27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 10:40

omar

 

Curieuse personnalité que cet Omar Khayam (1048-1133), qui, dans l'islam antialcoolique apparaît comme un buveur impénitent. Les musulmans ne le comprennent généralement pas. Ils ne sont pas les seuls! Mais Omar est une idole du "Bistrot"!

  

De sa réputation de poète, philosophe, mathématicien (travaux sur les équations cubiques), astronome (réformateur du calendrier persan), médecin, botaniste (l'hybridation des roses lui revient) se dégage une odeur assez caractéristique, non pas d'alccol mais plutôt de rose qui incite à décoder! 


"Khayam" est le nom qu'il "hérite de son père". Il y a naturellement un sens profane et un sens subtil... "Khayam" signifie "tente" et suggère que l'enseignement du Maître est ésotérique. Il n'est pas diffusé aux 4 vents, mais transmis "sous la tente" à ceux qui sont prêts.

  

Le "buveur" est attiré par une ivresse mystique enthousiasmante qui se cache derrière une apparence d'ivrogne et les jolies femmes qui le fréquentent sont de belles personnalités animiques qui viennent boire avec lui...

 

L'héritage d'Omar Khayam nécessite un tri inspiré parmi les "Rubayat", car ses petits poèmes de 4 vers ne sont pas tous authentiques...

 

Le mot "rubayat" est lié au nombre 4 dont les 4 branches sont exprimées par 4 vers. 

 

Il s'agit donc de quatrains symboliques qui riment en AABA: les deux premiers vers riment avec le dernier, alors que le 3ème demeure un vers libre.

 

Harvey Spencer Lewis conseillait aux américains la traduction anglaise du rosicrucien Edouard Fitzgerald. Lewis rendait cet hommage sybilin à Omar Khayam en reconnaissant que "un quart de l'enseignement rosicrucien qu'il diffusait lui revenait".

 

Naturellement la formulation de Lewis est aussi à décoder: il révèle que les quatrains d'Omar Khayam furent pour lui des supports de méditation qui le conduisirent à capter l'enseignement... 

 

Nous avions déjà cité le "Rubayat" suivant qui témoigne du rosicrucianisme d'Omar Khayam et de l'ouverture de sa "tombe"?

 

"Je veux boire tant et tant de vin,que l'odeur puissante qui s'échappera de ma tombe puisse ravir l'ivrogne de passage qui en tombera ivre-mort..."

 

En voici un autre pour aujourd'hui:

"Puisque tu ignores ce que te réserve demain,

Efforce-toi d'être heureux aujourd'hui.

Prends une urne de vin, et va t'asseoir sous la lune,

Bois, en te disant que la lune te cherchera peut-être vainement, demain."

 

Il se dégage de ses vers une recherche de jouissance, qui incite à vivre l'instant présent. Mais cette "vie de l'instant présent" n'est pas égotique, c'est tout le contraire: une incitation à profiter des facultés divines de l'incarnation en restant connecté à la source.

(à voir ensuite...)

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Omar Khayam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg