3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 15:53

hamlet.jpg 

Après quelques messages consacrés au sujet Bacon-Shakespeare et au rosicrucianisme en action derrière les silencieux et invisibles "Chevaliers du Helmet", voici, parmi d'autres, une phrase curieuse extraite d'Hamlet, la célèbre pièce de Shakespeare:

 

-"You go not, till I set you up a glass Where you may see the inmost part of you."

 

Parmi différentes traductions possibles, les habitués du bistrot ne manqueront pas de choisir celle-ci:

 

-"Vous n'avancerez pas et vous ne verrez pas la partie la plus intime de vous même tant que je ne vous aurai pas servi un verre !"

 

C'est assez prophétique au vu de la surprise du jour qui vient s'inscrire parmi les cadeaux cosmiques réguliers qui font la joie des habitués.

 

En effet, grâce au travail de notre ami Gilles Louïse, qui fréquente et apprécie le Bistrot nous pouvons jeter un éclairage inédit sur la plus célèbre des pièces de Shakespeare.

 

Pour nous mettre dans l'ambiance, rappelons le thême: le roi du Danemark, père d'Hamlet, est mort et son frère Claudius l'a remplacé comme roi et a épousé Gertrude, sa veuve...

 

Naturellement la situation est destabilisante pour Hamlet et quelques personnages qui vivent dans le silence un terrible conflit intérieur et nous renvoyons pour le reste à cette traduction en français de Victor Hugo.

 

Naturellement les universitaires et les profanes comprennent la pièce d'une certaine façon, mais il n'est pas interdit de penser autrement...

 

400 ans après, Gilles Louïse nous offre une magnifique étude dont les révélations nous permettent de jeter un regard éclairant sur l'énigme de la pièce.

 

Le secret d Hamlet - Gilles Louise

 

Avec nos remerciements.

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Cher monsieur,<br /> Avez-vous fait la meme chose avec Le songe d'une nuit d'été ?<br /> Merci
Répondre
L
Pas encore! Il y a tant à faire!<br /> Bien cordialement
F
<br /> Mettons que ça pourrait être "Tabernae Bibacum Rosae Crucis"...<br />
Répondre
F
<br /> Est-ce que AegidiusREX pourrait traduire son expression<br /> "Gratias tibi<br /> ago et vis sit omnibus<br /> hujus tabernae potioribus" dont je devine plus que je comprends le sens.<br /> <br /> <br /> "Soit remercié et que la force soit<br /> à tous les buveurs du bistrot?".<br /> Est-ce bien cela et comment dirait-on en latin "les buveurs du bistrot de la Rose+Croix".<br /> Merci. <br />
Répondre
F
<br /> @Gilles, Merci d'offrir ici l'extrait MP3 de ton chef d'œuvre. Je compatis finalement: c'est ingrat d'écrire pour un public qui n'accorde à ce travail phénoménal qu'un regard distant!<br /> <br /> <br /> Je réécoutais ton MP3 ce matin et cet enseignement par l'éveil me faisait songer aux dialogues de Platon et cela permettait de ressentir la manière dont Pythagore devait transmettre aux grecs une<br /> petite partie de la connaissance mathématique qu'il avait ramenée de ses 22 ans passés en Egypte...<br /> <br /> <br /> Ce domaine demeure de nos jours un chantier en friche à la merci de la superficialité des charlatans et qui attend toujours son Champollion!<br /> <br /> <br /> D'ailleurs Champollion lui-même avait senti son seuil d'incompétence et avait confié le bébé à Fourier lequel s'était appuyé dessus pour développer les séries analytiques et faire ainsi avancer<br /> la science du 19e siècle.<br /> <br /> Mais ce n'est qu'un aspect: il convient de savoir que la métamathématique égyptienne est construite sur les fractions naturelles qui sont elles-même des expressions vibratoires toutes imprégnées<br /> d'une logique musicale... <br /> <br /> <br /> Mais je m'éloigne un peu de cette dynamique baconienne visible dans Hamlet de Shakespeare et incitant à remettre en question les évidences de la doxa en ressentant les tensions de notre monde<br /> invisible lesquelles sont à la source de nos comportements.<br /> <br /> <br /> Bien à toi, en te priant de bien vouloir expliciter clairement ce que nous devinons comme un clin d'œil au Bistrot, ton mystérieux "tabernae potioribus"!<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> @Nicoparigo, une ode au Bistrot peut-être... mais il y a plusieurs sens pour "glass" qui peut être un verre, mais aussi une vitre ou plutôt un miroir...<br />
Répondre
A
<br /> Pour la petite histoire, j'avais proposé ce texte chez AgoraVox sous le pseudo risible et automobile de type Volkswagen “chacunsapanhard” qui est une prononciation déformée de sha-kes-pe-are.<br /> <br /> <br /> http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/le-secret-d-hamlet-89571<br /> <br /> <br /> À l'origine, j'avais écrit une conférence d'onze mille mots environ intitulée “Hamlet, prince de Danemark” que j'avais lue autour d'un petit public, dans laquelle je ne faisais que sous-entendre<br /> le secret, sorte de vision artistique étant donné qu'Hamlet meurt sans rien dire (I could tell you...). Mais je me suis aperçu que très peu comprenaient le sous-entendu malgré mes efforts de<br /> présentation.<br /> <br /> <br /> J'ai donc réécrit le tout en enfonçant cette fois-ci le clou et divisant au passage le texte de moitié .<br /> <br /> <br /> Valete omnes et omnibus potioribus gratias.<br /> AegidiusREX<br />
Répondre
A
<br /> Merci, cher Francis, de ce très aimable petit coup de pouce.<br /> <br /> On résume traditionnellement cette tragédie en disant que pour mener à bien le projet de venger son père, Hamlet simule la folie. On trouve ça sur Wikipédia (mais ça peut changer étant donné la variabilité de ce dictionnaire citoyen) ou dans les quatrièmes de couverture de livre ou de<br /> DVD. <br /> <br /> Ça n'a évidemment aucun sens étant donné que la folie d'Hamlet est immédiatement visible dès sa première apparition scène 2, et qu'il n'est censé apprendre que son père a été assassiné que<br /> scène 5.<br /> <br /> Comme il y a trois événements majeurs connus, cela fait six possibilités si l'on adjoint à chacun d'eux sa cause : l'avènement de Claudius, le remariage de Gertrude, la mort du roi<br /> Hamlet.<br /> <br /> Si l'on cherche la cause de l'irrationnel hamletien, ça ne peut être<br /> <br /> <br /> ni l'avènement de Claudius,<br /> <br /> ni la cause de ce avènement,<br /> <br /> ni le remariage de Gertrude,<br /> <br /> ni la cause de ce remariage,<br /> <br /> ni la mort de son père (all that lives must die, tout ce qui vit doit mourir)<br /> <br /> <br /> <br /> puisque tout cela a une explication rationnelle, donc soit Hamlet n'est pas fou, soit, s'il est fou, sa folie a pour cause non pas la mort de son père mais la cause de sa mort, et donc puisqu'il<br /> a été assassiné, la cause de son assassinat.<br /> <br /> Quant à la question, qui a torturé les siècles précédents, de savoir pourquoi Claudius ne réagit pas à la pantomime, la réponse est désolante de simplicité, j'en parle dans le chapitre 10 de mon<br /> conte de fées échiquéen “Le tournoi d'échecs” dont vous trouverez ici une lecture.<br /> <br /> http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK718152771ac1d353e/<br /> <br /> Gratias tibi ago<br /> et vis sit omnibus hujus tabernae potioribus<br /> AegidiusREX<br />
Répondre
R
<br /> "...Tant que je ne vous aurai pas servi un verre!"<br /> <br /> <br /> Si Bacon reste le Grand Inspirateur, Shakespeare en est le barman - une ode au Bistrot, non? :p<br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier