12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 13:25

karma3.jpg

 

Le karma est un mot sanskrit qui exprime une action, une œuvre, un rituel.

 

Le terme qui est répandu dans le langage populaire, est un héritage des religions orientales comme l'indouisme qui a incorporé des notions comme le karma de caste ou du bouddhisme du grand véhicule qui enseigne 14 dénigrements du bouddha.

 

Naturellement la démarche rosicrucienne invite à un retour aux fondamentaux: "toute action entraine une réaction".

 

La notion est assez claire si nous lançons une balle dans un mur: elle nous revient...

 

Mais les petits malins ne manquent pas de remarquer que s'il n'y a pas de mur c'est plus difficile de la faire revenir et qu'il faut trouver un exemple plus futé.

 

Les rosicruciens parlent plus généralement de "loi de compensation."

 

Le rosicrucianisme lewissien fait appel à notre ressenti d'une "justice divine universelle" par laquelle "nous recevons, comme conséquence de nos actions, des réactions de même nature, soit bonnes soit mauvaises, selon les actions elles-mêmes".

 

Il ne s'agit naturellement pas d'une croyance mais d'une hypothèse de travail à approfondir. 

 

Quel serait en particulier le processus qui serait mis en œuvre et son objectif?

 

En progressant sur le sentier le chercheur apprend à pardonner aux autres et à lui même.

 

Il imagine facilement que l'objectif du processus serait pédagogique et pas punitif comme le dieu vengeur de certains fanatiques...

  

Que la loi éventuelle n'a pas besoin de gros moyens pour parvenir à ses fins. Le battement d'aile d'un papillon moderne peut faire autant que le célèbre clou de Benjamin Franklin:

 

"À cause du clou, le fer fut perdu.

À cause du fer, le cheval fut perdu.

À cause du cheval, le cavalier fut perdu.

À cause du cavalier, le message fut perdu.

À cause du message, la bataille fut perdue.

À cause de la bataille, la guerre fut perdue.

À cause de la guerre, la liberté fut perdue.

Tout cela pour un simple clou."

 

Que le processus compensatoire susceptible de s'appliquer ne peut être déclanché que par nos pensées et en particulier par la culpabilisation.


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

@Salam


Je suis contre les sectes... Je préfére une purification consciente, libre, sure, régulière, indépendante...


Je te sers une absynthe ou une bouza?
Répondre
S

Fichtre! A te lire patron je ferais un bon client pour la scientologie et son programme d'audition dianétique! Seulement il faudrait que je puisse commencer par voir double...hébé çà promet
d'être long....
Répondre
T

Et le Karmapa, il n'a pas de karma?
Répondre
F

@Salam


Je me suis juste permis d'exprimer comme je ressentais, le souhait du "Salam intérieur" pour le programme de développement du "Salam extérieur" en vue d'un partenariat commun plus élaboré.


Le "SE" a pas mal de choses en mains mais il n'a pas connaissance du programme élaboré par le "SI"...


Le "SE" ignorant la finalité des épreuves, les trouve évidemment injustes... Il en veut donc à tout le monde, d'abord à ses parents, puis au "SI" dont il ne veut même pas entendre parler...


Tant que ces conditions perdurent... Le "SI" préfère rester blindé...


Le "SE" devra d'abord se calmer puis tenter d'apprivoiser le "SI"...


Naturellement, tout cela n'engage que moi... et encore!


Bien fraternellement! 
Répondre
G

@ Salam, personnellement je te rejoins car je suis contre l’imposition forcé d’une religion ou philosophie spirituel dès le
jeune âge. On finit toujours un jour par faire notre propre recherche spirituelle. Je suis catholique de naissance, mais comme je dis souvent, c’est par obligation, car à l’âge que je suis rendu
j’ai connu l’époque où quand j’étais jeune nous étions obligé et soumis à la religion, Le prête avait toujours raison. À cette époque nous n’avions pas le choix, fallait se soumettre. Et quand
nous y pensons, le problème n’était pas tant la religion que le prête ou curé qui t’imposait sa façon à lui de voir la religion. Je m’étais promis de ne pas l’imposer à mes enfants et j’ai
respecté ma promesse. Moi qui avais tout rejeté, aujourd’hui je suis heureux avec la Rose-Croix, même si souvent je la vois comme une théorie j’y trouve tout mon profit, comme on pourrait dire.
 Je ne suis pas en accord avec tout, et c’est justement ce qui est plaisant avec la Rose-Croix, on est libre d’accepter ou non certaine *loi*. On
évolue à notre rythme. Mais je ne l’impose pas à personne, nie à ma femme et surtout pas à mes enfants ou petits-enfants, j’ai toujours cru que ses choses là son personnel à chaque individu.
Malheureusement ou il y a l’homme il y a de l’hommerie.  Et dans le passé les gens d’église on tellement forcé la note qu’ils ont brulé les clients.
Aujourd’hui les gens sont plus instruit, on ne peu plus les manipuler et les tenir dans un régime de peur comme à l’époque, du moins je l’espère…Mais certain, plus vieux sont resté traumatisé (et
je là pèse mes mots) par ses prêtes et curés sans aucun scrupules. Et c’est là le plus dur du travail à faire, nettoyer toute cette merde de terreur et de peur. Même avec la Rose-Croix il faut
faire attention, moi je crois que chaque choses est bonne, mais avec modération. Il ne faut pas devenir fanatique de la Rose-Croix au point de l’imposer de force comme ses prêtes du passée. Comme
on dit, (Tout les goûts sont dans la nature, ce que tu aimes n’est pas nécessairement ce que les autres aimes!).   
Répondre
S

@Francis


Je dois dire que j'ai un peu plané en lisant ton dernier post. A quoi fais tu référence au juste?


J'ai quand même noté cette phrase: l'épanouissement d'une pensée indépendante en réaction à un fanatisme pénible


Jolie formule pour parler de l'instinct de survie.
Répondre
F

Que retirer de l'intéressant témoignage de Salam?


L'épreuve de faire face à un conditionnement puissant? Il fallait dans l'environnement une croyance autoritaire (donc religieuse ou sectaire) et un impérialisme castrateur  (les religieux
n'ont pas le monopole...).


Qu'est-ce qui pouvait susciter ces choix?


Je penche pour


- une tendance laxiste et passive à modifier par un environnement suscitant des attitudes rebelles


- l'épanouissement d'une pensée indépendante en réaction à un fanatisme pénible


En tout cas je ne vois rien de "punitif" ou de "karmique", mais au contraire l'utilisation d'un cadre précis pour des objectifs précis eux aussi.


Bien fraternellement 


 
Répondre
S

@geb


Ce n'est pas le karma que je vois comme une mécanique dont les rouages sont mis en branle au moindre désir vrai, que je rejette mais tout ce que je qualifierais de superstition qui gravite autour
. Le sentiment de  culpabilité généré par les croyances liées au libre arbitre et son cortège de bien et de mal en guise de locomotive.
Répondre
G


@ Salam, malheureusement comme je t’ai dit
(même les Rosicruciens sont partagé sur l’opinion de la réincarnation et du Karma.) Mais si tu l’acceptes faut se dire que tout autour de nous peut en faire parti….Mais tant qu’à moi ce
n’est qu’un (concept, loi ou théorie). Tu peux mettre ce concept au chiotte si tu veux, tu ne sera pas le premier nie le dernier. 
Répondre
S

@geb


Parceque tu crois vraiment que si tu étais né de parents différents, dans un pays différent, dans un milieu social et culturel différent,  à une époque différente avec une instruction
différente .....tu gérerais ta vie de la même maniére, tu aurais les mêmes croyances, les mêmes conditions d'existence?


Pour moi le mur c'est le sentiment d'impuissance devant toutes les misères du monde et le mal être de mes semblables. De me dire "c'est leur karma dont ils sont seuls responsables, c'est donc
bien fait pour leur gueule " n'enlève aucune brique de ce mur


Lorsque j'étais gosse ma mère, kto jusqu'à la moëlle me dit pourtant : "A l'heure du Jugement il te seras posé une seule question: as tu aimé ton prochain?


Connaissant son intégrisme religieux je fus tellement surpris que sa phrase me marqua au fer rouge. Par la suite toutes mes croyances liées au libre arbitre ainsi que ces notions de mal et de
bien...je leur ai trouvé une place: les chiottes!


Merci Maman!
Répondre
G

@ Salam, Tu es seul responsable de ton Karma, les autres personnes autours de toi font parti de ta vie terrestre,et peut-être des défis Karmique à éviter ou qui peuvent
t'aider, mais le reste t'appartient....en faisant reposer tes problèmes Kamique sur les autre, tu élèves ton mur. 
Répondre
S

@ Jogger


Si les seigneurs du karma existent, ce sont nos parents, entourage, environnement et milieu sociaux qui ont forgé notre existence et qui nous ont imposé leurs lois. Cela depuis notre conception.


Faut il voir autre chose?
Répondre
F

@Geb


Oui, je serais tenté de dire que le tunnel n'existe que parce qu'il y a quelque chose à creuser...
Répondre
G

@ FM,  je crois qu'il n’y a rien de bon ou mauvais en soit, le mur vient de la façon dont nous visualisons nos
problèmes. Il faut apprendre à utiliser notre liberté de pensée, de paroles et d’action d’une manière positive et constructive, du mois toujours rechercher cet état, et le mur s’écroulera
tranquillement. Mais comme (Errare humanum est) on a presque tous la mauvaise habitude de s’apitoyer sur son sort ou de broyé du noir et se plaindre de ce qui nous arrive, et de s'arrêter
sur ce qui ne marche pas bien dans nos vies, ce qui aide plutôt le mur à s’épaissir.  
Répondre
J

Un bon toutou... c'est la dernière trouvaille du bistrot pour représenter les "seigneurs du karma".


Va chercher!
Répondre
S

Un mur ou un bon toutou pour nous rapporter la baballe...
Répondre
F

@Geb,


Tu tiens peut être la solution: il y a un mur parce que nous l'alimentons; cessons de l'alimenter, et il n'y a plus de mur!


Bien fraternellement
Répondre
G

Mais les petits malins ne manquent pas de remarquer que s'il n'y a pas de mur c'est plus difficile de la
faire revenir et qu'il faut trouver un exemple plus futé.


@ FM, Se pourrait-il que ses petits malins ne sois pas assez futé pour regarder avec le bon oeil? Il est
plus facile de critiquer que de prendre le temps de bien y voir! Car il y a un mur.
Répondre
F

Au passage: les 14 dénigrements bouddhistes qui font du karma:


1) l'orgueil, 2) l'indolence 3) l'égocentrisme 4) la superficialité  5) les désirs terrestres 6) la nébulosité mentale 7) l'égarement du doute 8) l'esprit de contradiction, 9) l'entretien du
doute  10) la calomnie, 11) le dénigrement du bien 12) la haine du bien 13) la jalousie envers le bien, 14) le ressentiment à l'égard du bien.
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier