4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 09:43

coeur-vert-de-diamant.png 

Il est peut-être temps, au 21e siècle, de transcender la formulation chrétienne "aime ton prochain comme toi-même" qui positionne finalement de nos jours notre existence à un niveau égotique.

 

En effet, la référence "comme toi-même" n'est plus comprise comme l'Être profond, la Divinité Intérieure, mais comme l'idée qu'on se fait de soi, c'est à dire, en dernière analyse, l'égo...

 

Notre attachement à notre égo apparaît alors comme la référence à l'amour d'autrui...

 

Ainsi, dans l'amour d'autrui nous n'irons pas chercher plus loin que la superficialité de l'égo...

 

C'est mal barré et nous ne retrouvons plus le message rosicrucien à la source!

 

Et cela conduit la pensée "new-âge" à s'égarer en prônant un "amour inconditionnel" qui nous empêche de nous élever au dessus du monde astral.

 

Reprenons donc le processus:

 

Nous disposons au niveau du cœur (organe psychique, centre cardiaque, chakra du cœur) d'une faculté qui permet de communiquer avec les autres.

 

Naturellement, pour cela, le cœur doit être libéré de nombreux fardeaux et c'était, par exemple, le but du processus naturel du "Cœur Puissant" proposé par le Bistrot il y a quelques mois et qui a permi à des Habitués enthousiastes de ressentir à l'œuvre la "Grande Loge Blanche" que les premiers chrétiens nommaient "la Communion des Saints".

 

Cette faculté permet de ressentir l'autre, le prochain, en profondeur et même parfois d'établir un lien psychique dangereux qui nous fait prendre sur nous tout ce que l'autre a sur le cœur.

 

Dans notre développement psychique, il convient donc de développer cette faculté avec discernement afin d'être capable de ressentir sans "prendre sur soi".

 

C'est tout l'art de la "compassion", l'agapè, si mal comprise...

 

Cette réceptivité nous permet de ressentir, chez l'autre, les efforts que son Être profond poursuit pour le faire évoluer, tout comme notre Être profond, le "Dieu de notre Cœur", cherche également à nous purifier et à nous faire progresser au cours des tribulations de notre incarnation. 

 

C'est précisément là que nous pouvons intervenir dans notre comportement!

 

Dans nos relations avec l'autre, sur le plan physique, comme à distance, ou encore dans le monde virtuel d'internet, nous pouvons développer, jusqu'à l'instantanéïté, le ressenti de son Être profond et de ses efforts et l'exprimer simplement avec les comportements et les mots qui conviennent, à la fois humbles, apaisants, vecteurs d'une joie profonde, illuminante, pour lui apporter une sorte de "plus-value".

 

Cette "plus-value" reconnait l'effort en action en lui témoigne alors de la manière la plus appropriée notre gratitude: le message du cœur, la plus belle chose qu'il soit possible de transmettre...

 

- "Merci d'Être!..."

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier