13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:05
kizagautami.jpg 
Une jeune femme nommée Kisagautami vint voir le Bouddha. Elle était dans la douleur, elle portait son enfant mort et voulait lui rendre vie.
Le Bouddha lui proposa la recette d'une potion comportant une simple graine de moutarde. Mais cette graine devait être obtenue dans une maison qui n'avait jamais connu la mort.
 
Kisagautami, portant toujours son enfant mort alla de maison en maison et finit par s'apercevoir qu'il n'existe pas de maison qui n'ait pas connu la mort d'un parent, d'un enfant, d'un époux, d'un serviteur... 
Et c'est après avoir enterré son enfant qu'elle revient vers le Bouddha.
 
Les rosicruciens remarqueront que le nom de Kisagautami exprime une forme jeune et féminine de Gautama, le Bouddha. Une jeune pousse porte le nom de "kisalaya" en sanskrit. Le grain de moutarde noir "rajika" représente aussi la plus petite unité de poids indienne. Elle ne trouve pas sa place dans "les maisons", une métaphore pour les véhicules psychiques? Le bouddha pourrait alors s'interprèter comme symbole de l'âme divine ou par la source vivante de notre Être.
 
(voir "Comment gérer les morts?" dont les discussions ont suggéré cet article)

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Geb 14/06/2011 23:46



Le grain de moutarde est peut-être le poid de sa conscience?


 



morgane 13/06/2011 21:06



Ah ! ok c'est pour ça !!!!



Bocuse 13/06/2011 20:49



@Morgane


La moutarde c'est peut être pour rajouter du piquant...


Bon OK, je sors



morgane 13/06/2011 20:39



Huuunn ! ok, en gros si l'enfant était une pensée sombre....elle ne veux pas s'en débarasser, elle vat dans les maisons et se rend compte que tous en ont.....alors elle se tourne vers la
lumière.... mais le trucs du grain de moutarde je comprend pas trop....



fm 13/06/2011 18:27



Bonjour Morgane, et merci Soror de ta participation!


Je pense que tu as tout à fait raison. Effectivement, il faut éviter que la personne s'enferme dans la culpabilité, se sente "maudite" et sombre en comprenant mal ce qui lui arrive, d'autant
qu'elle n'a pas forcément les moyens de comprendre et vit ce qui lui semble une terrible injustice. Le problème revient généralement à une question d'attachement ou d'ego, une épreuve
d'humilité: "avons nous un enfant pour nous ou pour lui?"


Mais cela n'empéche pas de nombreuses relectures pour dénicher le sens ésotérique complémentaire qui est naturellement voilé par le sens moralisateur. Une affirmation qui naturellement n'engage
que moi!



morgane 13/06/2011 16:53



dis moi, pour une première lecture, moi je vois plutôt le fait que chacun a vécu la perte d'un être....c'est plus pour faire comprendre que la mort fait partie de la vie...pour qu'elle accepte
cette mort...non ?



fm 13/06/2011 12:06



Je me disais que ça pouvait être un peu hors sujet par rapport aux défunts si "l'enfant mort" est seulement une pensée sombre.



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg