28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 09:42
cromaat-G-couverture-bistrot.jpg 
Le Bistrot poursuit la publication du compte-rendu de l'inspection de l'organisation rosicrucienne de Spencer Lewis en 1919, commencée avec le message "Quand Lewis se fait inspecter".
 
Cet texte possède naturellement une portée ésotérique éternelle qu'il convient à chacun de capter.
 
Historiquement, et donc exotériquement, ce texte fut accompagné de commentaires par Spencer Lewis lorsqu'il le publia dans le document connu sous le nom de "Cromaat G".
 
60 ans plus tard, en 1979, le texte fut utilisé en étant traduit une première fois en français.
 
Mais naturellement la traduction est reprise ici intégralement par le Bistrot afin de se rapprocher au plus près des "directions" du texte initial.
 
Le terme anglais de "direction" qui est utilisé dans le texte est, pour les français, un "faux-ami" car il ne véhicule pas une notion d'autorité directive, mais ce que les Rosicruciens nomment la "Loi de Direction" que le Bistrot avait exprimée ainsi, il y a un peu plus d'un an:
 
"Le Buveur qui maîtrise la Loi de Direction agit comme s'il mettait en marche un commutateur de courant électrique: il ne détourne pas le flux du courant, il lui permet simplement de circuler."
 
Donc cette "direction" prend le sens, non pas d'un commandement, mais d'une indication, une orientation bienveillante, vers une plus grande lumière, évidemment dans le respect profond du libre arbitre, et du droit à l'erreur, mais avec l'objectif d'une meilleure efficacité de la Loi Cosmique.
 
Voici la suite du texte qui évoque fermement la différence fondamentale entre la Rose+Croix et les organisations ayant pignon sur rue:
 
Therefore, we have the direction to say these things, that certain misapprehensions and misconceptions concerning the status of your Order, arising undoubtedly from an honest purpose but by lack of certain indispensable facts, shall now and forever be caused to disappear and that perfect harmony shall come into being.
 
"En conséquence, nous devons dire certaines choses, afin qu'une parfaite harmonie puisse d'établir et que disparaissent certains malentendus et certaines conceptions erronées concernant le statut de votre Ordre découlant, sans doute, d'un but honnête, mais dépourvu de certains éléments indispensables." 
 
A-  We have seen that there is believed by some that membership in your Order, of itself with nothing more, will render possible admission to and fraternel communication with Lodges of what is commonly called the Order R+C as exitant in Europe and other parts of the world.
 
"A- Nous avons vu que certains croient que la simple appartenance à votre Ordre, sans quoi que ce soit de plus, rend possible l'admission et la communication fraternelle, avec des Loges de ce qui est communément appelé l'Ordre R+C existant en Europe et dans d'autres parties le monde."
 
We say to you, that while there is an existent Order R+C, il has no lodge system as such a term is commonly used, and that admission thereto by members of your Order, while possible, is not a matter of right to any, but rather a matter of selection by the Order R+C in individual cases.
 
"Nous vous disons, que, quoiqu'il y ait un Ordre R+C existant, il n'a pas de système de loge, dans le sens où ce terme est couramment employé et, bien que l'admission en son sein soit possible, dans des cas individuels, à des membres de votre Ordre, ce n'est aucun cas une affaire de droit, mais plutôt une affaire de sélection par l'Ordre R+C.
 
To this end, therefore, we direct that all use of names, words, phrases or statements calculed to convey to present or future members of your Order ideas at variance with the foregoing shall, upon your receipt of this, be discontinued. This shall not prevent however, your use of the Order title "Ancient And Mystical Order Rosae Crucis, - North American Juridiction," nor the use of his abreviation, "AMORC".
 
"Par conséquent, à cette fin, nous souhaitons vous indiquer une direction à suivre, dans laquelle tout usage des noms, des mots, des expressions ou des déclarations, qui véhiculent pour les membres actuels ou les membres futurs de votre Ordre, des idées en contradiction avec ce qui précède soit interrompu dès la réception de la présente lettre.
 
"Cela n'empêchera pas cependant, l'utilisation pour votre Ordre du titre "Antique et Mystique Ordre de la Rosae Crucis, - Juridiction en Amérique du Nord", ni l'usage de son abréviation, AMORC."
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Cromaat G
commenter cet article

commentaires

fm 30/11/2014 09:44


Hello Dr No,
Merci de ton intervention!
Mais attention, on est au seuil de la polémique! Je ne désire pas embarasser le Bistrot en lui faisant une réputation anti-Amorc...
C'est le Cénacle de la RC lors de son schisme de 1990 qui reprochait précisément à l'AMORC des successeurs de Lewis d'être la "multinationale de l'ésotérisme" en raison du développement
horizontal de ses cercles extérieurs.
Le message du Bistrot concerne davantage la verticalité de la recherche de la Rose+Croix essentielle et le fonctionnement de la connexion éventuelle des organisations rosicruciennes en général
avec la GLB. Cela concerne les rosicruciens sincères qui prennent conscience des déviances et des risques de déviance pour se corriger eux même et pas pour s'opposer entre eux: ce serait un
comble qu'un message portant aux relations entre la GFB et les organisations conduise à un ou à des conflits!  

Lewis était une excellent publiciste (n'est-ce pas une qualité que de reconnaitre et amplifier les éléments positifs d'un produit?), mais le fait qu'il soit un homme d'affaire est peut-être
discutable. Ralph, son fils ne lui arrivait sans doute pas à la cheville du point de vue de la réalisation mystique, mais il était sans doute meilleur gestionnaire: pour réussir dans le business,
il ne faut penser qu'à ça et il faut bien dire que le business n'était pas vraiment la grande préocupation de Lewis père.

Mais je pense que c'est pas nécessaire de chercher des conclusions à ce stade de la retraduction de la Cromaat G: la suite s'annonce passionnante!


Bien fraternellement

Dr No 29/11/2014 23:03


Très intéressant ton dernier post patron mais, si on le lit attentivement, n'est ce pas couper la branche sur laquelle tu es assis? Reconnaître que le fondateur de l' AMorc fût un un excellent
publiciste et homme d'affaires n'est ce pas apporter de l'eau au moulin de ceux qui pensent qu'il ( l'Ordre) est la multinationale de l'ésotérisme?

fm 29/11/2014 14:52


Parmi les points qui peuvent soulever une interrogation, je partage celui là:


"Ancient ans Mystic Order Rosae Crucis - Juridiction en Amerique du Nord" peut s'abréger en "AMORC", pour la GLB mais dans le sens de "AMerican Ordo Rosae Crucis"...

D'ailleurs pour beaucoup d'américains, le fait que le nom commence par AM était très utile d'une part pour avoir une considération américaine et d'autre part pour figurer dans les premières
positions dans les annuaires ou les listes... Lewis en publiciste professionel savait naturellement tout cela!

Naturellement on pourra ajouter que la FUDOSI a permi à l'AMORC d'étendre son influence, mais ce n'est pas forcément dans le champ des prérogatives de la FUDOSI...

Virant de la Roche 28/11/2014 21:41


Bonsoir fm,


Merci à toi pour ce commentaire suite à mon message qui, soit dit en passant, n'était que la pure expression de mon ressenti à la lecture de ce texte. Et tu as bien raison, il est dommage que
notre réaction habituelle soit si quasi "épidermique" et non la résultante d'une compréhension profonde. En ce sens, depuis que je prends connaissance de tes articles et de tes interventions ici
et là, il me semble que cela m'a énormément aidé à mieux me voir dans le miroir. Inutile de préciser ma surprise face à cette situation...


Mes fraternels encouragements à la poursuite de ton ouvrage !


Au plaisir,


 


Virant

fm 28/11/2014 20:12


Bonsoir Virant,merci pour ton message!


Oui, tu soulèves un point important et vraiment difficile à traiter.


Mais par rapport aux "directions" suggérées par la GFB, le point principal est de suivre les recommandations...


Sous cet angle, en "parler", est secondaire.


Mais ce qui me préoccupe c'est que j'ai l'impression que Lewis a préféré mettre les choses sur la table plutôt que changer sa communication.


 


J'attendais en fait de voir la totalité des différents points évoqués dans la lettre (je n'ai traduit que le "A" pour l'instant) et les réactions de Lewis pour répondre à ce questionnement qui me
préoccupait également.


Mais effectivement, mieux vaut communiquer sur le sujet que refouler les critiques éclairées qui lui sont faites et mettre la lettre aux oubliettes. 


Mais j'ai souvent l'occasion de voir au bistrot des personnes obtenir un enseignement et au lieu de se l'approprier par la réflexion ,la méditation, l'approfondissement, n'on qu'une hâte c'est de
communiquer à leurr tour sur le sujet comme si leur travail de remise en question était inenvisageable!


Ceci étant, tu as raison, Lewis n'a pas de blocage égotique et ne donne pas la sensation de refouler les difficultés.


La seule conséquence que j'ai constatée, c'est que Lewis, après cette lettre semble avoir cessé d'éditer des "Cromaat" pour passer aux lectures qui devinrent les "monographies.


Bien fraternellement et encore merci pour ton intervention.  


 

Virant de la Roche 28/11/2014 18:14


Bonsoir le Bistrot et les buveurs !


Ce qui me touche particulièrement en ce message, c'est avant tout le courage d'H.S. Lewis à le rendre public ! Quoique par public il ne faille sans doute comprendre "qu'accessible" aux Fratres et
Sorores de l'Ordre. Néanmoins, c'est tout de même une belle preuve - s'il était nécéssaire d'en donner une - de la clarté de la personnalité du premier Imperator de l'AMORC ! D'autres que lui
auraient probablement mener leur barque comme ils l'entendaient, suivant en cela le surdimensionnement de leur ego...


 


Bien fraternellement


 


Virant

fm 28/11/2014 16:35


Bonjour anonyme!
C'est comme tous les textes ésotériques, cela s'adresse non pas au mental mais à la conscience.


En l'occurence, la GFB donne des indications en proposant un cap. Lewis est donc libre de suivre ce cap et de rester en parfaite harmonie avec ce que la GFB attend ou il laisse courrir et
persévère dans les erreurs qui lui sont signalées. Dans ce cas, son organisation devient illégitime d'un point de vue rosicrucien, elle peut devenir alors "profane" comme tant d'autres
organisations existantes et comme elle n'attirera plus les mystiques avancés en recherche d'une formation appropriée, son organisation ne concernera plus la GFB qui ira donc "chercher autrement
ou ailleurs" et/ou elle sollicitera un autre que Lewis pour faire le "travail" puisque Lewis aura alors foiré la mission qu'il avait, d'une manière ou d'une autre, acceptée.
Bien fraternellement 

anonyme 28/11/2014 15:58


çà reste quand même assez enigmatique...

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...
  • Le Secret du Caveau des Illuminatis
    Cette gravure rare est issue de l'Amphithéâtre de la Sagesse de Henri Khunrath publié à Hanovre en 1609. Elle est extraite de l'ouvrage: "The Rosicrucian enlightenment" de Frances Yates (L'illumination des Rosicruciens) devenu rare en français. L'ouvrage...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg