29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 09:03

toreador-bistrot.jpg

 

A la suite du récent article sur les indignés et la dignité, une Buveuse se confie au bistrot:

 

-"J'ai pris conscience que j'étais devenue un relais de souffrance (...)", je confondais l'amour et la souffrance (...)

 

"(...) je souffre en silence depuis des années (...), peut-être depuis toujours (...), cette souffrance m'a fait rater la moitié de ma vie (...) et je me suis aperçue que j'en étais arrivée à compenser ma souffrance intérieure en relayant systématiquement toutes les souffrances possibles (...)"

 

Ma culpabilité m'obligeait à prendre sur moi et à partager avec les autres la souffrance des femmes (...), la souffrance des africains (...) , la souffrance des enfants (...), la souffrance des étrangers (...), la souffrance des personnes âgées (...), la souffrance de mes proches (...), la souffrance de la terre (...), la souffrance des animaux (...), la souffrance des insectes (...) et naturellement d'ajouter toutes les souffrances de ma vie personnelle!

 

Tous les prétextes étaient bons et je me donnais bonne conscience en invitant en permanence chacune et chacun à partager toutes les informations possibles sur la souffrance (...), à signer des pétitions (...) en croyant que cette fausse compassion pouvait changer le monde (...) alors que tout cela ne faisait qu'alimenter la souffrance des autres et ma tendance à me complaire dans la souffrance (...)

 

Mais, avant toute chose, cette souffrance était d'abord en moi (...), mais elle n'était simplement pas moi (...) et c'est donc naturellement pour moi une nouvelle vie qui commence à 55 ans en essayant, comme vous dites, non plus de vivre en étant insensible à la souffrance mais de ne plus chercher désormais à l'alimenter dans ma vie ! 

 

Je suis sûre que la découverte de ce nouveau bonheur sera plus facile à partager.

 

Merci pour votre aide ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg