14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 08:35

miss-france-2012.jpg 

Kirin était un ermite japonais qui portait au milieu du front, une corne torsadée...

 

C'était un magicien qui savait voyager dans les airs et parler aux oiseaux.

 

Un jour surpris par un orage, et ne trouvant pas d'abri, il glissa sur le sol détrempé et décida d'utiliser la magie pour enfermer dans un grand pot les dragons responsables...

 

Ainsi dit-il, il ne pleuvera plus de si tôt.

 

Et effectivement, les années passèrent sans qu'une goutte de pluie ne tombe...

 

La terre n’était plus qu’un champ de cailloux et d’herbe jaunie et les humains dépérissaient.

 

Pour trouver un plan, le roi réunit les prêtres, les sages et les devins du royaume.

 

Il n'avait même pas d’eau à leur offrir à boire.

 

La commission conclut qu'il fallait convaincre l'ermite Kirin de libérer les dragons de la pluie et que la plus belle fille du royaume aurait seule une chance d'y parvenir en séduisant l'ermite.

 

Les français auraient dépéché Miss France 2013 (Marine Lorphelin, Miss Bourgogne, photo ci-dessus) mais les japonais envoyèrent une jeune fille de 16 ans dont la beauté était céleste.

 

Assise devant la caverne elle se mit à chanter.

 

Kirin sortit dans son vêtement de mousse, il était maigre et ridé et sa corne pointait au milieu de ses cheveux hirsutes.

 

Voyant dans la jeune fille un merveilleux tenshi (une divinité céleste) il lui demanda l'autorisation de la toucher...

 

La jeune fille, bien qu'épouvantée par l'affreux bonhomme ne perdit pas de vue sa mission et lui répondit en tremblant: "Faites comme il vous plaira, saint homme"

 

Ils pénétrèrent dans la caverne et l'ermite eut un coup de corne involontaire qui brisa le pot retenant prisonniers les dragons de la pluie.

 

Les dragons délivrés déployèrent leurs ailes nuageuses et s’enfuient dans le ciel.  

 

Rapidement le tonnerre gronda, les éclairs crépitèrent et l’orage déferla...

 

Après que la terre se fut longuement abreuvée, le soleil resplendit dans le ciel lavé et la jeune fille envisagea de retourner chez elle...

 

L'ermite décida alors de raccompagner la jeune fille.

 

Ils descendirent dans la vallée.

 

Il était courbé sur sa canne, vêtu de mousse, édenté et effrayant à côté de la jeune beauté.

 

Mais avant de parvenir au village il y avait une rivière à traverser et la jeune fille lui demanda:

 

- "Kirin, porte moi sur ton dos."

 

C'est ainsi que l'ermite débordant d'amour porta la jeune fille et lui fit traverser la rivière.

 

Les gens s'étaient attroupés sur leur passage, mais l'ermite portant toujours la jeune fille, ils entrèrent dans le village.

 

Malgré les rires qui fusaient, la jeune fille, toujours chevauchant son vieillard, salua les villageois.

 

C'est ainsi que le saint homme et la jeune fille vécurent désormais heureux dans l’innocence de l’amour.

 

---

Voir deux autres messages sur le même thème: "la légende de Saint Gens" et "ce que cache une coiffe tibétaine".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier