16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 09:51

 joconda.png

 

300px-Mona Lisa 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Joconde est généralement considérée comme le portrait de Lisa, l'épouse de Francesco del Giocondo, que le langage de l'époque aurait pu qualifier de  "gioconda".

 

Voici ce que transmet Harvey Spencer Lewis dans les enseignements rosicruciens:

"Il est intéressant de savoir que, dans le tableau de la Joconde, ce portrait d'une femme au sourire étrange et attirant, la femme qui servit de modèle était membre de la fraternité rosicrucienne. Son grand charme spirituel et son développement dans ce domaine, attirèrent l'attention de Léonard de Vinci et il passa quatre ans à essayer de faire passer la beauté spirituelle de son âme sur cette toile. C'est probablement la raison pour laquelle ce tableau est souvent considéré carme l'un des portraits les plus fascinants que le monde ait jamais connus."

 

Dans la tradition rosicrucienne, la "Paix Profonde"  est l'aspiration du cercle extérieur de la Fraternité. Elle a son pendant dans le cercle intérieur, concerné par l'illumination. Mais cette idée d'illumination, d'illuminé, d'Illuminati est susceptible de heurter le monde extérieur... Elle est discrètement formulée par la "Joie Ineffable", en latin la "Joconda"...

Peut-être comprend-on mieux ainsi l'intérêt de Leonard à affiner pendant des années le portrait de sa "gioconda" afin d'exprimer cette discrète et sereine jouissance intérieure des vrais  "illuminati". 

 

On appréciera cette représentation initiale de la Joconde, cachée dans le tableau qui révèle les couleurs primitives de Leonard (source wikipedia)... 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Jacques 06/01/2019 21:57

C'est là une affirmation dénuée d'étai de la part de M. Spencer Lewis, comme souvent : qui pourrait démontrer la vérité de son allégation ? C'est aussi une manière de se procurer une ancienneté et une auréole telle que celle de Léonard que de procéder ainsi... Ni franc, ni loyal ; seulement mensonger ! En outre, les accusations d'homosexualité de Léonard, graves à son époque, ont toutes été rejetées par les tribunaux, d'une part, et ne sont au fond que des accusations ad hominem, destinées à le perdre, par jalousie morbide et médisances ; mais là encore, comment le prouver, le démontrer ? Raimbaud, piégé par Verlaine et les textes hermétiques lus dans la bibliothèque de Charleville-Mézières se piégea lui-même, croyant entrer 'par là' dans la matière de l’œuvre d'alchimie... Or Léonard était intéressé de tout... Une preuve ? Ses initiales, en acrologie donc, ne forment-elles pas plutôt LV, l'équerre et le compas des Francs-maçons, ou le nom divin, celui du Très-Haut des chrétiens, si on les lit El-Vé, pour élevé ?

lebistrotdelarosecroix.com 06/01/2019 23:49

Merci Jacques pour votre intervention.
Certes les Habitués du Bistrot ne reviendront vraisemblablement pas sur l'homosexualité de Rimbaud ou sur l'équerre et le compas dans le LV de Leonard!

Mais il n'en est que plus intéressant de constater en 2019 soit 80 ans après la mort de Spencer Lewis que personne ne soit parvenu sérieusement à démolir ses affirmations, malgré tant d'efforts... Ses écrits étaient précisément toujours dénués d'étai, comme vous le dites si bien.
C'est précisément le propre des êtres avancés de respecter le libre arbitre de celui qui est ainsi parfaitement libre de hausser les épaules, de refouler le sujet et de fuir.
En revanche, tout se passe comme si Spencer Lewis cherchait toujours à offrir du grain à moudre aux chercheurs sincères de la Rose+Croix.
Et il existe environ 10000 pages d'écrits...

Constatons simplement qu'à présent la science moderne a progressé au point d'identifier le personnage de Lisa Ghirardini et le fait que le tableau ait été peint de 1503 à 1506 soit bien en 4 ans...
Admettez qu'affirmer cela vers 1925 sans la moindre preuve palpable était une prise de risque folle en matière de crédibilité pour son époque et les siècles à suivre, si Spencer Lewis ne bénéficiait pas d'informations sûres dont la source est laissée à notre sagacité.
Bien cordialement et merci encore pour votre intervention.
Francis (le Bistrotier)

Sulfate2Cuivre 17/12/2010 13:52



Percy, le patron & Lewis ont probablement raison pour la jocunda, elle devait bien être de la rose-croix, la pink cross en anglais !



Perceval 16/12/2010 21:02



@ fm


Une illustration de mes propos déjà tenu par ailleurs; si HSL ne l'a pas dit, (ou s'il a dit autre chose), toutes les autres hypothèses, interprétations ou recherches scientifiques deviennent
suspectes.


"Tu as fait des recherches"... autant que les scientifiques qui avaient le panneau sous les yeux et les moyens dont disposent la science moderne pour l'examiner et en arriver aux conclusions qui
sont les leurs? Tu crois vraiment qu'ils sont assez cons pour confondre des microfissures et des écrits cachés du facétieux Léonard??? (qui en a fait bien d'autres).


Sincèrement patron, tu prends tes désirs pour des réalités ou tu crois qu'on est bourrés et tu te fous de nous ????



Sulfate2Cuivre 16/12/2010 18:47



Personne dans l'article en question ne parle de craquelures et on regrette qu'il n'y ai pas d'agrandissement proposé pour nous permettre d'avoir notre propre avis!


On attendra donc d'exhumer Leonardo pour valider, ou non,  l'hypothèse d'un "coming-out" lègué à la postérité!


les carnets de Léonard et le témoignage de Giovani Paolo Lomazzo selon certains plaident en faveur de l'homosexualité de Léonard (Pas mal de livres jonglent avec cette supposition).



fm 16/12/2010 17:40



@Perceval, Merci pour le lien. J'avais déjà fait une petite recherche, et il m'a semblé que cette histoire de microchiffres ou de microlettres dans les yeux sont vraisemblablement des craquelures
d'un intérêt assez limité.


Il faut savoir que la Joconde est peinte sur un mince panneau de peuplier. C'est donc normal qu'il y ait des micro stries sous la peinture, malgré les aprêts et les nombreuses couches de vernis
mis à la main par Leonard...


Actuellement le panneau vieillit mal... Avec les stries potentielles du tableau, un ordinateur pourrait générer bien des textes à commercialiser!


MVPP&JI



Perceval 16/12/2010 15:36



Cette "femme" était tellement membre d'une société rosicrucienne qu'elle n'a jamais existé: il s'agit d'un autoportait de Léonard lui même. Pour confimeer
définitivement cette hypothèse, des charcheurs viennent de demander l'exhumation du crane de Léonard.


Au fait: on vient de s'apercevoir que les yeux de Mona contenaient un message... Pourquoi le grand HSL qui savait tout sur tout n'en a jamais parlé??? Il aurait
pourtant pu faire le buzz avec ça!


http://www.zigonet.com/la-joconde/la-joconde-revele-ses-secrets_art18193.html


 



Sulfate2Cuivre 16/12/2010 15:09



Chacun de nous peut ressentir la "Paix Profonde" ou la "Joie Inéfable", c'est juste un ressenti , d'autres diraient une "grâce"...


par contre le "afin d'exprimer cette discrète et sereine jouissance
intérieure des vrais  "illuminati"" suppose déjà, si ce n'est de se considérer soi-même comme un vrai "illuminati" au moins en avoir rencontré autrement tu aurais pu dire
par exemple: intérieure que l'on attribue aux "vrais"
lluminati . Je suis toujours mal à l'aise devant les affirmations faites au dépens du bon sens le plus élémentaire sans nier le fait que très probablement que si ces êtres
partculièrement avancés sur le sentier de la connaissance existent, il pourraient probablement dans une vision idylique avoir ces sentiments et ce regard.


Avec des "si"...


Je sais, je suis chiant.., n'empêche que l'on distille les croyances en faisant semblant d'y croire parce que l'idée est séduisante et que notre étroitesse d'esprit trouve cela positif par manque
de recul


Il en va de même pour le rosicrucianisme supposé de la "joconde", rien de sérieux ne l'étaye!


Comment peut-on affirmer des choses pareilles alors que même la rose+croix et ses prétentions n'a pas pu avoir la moindre crédibilité historique  ? On essaye de rafistoller une filiation
avec des bric et des brocs contradictoires, un peu comme avec les religions et on distille le tout dans de le cerveau de vaniteux superstitieux et le tour est joué!


 


 



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier