18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 17:47
Le Symbole de la Voûte dans le Christianisme Médiéval

Cette miniature est extraite d'un manuscrit médiéval allemand de la Bibliothèque de Munich.

 

Il est daté de 1400, et  intitulé "das Buch des heiligen Dreifalltigkeit und Beschreibung des Heimligkeit von Verwanderung des Metallen", soit: le livre de la Sainte Trinité et la description de l'étrangeté de la Transformation des métaux.

 

C'est une occasion supplémentaire pour les Habitués de progresser dans l'approche de la fameuse voûte avec un éclairage différent des symboles.

 

La voûte étoilée est facilement repérable et elle sépare la Vierge d'un Christ curieusement crucifié sur une fleur de lys bleue.

 

Mais pour interpréter il est toujours important de ressentir le contexte de l'époque et de savoir si l'auteur est un initié authentique...

 

En préliminaire, nous pourrions dire que la période est dominée par un christianisme qui ne doit pas être provoqué et la circulation de l'enseignement mystique dans le monde profane s'appuie simplement sur la cupidité égotique des faiseurs d'or.

 

Sous la voûte, la vierge mère dans son croissant de lune rayonne de son mieux dans son enfermement terrestre et cela évoque la pureté et l'amour de ce que les Rosicruciens nomment l'Esprit.

 

Et le Christ hors de la voûte apparaît entouré de bleu, couleur aurique d'une représentation mentale. Il est hors de la matière et les alchimistes utilisent pour cela le terme de "quintessence".
 

Si on relie au dernier message du Bistrot, le Christ au dessus de la voûte évoque bibliquement le Golgotha ("mot qui signifie crâne") de la crucifixion.

 

Nous remarquons que le lys est bleu, or il n'existait pas alors de lys bleu... (C'est seulement depuis quelques années que le "lys bleu" est devenu un brevet japonais...)

 

En effet, le lys est plutôt blanc et en France nous le connaissons depuis l'époque mérovingienne comme symbole de la royauté dans son pacte implicite avec le christianisme: l'alliance du sabre (le pouvoir des rois) et du goupillon (le pouvoir des prêtres).

 

Ainsi le lys blanc est à la fois la légitimité de la pure descendance royale et la réciproque reconnaissance de la foi chrétienne.

 

C'est ce que certains initiés nomment parfois le "secret du crapaud", lequel ressemble à une fleur de lys et qui, comme chacun sait, dit "crois, crois", voire "croix, croix"...

 

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Frater N. 24/11/2017 18:17

Onze étoiles et un socle métallique griffu, une aura grise et en pointe et un Christ en berne, on se dit que l'on est anti-moine ici : les métaux se transforment ainsi étrangement !

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Pelican  sur Les 7 Personnalités de Lewis...  Un peu comme les aspects des caractéristiques planétaires.

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier