8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 10:22
Monographies: une Supputation du Bistrot...

Voici une copie de la charte que Harvey Spencer avait décernée à la loge de New-York en 1917.

 

Nous constatons que le pilier de gauche comporte les symboles de 12 Degrés du Temple représentant les paliers de l'évolution et présentés en commençant curieusement par le premier placé en haut, tandis que la colonne de droite comporte des cases vides, qu'il s'agit naturellement de remplir...

 

Et cela pose à chacun la question de savoir comment...

 

Les précédents messages évoquaient la problématique de réaliser sa monographie de fin d'étude et de nombreuses questions fusèrent:

 

- à qui est destinée cette monographie?

 

- à quoi servira t'elle?

 

- que doit-elle contenir?

 

- quel signe cosmique pourrait déclencher ce travail?

 

Si nous nous référons à ce que chacun pouvait savoir, avant l'ère lewissienne, il était alors connu que "chaque frère devait rechercher une personne digne de lui succéder"

 

Il va alors de soi que ce serait alors la personne à qui confier sa monographie de fin d'étude. Et certains, sans successeur identifié, peuvent envisager de s'organiser pour qu'un descendant de sa famille, sautant parfois une ou deux générations, puisse en être l'héritier le moment venu...

 

Le Habitués se souviennent que Spencer Lewis avait utilisé une cache au fond d'une armoire de son bureau pour sa "confessio" destinée à son successeur inconnu...

 

Mais sans doute ne faut-il pas confondre "confessio" et monographie de fin d'étude...

 

Certain étudiants se souviennent que Ralph Lewis avait regroupé dans une ou deux monographies finissant son long 12e degré certains extraits de monographies de fin d'études.

 

Mais reprenons l'idée même de monographie de fin d'étude.

 

Le rosicrucianisme comporte différentes études à clore...

 

Et précisément les degrés rosicruciens correspondent à des cycles d'études et chacun gravite autour d'un symbole.

 

Imaginons alors que chaque étudiant, à la fin de chacun de ses degrés prenne le temps de réaliser une monographie expliquant comment il a intégré et mis en application dans sa vie quotidienne les principes véhiculés par le symbole du degré en question...

 

Ne serais-ce pas là, l'esprit initial de ces monographies de fin d'étude

 

Mais sans doute est-ce une supputation du Bistrot...

 

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ewigerstudiosus 08/06/2020 16:00

Bonjour à tous!

C'est à ton honneur Francis de laisser le champ des supputations ouvert.(lol)

En voilà une: pourrait-on envisager une monographie rédigée à la fin du 12ème degré

à l'attention du successeur ou de la successeure? Le frater ou la soror en question ferait

le récit de son cheminement sur le sentier,de certaines expériences dignes d'être partagées

et quelques conseils généraux pour permettre au successeur d'éviter certains écueils,certaines

erreurs de jugement et de fautes.

C'est un cas de figure qui présente certaines lacunes, car comment savoir

si la fin des études du 12ème degré induit réellement le développement psychique correspondant?

Auquel cas, la fameuse monographie de fin d'études aurait au mieux un impact très limité

sur le plan spirituel ou pourrait même constituer une charge dont le successeur devra tôt

ou tard se débarrasser.

Il se dégage de ce qui précède que comme très très peu de chercheurs atteignent le stade de

développement psychique

qui correspond à la fin des études du 12ème degré, très très peu d'étudiants des mystères

sont réellement concernés par cette partie du Grand-Oeuvre au service de la Lumière.

Il est possible d'extrapoler et de suggérer que ceux qui ont réellement atteint le développement

psychique qui correspond à la fin des études du 12ème degré, s'ils sont passés par la Très Grande

Initiation(la mort physique), ils continuent à oeuvrer du Cosmique-dans le respect des lois

cosmiques- en faveur du

développement psychique de leurs successeurs.

Amitiés fraternelles!!!

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier