17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 20:58

stele-Irytsen-retournee-ligne-8-copie-1.jpg

 

Voici la stéle C14 du musée du Louvre, la "stèle d'Irtysen" qui a 4000 ans...

 

Le Bistrot l'a retournée de manière à pouvoir la lire commodément de gauche à droite...

 

 "Irtysen" se lit en réalité "Irysen": irytsen-gly-bistrot.jpg  

Son nom se lit à la fin de la deuxième ligne... On ne prononce pas "Ir-Ir"... Le deuxième œil "IR" se prononce "Y" pour indiquer la dualité. Nous lisons ensuite "S", "N" et un personnage. Il n'y a donc pas de "T" sauf s'il y en a un caché dans le "S" ainsi: 

irytsen-variation-gly-bistrot.jpg

 Ce n'est facile de distinguer... Mais nous lirions alors dans ce cas "Irytsen"... 

 

C'était un ouvrier réputé, détenteur de divers secrets propres à son métier, un artisan, un artiste, maître dans son art, il était d'ailleurs scribe et chef des artisans...

 

Son art nous intéresse précisément puisqu'il s'agit de travail sur les pierres...

 

La stèle ci-dessus est pleine d'enseignements...

 

Par exemple, voici un extrait de la 8ème ligne...

  

 

Irytsen-extrait-ligne-8-gly-bistrot.jpg

Nous reconnaissons la fleur de roseau "I" et le poussin de caille "OU"... C'est une formule classique de début de phrase exprimant quelque chose comme "c'est ainsi".

 

Puis la bouche "R", et "K", le cercle sombre (enveloppe, couvercle, placenta...) puis le papyrus ficelé, déterminatif d'une idée abstraite: il s'agit du verbe "connaître".

 

"IOU"-"REK" se traduit généralement par "je connais", mais les buveurs qui se sont déjà habitués à l'impersonnalité du 2e Degré Néophyte utilisent déjà "cela sera fait" plutôt que l'égotique "je vais le faire" et il apprécieront donc le raffinement de la langue égyptienne qui ne comporte pas de "je".

  

Le début de la phrase est conçu pour se modifier en fonction de ce qui va suivre...

 

La corbeille "K" surmonte le poussin de caille "OU". L'ensemble signifierait "ces choses", mais il n'y a pas de déterminatif, il s'agit donc d'un "pronom-suffixe" rattaché à ce qui précède...

 

"C'est ainsi, ces choses là (celles qui vont suivre...) sont connues..."

 

Il y a ensuite 3 bouches superposées... la bouche est "R" et comme il y en a 3 c'est un pluriel qui est lu "ROU" et il n'y a pas de déterminatif... donc c'est encore une forme de pronom... 

 

Une bouche en plus du son "R" pourrait exprimer le langage, mais aussi ce que le langage exprime: l'idée de "ce qui concerne", et comme le langage n'exprime pas tout, "R" exprime aussi la nuance de "proportion", de "fraction"...

 

La phrase devient "C'est ainsi, tout ce qui concerne, le langage et les proportions (de tout ce qui va suivre) est connu"...

 

Reste à définir "ce qui va suivre"...

 

Nous lisons "B" la jambe, "A" le vautour percnoptère, "G" le support de jarre... "BAG" est un adjectif qui signifie "épais", mais le mot n'est pas terminé...

 

Il y a encore un poussin de caille "OU" qui indique un pluriel et le déterminatif des liquides...

 

"Bagou" est le mot qui caractérise les "liquides épaississants", les "pâtes boueuses", les fameux "enrobages pâteux" que nous cherchons... Et nous avons le plaisir de retrouver "bag" dans enrobage! 

 

La traduction devient facile: "C'est ainsi, tout ce qui concerne ces choses du langage et des proportions des liquides épaississants est connu" (d'Irtysen)...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

fm 17/02/2013 23:12


D'ailleurs en français le terme est resté... le "bagout" est une sorte de boue astrale qui permet de baratiner un interlocuteur...

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier