27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 19:48

koutoumi-bistrot-copie-1.jpg

koutoumi-Hermann-Schmiechen-1884.jpg koutoumi-Rosicrucian-Manuel-1949.jpg

 


koutoumi-photo-1970.jpg koutoumi-Gomez-Manuel-RC.jpeg

 


L'illustre Grand Maître Koutoumi est un personnage incontournable de la Tradition.

 

Le Bistrot a rassemblé 5 des portraits qui le représentent afin que les Habitués puissent le reconnaître si d'aventure le Grand-Maître cherchait à prendre contact avec eux...

 

En effet Koutoumi appartient aux hauteurs cosmiques et se trouve donc hors de portée des cercles extérieurs.

 

Au début du 20e siècle, il laissait entendre qu'il était incarné au cœur des "5 trésors des neiges".

 

C'est le nom que l'on donne aux 5 sommets du massif himalayen du Kangchenjunga, la "montagne à qui l'on offre des remerciements"...

 

Le message d'une résidence hors de portée était clair...

 

Cela veut dire que la majorité des messages le concernant sont de deuxième ou de 3e main et nous parviennent avec une grande souplesse d'interprétation qui ne heurte pas le libre arbitre...

 

Illustrons cela par une anecdote: un Rosicrucien avancé qui avait une responsabilité de formation au sein de cercles extérieurs racontait dans un sourire: "lorsqu'on entend certaines rosicruciennes, on a l'impression que chez elles c'est Koutoumi qui fait la vaisselle..."

 

Donc chaque fois que l'on entend parler de Koutoumi, il convient d'être vigilant, de prendre un certain recul amusé et de pas accorder trop de crédits à certaines informations qui circulent car la vérité est le plus souvent détournée et parfois instrumentalisée.

 

Il convient donc de ressentir Koutoumi, plutôt que de s'attacher à ce que tel ou tel raconte à son sujet.

 

Et afin d'aider les chercheurs à se détacher des charlatans de main gauche, la Tradition ne transmet que des information partielles au sujet des existences passées de Koutoumi.

 

Pour mieux cerner la personnalité de Koutoumi, et ressentir davantage ce qu'il est et n'est pas, notons d'abord qu'il est "l'Illuminator", celui qui chapeaute le processus d'illumination des Rosicruciens avancés.

 

C'est l'occasion de rapporter qu'il fut Pythagore, le Maître de la Science des Nombres.

 

A ce titre il est important de savoir se détacher de la pseudo "numérologie" moderne qui véhicule beaucoup de superstitions qui naturellement éloignent de l'aura du Grand Maître ceux qui se prennent trop au sérieux et ne sont pas capables d'autodérision.

 

L'histoire rapporte une intéressante anecdote qui permet de voir "l'Illuminator" en Pythagore.

 

Un jour, un voyageur éclairé qui vivait la fameuse "transition" qui précède l'illumination fut tout surpris de rencontrer Pythagore en chair et en os et il reconnut en lui celui qui lui apparaissait psychiquement régulièrement.

 

Le voyageur offrit au Grand-Maître toutes les richesses qu'il portait sur lui en disant qu'à présent qu'il l'avait trouvé, il n'avait pas besoin d'aller plus loin...

 

Dans une autre vie, Koutoumi fut le fameux pharaon Tothmes III que les rosicruciens lewissiens rattachent aux premières réunions rosicruciennes, lorsque des réunions privées de la Fraternité devinrent un "Ordre" qui conserva traditionnellement depuis cette époque le "Sceau de Tothmes" dont l'usage témoigne de la possibilité magique d'interroger le Grand Maître pour connaître la validité d'un document ou naturellement de prendre quelques distances avec un grotesque contrefacteur.

 

Il est opportun de mentionner une plus ancienne incarnation, généralement ignorée et partiellement incomprise de nos jours, du Grand Maître Koutoumi: le fameux Melchisedeq, un antique Roi-Prêtre du Trés Haut, c'est à dire, "roi" par le rayonnement de l'Être intérieur, et "prêtre" par se capacité à canaliser sur terre de très hautes vibrations...
 

On comprend facilement que les ignorants associent son nom d'une manière erronée à une divinité au point de le considérer comme le "Roi du Monde" ou encore le "Logos Planétaire"...

 

Depuis son époque, les Rosicruciens avancés qui ont traversé la nuit obscure du "tombeau" et qui "sortent au jour", tout comme germe une graine osirienne, deviennent traditionnellement "Prêtres selon Melchisedeq"...

 

Venons-en à présent aux 5 portraits ci dessus, en principe de haut en bas et de gauche à droite selon l'affichage personnel de chacun...

 

Celui qui est tout en haut, fut réalisé par Spencer Lewis.

 

Il est finalement peu connu.

 

Il doit exprimer remarquablement la personnalité de Koutoumi et il montre bien le vêtement blanc dans lequel le grand-Maître se manifeste parfois.

 

Au deuxième niveau (normalement à gauche...), nous trouvons l'œuvre du peintre Hermann Schmiechen qui vécut durant la deuxième moitié du 19e siècle.

 

Il produisit ce tableau en 1884 au cours d'une scéance de médiumnie collective qui est restée historique et à laquelle participaient quelques voyantes et un voyant réunis autour d'Héléna Blavatsky.

 

Il est raconté que Blavatsky, qui captait mieux que les autres le visage et les messages de Koutoumi, était intervenue en insistant sur une indication utile:

 

-"Soyez prudent, Schmiechen; ne faites pas le visage trop rond, allongez la silhouette, et notez bien la longue distance entre le nez et les oreilles."

 

Ce tableau, ainsi qu'un autre, représentant le Maître Moria, fut utilisé longtemps comme référence par les membres de la Théosophie, mais Koutoumi était moins bavard qu'on le disait et il y eu le scandale des fausses lettres de Koutoumi réalisées par William Quan Judge (qui était précisément juriste dans le civil!) lequel voulait "faire parler" le Grand Maître et cela ébranla bénéfiquement les chercheurs de vérité...

 

Le tableau suivant (le 3e, normalement au milieu à droite) est également attribué à Spencer Lewis et nous le retrouvons, par exemple, dans le Manuel Rosicrucien américain de 1941. 

 

Mais l'auteur serait sans doute à vérifier..., tout comme la raison pour laquelle la personnalité n'est plus tout à fait celle du tableau d'en haut.

 

Le Maître Koutoumi s'amuse t-il à se cacher?

 

Est-ce une copie de celui d'en haut, lequel semblerait avoir disparu du circuit? 

 

Le 4e portrait, (en principe en bas à gauche...), nous semble être une photo légèrement surexposée du tableau précédent, c'est le portrait qui était généralement diffusé en France dans les années 60. 

 

Enfin, le 5e portrait (en bas à droite) est une belle œuvre du peintre Nicomedez Gomez, réalisée probablement à partir de la photo précédente, mais le visage arrondi n'est plus vraiment celui de Koutoumi...

 

Étrangement, c'est cette œuvre de Gomez qui apparaissait en France dans le Manuel Rosicrucien édité en 1969, de la même manière que le portrait de Francis Bacon du même manuel n'était plus celui réalisé par Spencer Lewis, mais une œuvre du peintre français Kerlam. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Merci de la précision fm , c'est bien pour cela que j'ai fait une distinction <br />
Répondre
F
<br /> Evidemment, il est bon de préciser que l'on peut considérer cette histoire de déesse comme une croyance fantasmatique...<br /> Ce serait le cas, par exemple, si notre être intérieur révèlait par l'intermédiaires de succubes  (l'apparition de démons femelles pour un homme), de magnifiques entités tentatrices<br /> exprimant les tentations auxquelles un homme est soumis lorsque l'énergie de son esprit est bloquée au niveau d'un certain centre psychique que les orientaux noment<br /> le chakra sacré.<br />
Répondre
L
<br /> Euh je n'ai copulé avec aucune déesse et il n'y a pas 12 déesses non plus mais d'innombrables qui généralement se manisfeste par la représentaion d'une femme dans nos rêves les plus lucides ,<br /> elle n'est en fin de compte qu'une énergie de l'Âme Universelle qui transporte l'Amour Cosmique dans mon sensorium intérieur qui généralement s'exprime dans l'enfance comme la recherche absolue<br /> de l'Amour Cosmique que bien souvent nous recherchons au travers d'un être aimé à l'extérieur de soi .Je fais une nette distinction entre cette "Déesse" symbolique mais bien réelle et la<br /> manisfestation de l'Esprit à travers un corps physique masculin ou féminin ...<br />
Répondre
F
<br /> Ce sujet d'incarnations féminines et masculines évoqué par Salam gagne à se libérer du conditionnement des civilisations... Les rosicruciens n'attribuent aucune différence et encore moins de<br /> hiérarchie entre les hommes et les femmes. Il est assez simple de constater que les incarnations féminines facilitent un travail discret en profondeur et les incarnations masculines une<br /> expression extérieure. Mais c'est uniquement statistique et dans un contexte donné, il est évident qu'une femme peut parfaitement avoir une plus grande influence extérieure qu'un homme et<br /> inversement qu'un homme peut effectuer un travail plus intérieur.<br /> <br /> <br /> C'est donc assez logique que les maîtres influents aient donc généralement été des hommes, sans qu'il faille y voir à l'œuvre un gang de barbus.<br /> <br /> <br /> Concernant la conscience, les rosicruciens éveillent et développent l'idée qu'elle est un attribut de l'âme, et elle est donc éternelle. L'incarnation permet simplement de laisser apparaître 2<br /> aspects de la conscience, l'éternelle dans la mesure de son éveil et la transitoire qui, soumise à l'esprit et à ses fluctuations, permet à l'éternelle d'évoluer...<br />
Répondre
E
<br /> ne confondons pas les douzes portes gravées et le nombre de déesses d'une part, le rêve et la réallité d'autre part, dans la réallité j'ai surtout couché avec des chattes de goutières que j'ai<br /> aimé à ma façon mais c'est cet amour pour ces filles aux ailes brisées qui m'ont emmener à coucher avec des déesses dans mes rêves, déesses que je rencontrais dans la réallité le lendemain et si<br /> j'affirme que j'ai couché avec des déesses je peux le confirmer avec la présence des douzes portes sur mes lignes de main, le nombre importe peu en fait l'important c'est les portes<br />
Répondre
F
<br /> Et tu as fait comme Thierry, tu a copulé avec 12 déesses?<br />
Répondre
L
<br /> j'ai passé les douzes portes, c'est quoi l'étape suivante<br />
Répondre
K
<br /> Intéressant ce que tu dis là salam. Dommage que l'on est pas aussi un portrait de Melkisedek. Sinon, un peu de peinture bleue sur le "visage" de koutoumi et on change de continent... Salam<br /> aleykoum :))<br />
Répondre
S
<br /> @ koan Tu pense sans doute à Jesus Christ? C'est vrai que la ressemblance entre ces personnages  est troublante au point de se demander si ce sont des émanations jumelles ou deux<br /> représentations d'une même "chose". Amusant en effet cette manie d'en faire des images d'Epinal de ces hiérophantes. Amusant aussi de se souvenir que l'Amorc les rapprochait souvent au cours de<br /> son âge d'or . Message ou leurre?<br />
Répondre
K
<br /> On s"amuse bien chez vous. C'est la première fois que j'entends parler de Koutoumi ! Il a un petit air de quelqu'un de plus universellement connu...:-)) !<br />
Répondre
L
<br /> @Salam <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tu confonds avec les "déesses" qui se trouvent une fois passé au moins une porte sur les 12 que compte le Rituel de la sortie au jour ^^ !!Alors imagine toi que Kutumi a passé les 12 portes et<br /> qu'il fait l'amour avec toutes les déesses , alors que nous , pauvre rosicrucien que nous sommes avons quelquefois le droit que de l'embrasser sur la joue, quel encouragement !!Le jour où elle<br /> voudra faire l'amour avec ma personnalité c'est que je serais prêt ...à ne pas rabaisser ce que j'aurais vécu dans ma culotte !!<br />
Répondre
F
<br /> Hello Salam!<br /> <br /> Pourquoi personalité dit forcément ego? <br /> Le largage de l'ego se fait au 2e degré néophyte. Le concept de l'ego n'est pas tout à fait le même que pour les psy qui gardent le leur. Mettons que l'ego représente ce qu'il y a à larguer sans<br /> que ça nuise à la personnalitié animique.<br /> <br /> Pourquoi une personnalité serait-elle masculine ou féminine?<br /> <br /> Quant au terme "rosicrucien" si on le voit positivement c'est l'inverse d'une approche sectaire, c'est plutôt un terme qualitatif que le bistrot s'emploie à recadrer. Est-ce un problème?<br />
Répondre
S
<br /> Surprise!<br /> <br /> <br /> Ainsi donc mon cher Koutou tu serais une personnalité... masculine, bien sur et rosicrucienne de surcroît. Naturellement! Ca m'décoit beaucoup car qui dit personnalité dit forcément égo même<br /> pharaonique si  l'occasion se présente telle que  ton histoire le raconte..Moi qui te croyais plus modeste même en tant qu'avatar, nouvelle déception!<br /> <br /> <br /> Bien déçu car je te voyais au contraire comme quelque chose de pas trés bien définie  et surtout pas séxuée  et dépendante d'une quelconque chapelle. Un peu comme une vibration ou un<br /> truc brillant rssemblant à une lumière.. Une sensibilité plutôt féminine donc. Réaction purement hormonale sans doute....Un truc-machin-chose   avec lequel ou laquelle quiconque dûment<br /> préparé et bien intentionné avec un minimum d'honnêteté et de sincérité pourrait" embrasser".Voire  plus si affinité...Même s'il faut se contenter d' une" deuxième ou troisième main"<br /> <br /> <br /> Que l'on  soit rosicrucien ou pas, avancé ou pas.<br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier