13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 17:47
Gaborria de Turin à l'Échelle de Naples

Jusqu'à présent le Bistrot n'avait pas évoqué les étonnantes ressources matérielles d'Armand Gaborria.

 

Pourtant, issu d'une famille modeste et ayant perdu son père jeune il semble assez évident qu'il n'a du qu'à lui-même sa capacité financière.

 

Nous le savions négociant.

 

C'est un négociant habile qui a su cultiver toute sa vie un réseau d'amis fidèles et discrets ce qui le rendait capable de saisir des opportunités.

 

En 1790, alors qu'il était à Lille, il acquit la manufacture royale de porcelaine de Limoges et une autre à Versailles.

 

Par ailleurs, il rédigeait à l'époque des notes sur la loterie hollandaise...

 

Lorsqu'il quitta Lille, il s'installa à Bruxelles dans l'immeuble de la loterie et toutes ses notes de cette époque sont rédigées sur du papier à en-tête de la loterie. Il cumula donc son activité d'imprimeur avec celle d'inspecteur de la loterie qui devint impériale.

 

Et lorsqu'il quitta Bruxelles pour Turin, il avait la charge d'inspecteur général de la Loterie Impériale.

 

C'est à se demander si le maillet qui lui fut confié à Turin n'était pas une tentative d'impliquer un riche sponsor pouvant faire généreusement tourner la loge...

 

En ce temps là au sein de la franc-maçonnerie naissante d'une Italie, divisée en une multitude de royaumes et de républiques, que Napoléon cherchait à ressouder à son empire, les authentiques chercheurs étaient assez rares et l'on trouvait plus facilement des personnes guidées par leur intérêt ou une recherche d'influence.

 

Il y avait aussi beaucoup de société secrètes et certaines personnes se prétendaient "enseignants secrets de Naples"...

 

La Loge de Naples, Rosa d'Ordine Magno (la Rose du Grand Ordre) fascinait.

 

Naturellement tout le monde ne pouvait y adhérer d'autant qu'après avoir été admis, la cotisation dépassait le salaire d'un sergent.

 

Son nom était l'anagramme  de l'intéressant personnage dont elle héritait: Raimondo de Sangro (1710-1777), le Prince de Sansevero (peinture ci-dessus).

 

Elle diffusait de hauts degrés que l'on appelait l'Echelle de Naples, la Scala di Napoli...
  

(à suivre)

(retour au début du fil Gaborria)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Callonec 27/05/2020 15:13

le temps où la Rose-Croix était abritée par la Franc-Maçonnerie Bleue !!!!

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier