3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 06:49

blason-Bacon-anglais.jpg 

Qui s'efforce de chercher les traces du rosicrucianisme aux différentes époques de l'histoire, se voit révéler de nombreuses curiosités qui donnent aux chercheurs sincères l'occasion de considérer l'histoire officielle avec un recul prudent...

 

Les rosicruciens devinent ainsi l'étrange histoire de Francis Bacon qui était vraisemblablement le fils de la reine Elisabeth première d'Angleterre, laquelle se faisait appeler la "reine vierge" et avait eu un enfant de son favori Robert Dudley.

 

Or une de ses dames d'honneur, Lady Ann, venait de mettre au monde un enfant mort-né, issu de son mari Nicholas Bacon, Secrétaire d'Etat et Gardien du Grand Sceau.

 

Il y eut une substitution d'enfant et c'est ainsi que Francis, élevé par Ann, devint Bacon. 

 

Bacon eut la sagesse de renoncer plus tard à toute prétention au trône royal pour la royauté intérieure comme savent le faire les grands initiés (c'est un sujet abordé au Bistrot avec Empedocle d'Agrigente).

 

Tout cela est relativement connu mais d'autres choses le sont moins...

 

Nicholas Bacon était issu d'une famille noble normande se rattachant à Guillaume III Bacon De Molay et dont le fils cadet Richard avait fondé un prieuré à Rocester dans le Staffordshire en 1140.

 

Cette famille était proche de l'Ordre du Temple.

 

RogerIII, le frère ainé de Richard, avait fondé une commanderie Templière à Baugy en Normandie.

 

Et nous devinons naturellement le cousin Jacques de Molay qui fut Grand Maître du Temple...

 

Sans chercher à tirer des plans sur la comète, car il reste peu de documents et, par exemple, personne ne sait vraiment si Jacques de Molay a grandi en Normandie, en Bourgogne, ou en Lorraine, il est amusant de découvrir ce curieux lien entre Francis Bacon et Jacques de Molay...

 

Le blason ci-dessus "de gueule au chef d'argent chargé de deux molets de sable" qui se rattache aux Bacon du Staffordshire révèle un jeu de mot: les "deux molets" (des roues dentelées, des molettes), ce sont naturellement "De Molay".

 

blason-famille-bacon-de-molay-copie-1.jpgNotons que les molettes ont la froideur de la couleur sable (noir) et elles sont devenues octogonales comme des tours templières: ce ne sont plus les "quintefeuilles" que portait sur son blason la famille normande Bacon de Molay ("de gueule à six quintefeuilles d'argent").

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier