12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:45

magnetisme-et-polarite-Watteville.jpg

 

Voici une intéressante reproduction d'un bas relief égyptien, d'origine inconnue, extraite d'une collection particulière.

 

La vignette met en scène la divinité Anubis, avec sa tête de chien particulièrement reconnaissable.

 

Alors que Nephtys est la divinité sœur et épouse de Seth, comme Seth n'est pas fécond, Anubis est fils d'Osiris et de Nephtys.

 

C'est Anubis qui guide le corps psychique du défunt dans ses transformations post mortem. Il est le dieu des transformations, le "conducteur des initiations".

 

C'est ainsi que le défunt X, s'il est préparé de son vivant à certains passages, pourra devenir dans son cheminement post-mortem Osiris X.

 

Dans la mesure ou le défunt arrive en Horus, il repartira en Osiris...

 

Naturellement ces paliers du monde des morts correspondent à des paliers d'évolutions auxquelles préparent sur terre les initiations des écoles de Mystères.

 

Chacun, selon son niveau d'évolution sortira de la "Douat" (le monde des défunts) par un pilier particulier, car les portes du monde de la "Douat" ont la particularité de ne comporter qu'un seul pilier, vu que ceux qui y passent n'ont pas de corps physique!

 

Anubis, donc, effectue sur la vignette ci-dessus un certain traitement et nous notons qu'il l'effectue sur le corps psychique qui plane légèrement et non sur le corps physique.

 

Nous voyons également représentées les deux énergies du Noùs que Spencer Lewis avait éprouvé le besoin de transmettre par le fameux "Manuscrit de Nodin" lequel révèlait au 20e siècle les relations entre l'énergie lunaire de "l'Esprit" et l'énergie solaire de la "Force Vitale".

 

C'est intéressant de constater que cette vignette qui circulait autour de Péladan, et de Betholet qui la mentionne, révèle bien le fonctionnement des deux énergies.

 

En haut à gauche, le serpent solaire est naturellement vecteur de Force Vitale, tandis que de l'autre côté une inscription précise le fonctionnement de "l'Esprit".

 

mersdjt-bistrot.jpg

 

L'écriture étant replacée par commodité de gauche à droite, nous lisons "MR" (la houe, l'amour), "S" (le linge plié comme chez les gens biens, les nobles...), "Dj" (le cobra qui se dresse, symbole énergétique) et "T" (la miche de pain cuite avec un peu de natron, le bicarbonate de soude égyptien, pour la faire lever...).

 

Mersdjt n'est pas un mot courant, mais une manière de faire allusion à fonction de la déesse Mersdjet que les égyptiens appréciaient beaucoup, au point de la mentionner dans tous les nomes et sous des dizaines de noms assez proches, et dont nous retienons généralement celui de "Mertesgeret".

 

C'est "celle du silence" (on ne peut en parler sérieusement à un profane!), "fille de Maat dans la région sacrée" (pour la comprendre, il faut être "maakerou", juste de voix, "cromaat"...), elle est "déesse de la Cîme" (elle exprime l'aspiration au symbolique "sommet de la montagne", qui permet d'être digne de bénéficier des initiations supérieures et en particulier de transmettre sérieusement la "force vitale".)

 

Il s'agit naturellement de la compassion, dont nous avons plusieurs fois parlé, bien qu'il s'agisse d'une forme ésotérique, indescriptible car la plus élevée, de la force de cohésion terrestre ou de l'amour...  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg