13 avril 2021 2 13 /04 /avril /2021 11:59
L'Effet Lewis et la Rose+Croix

Le terme de Rosicrucian, utilisé par Harvey Spencer Lewis possédait un sens qui n'était pas toujours compris de ceux à qui il s'adressait...
 

L'idée générale est une confusion possible entre le simple étudiant qui se familiarise avec le rosicrucianisme et la personnalité avancée que certains nomment abusivement un rose-croix.

 

Cela semble, au premier abord, une grosse réussite de Lewis, de laisser imaginer aux adhérents de son organisation qu'ils étaient des Rosicrucians. C'est naturellement stimulant mais est-ce un artifice utile?

 

L'effet pervers c'est la responsabilité de devoir expliquer, le moment venu, qu'ils en sont loin et qu'un vrai travail pourrait enfin commencer s'ils osaient reprendre les choses à zéro.

 

C'est difficile...

 

Harvey Spencer Lewis prenait lui-même l'exemple d'une personne vivant sur une île du Pacifique, n'ayant jamais vu un diamant de sa vie.

 

Que dirait-elle devant quelques morceaux de verre?

 

Comment l'enseigner pour éviter qu'elle ne répète comme un perroquet: "Je ne veux acquérir aucune de ces pierres avant de savoir que c'est vraiment un diamant"?

 

Et comment cette personne reconnaîtrait-elle un diamant authentique sans savoir ce que c'est?

 

L'image ci-dessus provient de la Cromaat G de 1917. Elle exprime la déperdition des étudiants entre 100 personnes qui franchissent le seuil de l'initiation au Premier degré du Temple et les 12% restants au niveau "illuminati" après le 12e degré.

 

La question est naturellement de maîtriser ce qui correspond au réel premier franchissement du seuil.

 

Une chose est sûre, ce n'est pas l'ouverture à capter le monde astral après avoir fait taire le mental...

 

Il ne s'agit pas non plus de l'affichage si fréquent d'une pseudo sagesse égotique, derrière une suffisance fermée à toute évolution.

 

Mettons qu'il s'agisse, un cran au dessus de tout cela de la capacité à accéder à la Conscience Cosmique et aux révélations ponctuelles des Maîtres Cosmiques... 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Pas évident de capter le monde cosmique...
Répondre
L
Oui mais les grandes lignes sont décrites: ne pas se laisser envahir par le mental, ne pas se laisser envahir par l'astral, se méfier de l'égo, et cesser d'échouer aux tests...
Un exemple parmi des dizaines: que faisons nous d'une petite info qui nous est confiée, cherchons nous à la partager avec transparence avec ceux pour qui nous la détenons ou au contraire faisons nous de la sombre rétention pour insidieusement se gonfler d'importance... et échouer au test...
Le Bistrotier
P
"lebistrotdelarosecroix.com 14/04/2021 12:27

Oui dans certains cas Jacob réclame son échelle..."


Le souci, quand les sans-gênes empruntent à tout va ;)
Répondre
P
Bonjour,

Sur le chemin de ce qu'énonçait Stephane.

Concernant la maîtrise, il y a sans doute un seuil sur lequel on ne descend plus, mais c'est une pratique que l'on doit entretenir tout au long de notre vie. Une certaine discipline, sans être trop rigide.

Nous montons, nous descendons de l'échelle de Jacob, parfois on s'égare à gauche, puis à droite. La maîtrise ne nous exclue pas la pratique incessante, mais sans doute avec plus d'aisance et de sérénité, nous trouvons le point d'équilibre.

Je pense que c'est une chose qui nous occupera tout au long de notre vie et au-delà. La maîtrise si on la considérez comme acquise, on la perd quelque part.

Cordialement,
Répondre
L
Oui dans certains cas Jacob réclame son échelle...
S
Et même si nous arrivons à l'illumination,cela ne dure pas,est il vraiment possible d'être maître de son ego,sont mental,et s'élever au dessus de l'astral, en permanence,je ne pense pas, à moins d'être en méditation 24 h sur 24
Répondre
P
Ah ben il n'a jamais été mentionné que le Monsieur soit un bon jardinier. Il ne faut jamais exposer trop les racines avec du fumier et bien sûr la lumière est importante pour une plante, y compris de l'eau.

Sur le coup, je me suis dit "Avait-il un contentieux avec la R+C ?"

Ce fut tellement cru et éffronté, que cela en a été drôle. Mais apparemment ce fut une ode au "gris", ombre/lumière, ce qui bien entendu est loin de notre objectif.

Sur cette affaire au "fumet" inégalé, j'ai dit.
L
Hello Pélican, "C'est par le fumier que la rose parvient à sa plénitude. La fleur, c'est le fumier qui a été aimé"
Cela relie la rose au fumier au lieu de la relier à la Lumière!
Cela détourne le symbole de la Rose en laissant entendre qu'elle est au niveau de la croix (et du fumier...)!
Cela prétexte l'Amour (en oubliant volontairement la Lumière et la Vie) comme "seule force divine" comme le font les sectaires qui veulent reprocher aux rosicuciens leur manque d'amour!
Avec ce qui n'élève pas le taux vibratoire, vigilance, vigilance, vigilance.
En toute amitié,
Le Bistrotier
P
"Pour devenir une rose, il faut accepter de tremper dans son fumier."

Placide Gaboury

Celle-ci je la place également dans la catégorie "Rire".
L
Pour le mental, je dirai que c'est une question d'entrainement. C'est si facile de ressasser une obsession... Et bien virer les pensées c'est pareil.
Pour l'astral c'est un peu différent, le problème c'est d'alimenter énergétiquement des entités ou des égrégores car ça crée des liens qu'on ne sait pas couper. Le plus simple c'est de ne pas les alimenter.
Après, la connexion cosmique c'est juste une capacité à utiliser pour ressentir un éclairage dans une situation donnée.
Le bistrotier
T
Pas évident de capter le monde Cosmique...
Répondre
L
Oui mais les grandes lignes sont décrites: ne pas se laisser envahir par le mental, ne pas se laisser envahir par l'astral, se méfier de l'égo, et cesser d'échouer aux tests...
Un exemple parmi des dizaines: que faisons nous d'une petite info qui nous est confiée, cherchons nous à la partager avec transparence avec ceux pour qui nous la détenons ou au contraire faisons nous de la sombre rétention pour insidieusement se gonfler d'importance... et échouer au test...
Le Bistrotier
M
Oui, je suis serpentaire et sagittaire. Ca s'agite un peu...
Répondre
C
N'ayez crainte, il n'y a pas de mal, le tout c'est de canaliser tout cela et de le structurer.

Je vois que vous avez vos connaissances kabbalistiques ainsi que vos expériences personnelles. Le tout c'est toujours garder un pied dehors et un pied dedans. Ne vous faites pas absorber totalement.

En structurant un peu la chose, vous arriverez du coup à mieux partager ou à demander.

Peut-être est-ce dû à l'enthousiasme que provoque le Bistro de la Rose+Croix ??

Avec toute ma sympathie et bonne continuation à vous et à nous tous ici.
P
Chacun chemine jusqu’ou il peut aller avec le recul ont s'aperçoit que l’enseignement de lewis est auto éliminatoire qu’aux cours du chemin le disciple traverse bien des phases qui font partie elle mème de ce chemin.
Au début oui il peut avoir confusion, en mème temps ca n’est pas anodin d’être attiré comme un aimant par le mot rose+ croix.
C est un cheminement qui s’étend bien au-delà d’un simple passage ici bas
Répondre
M
Génial, cet échange m'a remise en selle si je puis dire. Jouret, Saint Georges, Ordre du TEMPLE SOLAIRE. ET si on va plus loin,.... Georges Remi. Zut alors. Hier j'ai trouvé ce lien. Dernier album de Hergé: L'ALPHA ART. Et dans son livre: Maurice Poulin, canadien (le Grand Monarque à l'ère du verseau évoque l'alpha art. Je n'arrive pas à retrouver la page...23 avril
Répondre
M
https://www.youtube.com/watch?v=XimjV34wUkQ. A ma grand-mère: Flora Jouret....Plus un coquelicot qu'une ROSE...mais..
Répondre
M
désolé, moi et les synchronicité... ain Jouret vient de publier dans les annales 2020 du cercle d’histoire et d’archéologie de Saint-Ghislain et sa région une superbe étude sur Flora Leturcq. En un peu plus de cent pages, il décrit la vie de cette icône du peuple borain, celle qui s’est illustrée sur les planches du théâtre patoisant et de la chanson boraine, difficile d’oublier cette superbe chanson qui évoque le Caillou-qui-bique, un lieu où se rendaient en train dès le bon temps les mineurs borains.
Répondre
M
Amusant, mais le nom Jouret (LUC JOURET) pour ceux qui se souviennent, vient de Georges (GREC peut-être chypriote...il y a aussi la comédienne: Bobette Jouret. Mais on était des théâtreux dans la famille...A FLORA...
Répondre
M
Qu'est-ce qu'être R.C.???? en tout cas dire qu'on l'est me semble fallacieux. Cent fois sur le métier. Ayant croisé des F.M. je sais que dans la plupart des cas c'est dans un but d'avancement politique. Personnellement, je me sens investie d'un don particulier avec mes rencontres synchronistiques qui jalonnèrent ma vie. La première état d'avoir habité à côté de la basilique Saint-Hermès. Il n'y a qu'au décès de ma mère que j'ai commencé à lire des livre sur Hermès Trismégiste. Donc, aux alentours de 58 ans. Et en déroulant le fil de ma vie, étant un temps tisserande haute lisse que, que j'ai compris le lien. Et en lisant certains auteurs cela devint de plus en plus évident pour moi. Johan Dreue par exemple. Mais jamais je ne mettrai les pieds dans une secte quelconque; Même Amorc...
Répondre
C
Freinez un peu votre attelage, les chevaux galopent trop.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier