8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 14:05

herminette.jpg 

Voici une herminette!

 

C'est avant tout un outil destiné à fendre le bois.

 

"Fends le bois et tu me trouveras..." précise au passage l'Eternel dans l'Evangile de Thomas. C'est un évangile apocryphe, du grec ἀπόκρυφος  (apokryphos) = caché.

 

L'herminette semble justement un outil bien pratique pour révéler ce qui est caché!

 

Une herminette d'orfèvre pourrait permettre une petite griffure sur un bijou pour déterminer s'il s'agit d'un simple placage d'or ou au contraire d'un bijou en or massif.

 

L'herminette permet donc d'exprimer ce qu'il y a à l'intérieur, par exemple l'existence d'une shékinah conscientisée dans notre temple intérieur...

 

Une formulation traditionelle hébraïque semble particulièrement de circonstance, elle révèle que la Shekinah, la "Divine présence" n'existe dans un lieu de culte que si elle existe préalablement dans le cœur des participants...

 

L'herminette apparait donc comme un symbole d'ouverture et de révélation de ce qui est invisible.

  

Dans l'Ancienne Egypte, l'herminette avait un rôle symbolique important dans le rituel dit "d'Ouverture de la Bouche" (de nos jours, un profane pense généralement à l'ouverture de facultés du monde astral comme les yeux, les oreilles, mais un initié peut capter une autre interprétation...).

 

Ce rituel se produisait, dans un deuxième temps, après que le défunt soit en quelque sorte libéré de l'accumulation des charges terrestres dont il était imprégné, afin qu'il puisse exprimer son éventuelle réalisation intérieure en vue de la suite des évènements... Une idée simple à comprendre étant que le développement psychique des initiés leur garantit évidemment certains avantages après la mort! 

 

Comme tous les symboles traditionnels, l'herminette est un symbole qu'il convient naturellement de capter et dont il faut classer en triangle les 3 niveaux d'interprétation qui sont le sens apparent immédiat, le sens abstrait intellectuel et le sens ésotérique.

 

Voici justement 3 exemples égyptiens d'utilisation du symbole:

 

 1/Nout l'herminette en tant que griffe:

Interprétation au premier degré: on lit "Nou-T" et l'objet est lui même son déterminatif. L'idée que l'herminette permet d'ouvrir un pot est clairement suggérée...

 

herminette-griffe.jpg


 2/Setep, l'herminette comme une décision finale:

Après une longue réflexion et une méditation, on se force à ouvrir la bouche pour exprimer une décision finale, une synthèse, un "dictum", un édit... C'est ainsi! Le déterminatif est un papyrus roulé qui exprime une idée abstraite: notre intellect doit défaire le nœud!

 

herminette-stp.jpg 

3/Doua-our l'herminette rituélique d'ouverture de la bouche:

"Doua" l'étoile et "our" l'hirondelle.

herminette-ouverture-bouche.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

Lilou 08/02/2012 17:48


Comme j'arrive à comprendre Thomas


merci ;Lilou

fm 08/02/2012 15:34


En latin et en italien l'herminette se dit "ascia", c'est le même mot que la hache.


Son utilisation demeure mystérieuse comme symbole sur les tombes du début du christianisme. Elle a fait couler beaucoup d'encre.


L'instrument sert aussi pour la circoncision 


Voici un lien


http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhr_0035-1423_1952_num_142_1_5884

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore
    Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes. C'est notre foule... Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj". La foule se prononce donc...
  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg