12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 14:06
A là Recherche de la Clé manquante du Rosicrucianisme lewissien

Ce qui différencie une résurgence authentique de la Rose+Croix d'une organisation profane c'est ce que nous pourrions nommer un "Ordre de Mission" venant d'en-haut.

Il est d'usage de s'appesantir ici sur les organisations, dites rosicruciennes, qui pourtant ne sont pas authentiquement rosicruciennes et parmi lesquelles il est distingué les organisations "semi-rosicruciennes" et les "pseudo-rosicruciennes".

Il est vrai qu'à notre époque, les mensonges à force d'être acceptés donnent la sensation d'être approuvés par tout le monde.

Les mensonges apparaissent si habituels dans les déclarations politiques, dans la publicité, dans le commerce, et jusqu'aux noms que l'on donne aux choses que notre vision pourrait se trouver faussée...

Faut-il préciser que les lobbyismes n'apparaissent plus de nos jours comme des associations de malfaiteurs, qui devraient être fermement réprimés, mais comme des "groupes de pression" légaux?

Alors dans ce contexte, associant la modernité au mensonge, qui donc, en dehors des fameux chercheurs sincères, se soucie t-il encore de savoir si l'utilisation de l'appellation "Rose+Croix" est légitime alors que l'incompétence de l'autorité judiciaire l'autorise pourtant à légaliser son usage?

Mais nous allons nous efforcer non plus d'éclairer en bas, mais de voir un peu plus haut!

Apprécions pour commencer cette honnêteté si rare dont témoignait Spencer Lewis au début du siècle dernier:

"Pendant de nombreuses années, j'avais regroupé un grand nombre d'hommes et de femmes se consacrant à la recherche ésotérique et métaphysique dans le sens des données rosicruciennes.

"Comme directeur de plusieurs revues ésotériques, j 'étais entré en contact avec divers manuscrits rosicruciens et j'avais découvert que j'étais apparenté à l'un des descendants du premier groupe de rosicruciens en Amérique qui était venu s'installer à Philadelphie en 1 694. Ceci me permit d'accéder à leurs nombreux documents anciens, manuscrits secrets et enseignements.

"Ils furent étudiés, analysés et leur pratique était testée.

"Entre nous, nous appelions notre groupe, composé de plusieurs centaines de personnes ayant une vie professionnelle, "The Rosicrucian Research Society" (La Société de Recherche Rosicrucienne) .

"Les réunions de la Société avaient lieu tous les mois à New York, entre 1 904 et 1 909.

"Ayant conscience que nous n'avions pas encore reçu de charte ou d'autorisation pour
utiliser le nom de "rosicrucien", notre Société opérait en public sous le nom de The New York Institute for Psychical Research (Institut de Recherche Psychique de New Yo
rk)".

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Pelican  sur Les 7 Personnalités de Lewis...  Un peu comme les aspects des caractéristiques planétaires.

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier