Force Cosmique s'accomplisse, et ce pouvoir d'une puissance extraordinaire est l'humilité!

Partager cet article

Repost0

commentaires

anonyme 18/09/2014 13:56


D'abord merci d'avoir commenté mon commentaire et je suis d'accord avec vous. Les mots et leurs limites c'est quelquechose!


J'ai essayé de faire des copié-collé le clicdroit à l'air d'être inactivé. Je vais faire ce que vous préconisez. 


J'ai hâte d'atteindre ce degré des néophytes pour entamer ce travail. Et ça ne devrait pas tarder puisque je passe chez les néophytes à la fin du mois.


Encore merci.

anonyme 18/09/2014 10:21


Je dirais même plus : humilité tout court, sans adjectif!


Par ailleurs, j'aimerais bien enregistrer et/ou imprimer certains articles. Pourquoi ne le peut-on Pas?


Merci.

lebistrotdelarosecroix.com 18/09/2014 12:11



Certes, mais quand la majorité à tendance à se tromper, c'est le signe qu'il y a une notion ésotérique et c'est un service utile d'attirer au maximum l'attention pour sensibiliser les chercheurs
sincères qui pourraient passer à côté.
Par exemple, c'est la même chose pour la compassion et certains maîtres japonais ont trouvé une astuce en utilisant une redondance en disant "la sagesse compassion du cœur", ce qui permet au
chercheur sincère de revenir à la Tradition, même si ceux qui ont contribué à lui transmettre étaient dans l'erreur.
Pour ce qui est des messages du Bistrot, il y a diverses astuces informatiques pour les copier, mais naturellement si on les publie, c'est normal de mentionner la source.
Si vous n'y parvenez pas, n'hésitez pas à cliquer sur l'enveloppe pour demander qu'une petite manipulation vous soit communiquée.
Bien cordialement 



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier