20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 14:30

Voici un nouvel épisode, retraduit par le Bistrot, du texte initiatique écrit par Harveyhsl Spencer Lewis.

 

Tout est fait pour raconter au premier degré un voyage initiatique en terre toulousaine, mais pour ceux qui sont sensibles au deuxième degré, le cheminement se passe sur le plan psychique après avoir quitté le monde matériel (l'Amérique) pour atteindre "l'Europe"...

 

Après avoir "éveillé le temple rosicrucien" à "Paris", et subi quelques épreuves pour partir dans la bonne direction, la prise du train pourrait représenter la fameuse "expérience de la spiritualité"...  

 

""Je m'organisais pour le train. Prendre le train à la grande gare P.L.M (Paris Lyon Marseille) est un exploit difficile. Vous achetez des tickets, un petit dossier contenant quelques pages, certaines d'entre elles sont des tickets et d'autres contiennent d'importantes instructions.

  

Si vous n'êtes pas capable de lire correctement les instructions vous découvrez que chaque déplacement que vous entreprenez pour parvenir à votre train est une erreur ou la violation d'une loi.

  

Si vous achetez des tickets de première classe, vous avez ainsi le privilège de voyager dans la classe que vous voulez, ou d'être laissé pour compte dans le labyrinthe des trains, des plates-formes et des portes...

 

Vos tickets ne sont examinés que lorsque vous entrez dans la gare, mais jamais dans le train.

 

Vous n'êtes jamais absolument sur d'être ou non dans le bon train, alors vous vous abandonnez à la loi des probabilités et restez confiant que vous parviendrez là où vous espérez aller.

 

Naturellement, c'est uniquement un point de vue américain. Peut-être les français sont plutôt satisfaits de leur systême ferroviaire.

 

M'étant assis dans un des compartiments du train, j'attendais le départ. 

 

Il devait y avoir une nuit entière de voyage et il n'y avait pas de couchette disponible.

 

Pour un petit supplément, un oreiller proprement couvert était fourni qui permettait de se reposer paresseusement sur les sièges ornés de dentelle.

 

Le mouvement du train était précédé par la sonnerie d'une cloche et par un drôle de coup de ces sifflets stridents qui équipent les trains français.""

 

(à suivre)

  

 (épisode précédentdébut du "Voyage")


Version Américaine:

I made my train. Making the train in the great P.L.M.R.R. station is a difficult feat. You buy tickets - a folder or book containing many pages, some of which are tickets and others having printed thereon important instructions. Not being able to correctly read the instructions you find that about every other move you make in getting to your train is an error or a violation of some law. You buy firstclass tickets and then have the privilege of riding any class you like - or being left behind in the maze of trains, platforms and doorways. Your tickets are examined as you enter the station and never on the train. You are not quite sure whether you are on the right train or not and you simply give up to the law of averages and trust that you will reach where you expected to go. Of course, this is only an American viewpoint. Perhaps the French are quite satisfied with their railway system.

Seating myself in one of the compartments of the train I awaited its departure. It was to be an all-night ride and sleepers were not available. For a little extra charge one secured a cleanly covered pillow and with this one could rest by lounging in the lace-bedecked seats. The movement of the train was preceded by the ringing of a bell and the blowing of one of those funny shrill whistles with which the French trains are equipped.

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Voyage vers l'Est
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg