6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 12:00
Comment aimez-vous Maat?

Bien que cette petite image soit floue, elle est plaisante nous apprécions son message.

Il s'agit de la déesse Maat reconnaissable à sa plume sur la tête et à laquelle le Bistrot a consacré des dizaines de pages.

La déesse porte "ankh", la croix de vie, et le hiéroglyphe qui suit est la houe ("mer") symbole de l'amour qui ouvre la terre pour la féconder.

Cette représentation provient du petit temple de Beit el Wali en Haute Egypte à 800km au sud du Caire.

Elle nous pose la question de l'amour que nous portons à la déesse Maat...

Cette question pourrait paraître abstraite ou insignifiante, mais elle est d'une grande importance car elle constitue un préalable à la quête.

-"Aimez-vous Maat"?

En effet, si Maat constitue le mot de passe symbolique du Premier degré des Néophytes rosicruciens c'est bien pour indiquer au chercheur qu'il existe pour lui une opportunité de s'égarer.

Ne perdons pas de vue que, sous une certain angle, le propre des degrés de la transmission rosicrucienne est précisément de surmonter dans chacun un écueil ou une tentation ou encore d'éviter une déviance qui peut concerner 9 chercheurs sur 10, ce qui s'exprime plus généralement en disant que seul un étudiant sur 100 parvient au "bout des études"...

Cette petite représentation de Maat est dans un temple d'Amon.

Le rosicrucianisme lewissien garde le souvenir de l'opposition entre, d'une part, le clergé d'Amon qui constituait une secte et un pouvoir dans l'état et le pharaon Amenhotep IV ("Amon est en Paix") et dont le nom était devenu Akhenaton ("profitable pour Aton").

La légende raconte que le clergé d'Amon ambitionnait de récupérer certains enseignements secrets des temples qui avaient été cachés durant l'invasion de l'Egypte par les Hyksos, mais après leur départ, Tothmes III n'avait jamais voulu leur transmettre.

En revanche la tradition rosicrucienne naissait de la réunion de 9 hommes et 3 femmes dans une loge du palais de Tothmes.

Même si le culte d'Amon est historiquement revenu après Akhenaton, force est de constater qu'il ne s'agit plus tout à fait du même Amon.

En effet, après le passage d'Akhenaton dans la 18e dynastie, les mystiques d'Aton semblent avoir disparu, mais Amon le caché a pris une dimension plus solaire en devenant Amon-Ra.

Mais revenons à la déesse Maat.

De nombreux messages du Bistrot on permis de l'identifier comme une épuration intérieure, un nettoyage psychique, offert comme "nourriture" à l'Être Intérieur.

Il s'agit donc d'un sens mystique et magique de pureté, de vérité, de justesse.

Naturellement la pensée commune est généralement étrangère à ce type d'approche et sa justice ou sa vérité ne sont que l'idée que le monde extérieur s'en fait.

Dans le monde qui se ferme à la Loi Cosmique et qui se refuse d'évoluer pour recevoir les petits pots de la Déesse Nout (le cosmique), Maat perd toute idée de grandeur et d'évolution.

La tradition est alors détournée et Maat se trouve alors récupérée comme une sorte d'ordonnancement général régissant le monde et gardant les secrets de la nature.

Mais en écartant le voile, nous découvrons alors au sein du clergé d'Amon l'existence d'un mystérieux "Ordre de Maat"...

Maat n'est alors plus vraiment la déesse, mais le nom secret d'une organisation...

L'inscription suivante est parlante et elle raisonne encore en écho de nos jours:

Comment aimez-vous Maat?

Cela se lit par 3 fois comme les formules magiques: "Maat neb men aa. Maat ba aa.".

Nous la traduisons par "Maat, grande est la maîtrise stable de tes adeptes. Maat, grand est ton Ba."

En revanche, les membres de l'organisation la comprennent évidemment comme:

Grands sont les maîtres établis par l'organisation, grand est la puissance de l'égrégore de l'organisation... 

 

Le forum actif du bistrot: http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Maat Ordre Amon-Ra Akhenaton Amon organisation egregore
commenter cet article

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg