31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 09:41
La Recherche de la Lumière

Pour les chercheurs qui gravitent autour d'eux, le plus grand souci des promoteurs sincères du Rosicrucianisme est de veiller à ce que leur transmission demeure une Quête de Lumière.

 

C'est facile à dire mais beaucoup plus difficile à réaliser.

 

Par exemple, par respect du libre arbitre il n'y aura jamais d'affirmation dogmatique qui pourrait conduire le chercheur à s'inféoder à une foi sectaire ou religieuse.

 

Ainsi, jamais un Maître ne se prétendra seul détenteur du Rosicrucianisme, d'ailleurs l'idée même ne prête t-elle pas à sourire?

 

En revanche, alors qu'un gourou sectaire culpabiliserait son étudiant avide d'espaces de liberté permettant une approche plus universelle de la Rose+Croix, le véritable Maître laisserait les "Zelatores" (c'est le titre que recherchent les étudiants du premier degré qui se sentent appelés à ne pas rester "Juniores" pour la durée de leur incarnation...) dénicher des petites finesses confiées avec le plus grand soin à leur sagacité.

 

C'est donc toujours avec une certaine émotion consciente du privilège et de la responsabilité placée sur ses épaules qu'un chercheur partagera à son entourage les petites clefs dont le public ne soupçonnera jamais toute la portée.

 

“Quod tanto impendio absconditur etiam solummodo demonstrare destruere est".

  

Cette formule rosicrucienne que Gabalis attribue à Tertullien enseigne que "ce qui est caché au prix de tant d'effort est détruit lorsqu'il est seulement montré".

 

C'est le cas du "Ka-ï-Ra", le mot de passe que Spencer Lewis confiait aux étudiants du 3e Degré du Temple en précisant qu'il le donnait sans explication.

 

En réalité, "Ka-i-Ra" est de l'égyptien ancien et signifie simplement "barque de Râ" ou plus précisément "véhicule de la Lumière" puisque la barque était le véhicule naturel des égyptiens.

 

L'inscription du haut se lit "K" la tasse, "A" le vautour percnoptère, "I"  le roseau avec le déterminatif de la barque ("KA-I") et "R" la bouche, "A" le bras tendu et les déterminatifs du dieu "Râ".

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ortega 04/01/2018 07:54

Bon voyage dans ce vaisseau de lumière a tout le monde.

Frater N. 31/12/2017 13:00

Seule la racaille n'appréciera pas... le fait est que révéler est aussi forcément re-voiler. Mysticisme et mystification. Mystères des mystères. Ô sage, montre-nous la lune de ton précieux doigt.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Pelican  sur Les 7 Personnalités de Lewis...  Un peu comme les aspects des caractéristiques planétaires.

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier