19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 05:05

Voici le paragraphe suivant de la monographie (1T1) dont le Bistrot publie la traduction inédite en feuilleton.

 

hsl""Ainsi vous avez été conduits face à face avec la « terreur du seuil », j'utilise le mot TERREUR, pourtant un Rosicrucien ne connait aucune crainte et ce mot n'est jamais ressenti dans nos coeurs. Nous ne connaissons aucune crainte, vous ne connaîtrez aucune crainte. Vous avez fait face à la TERREUR -la terreur de votre propre conscience- et ne sommes nous pas tous terrorisés la première fois que nous nous trouvons face à face avec notre conscience et en fait n'hésitons nous pas tous et ne faisons nous pas tellement souvent demi-tour devant ce qui est inconnu et inexpérimenté. Cependant, laissez vous entièrement vous assurer que vous n'êtes pas en train de brûler sur une voie inconnue mais simplement en train de suivre la voie qui est devenu si familière aux maîtres qui vous précèdent à présent sur le chemin.""

(message suivant)

 

la-terreur-du-seuil.jpg

 

Thus it was that you were brought face to face with the "Terror of the Threshold" TERROR, I say, yet a Rosicrucian knows no fear and this word is never felt in our hearts. We know no fear-you shall know no fear. You faced the TERROR-the terror of your own conscience and are we not all of us terrorized the first time we come face to face with our conscience and in fact do we not all hesitate and so often hold back from that which is unknown and experimental. However, let all of you be assured that you are not blazing a way into the unknow but simply following in the Path which has become so familiar to the Masters who are now leading the way. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Perceval 24/10/2011 08:54



Mer ci Spectrum pour tes commentaires avinés qui nous prouvent que nous sommes bel et bien dans un bistrot!



Spectrum 23/10/2011 22:22



Bonsoir , je ne navigue pas facilement dans les différents commentaires , jai lu""peut t on dire que ce qui n' a jamais eu de commencement n'existe pas encore ""de SALAM...en reaction à Contentus
camionetus ...LOL ....etc ...


Bon, dans le rituel de Loge de l' Amorc ancien , cette phrase est trés précise quand on  la laisse dans son contexte ... " L'Etre n' a jamais eu  de commencement"" etc ,c' est
l'affirmation des R+C Amorc entre autre,du non creationnisme , donc il y a bien existence de tout temps camion ... , mais ensuite avec transformations de l ' ETAT permanent ... et pas de l
'Etat initial lol .... , c'est en fait une forme poetique rituélisée en Loge , faisant la synthèse des connaissances scientifiques de l' humanité ,des savants , de la  genèse, formation
de l' univers , appelé ici l' Etre comme ipséité .


Les indouistes disent pour éviter les guerres de religions ""Cela EST""et ne vont pas  trucider autrui, pour lui imposer un commencement et donc un ""createur""père de toutes les
tyrannies , le concept "" de jamais eu de commencement" peut etre compris comme auto-étant  ,donc l' ETRE , d' où le texte trés inspirant du Chapelain en Loge , où l'on voit le bon
sens balayer le fanatisme, par:"" car le néant ne peut donner naissance à quelque chose"" , ce texte rejoint en apparence ,la théorie du big bang, le big bang est lui aussi mal compris car
perçu comme commencement alors qu'il est manifestation d' un potentiel anterieur ""Etant".... ...il ne fait pas d' ailleurs l'unanimité dans la communauté scientifique.


Voilà ce que moi j' ai compris ...et qui me convient .Ce concept est d'ailleurs hors fanatisme religieux ou autre donné comme le Père Eternel ..LOL ... l' Eternel dans l'A.T. ah athée
quel doux phonème ....Quel courage avait cet H.S.LEWIS de contrer les culs benis créationnistes  des U.S...dont certains disent de nos jours :"" l'eau de la mer c'est le résultat du déluge"
, mais non cela vient probablement de Pluton ou autre... sous formes d'asteroides contenant des molecules gazeuses solidifiées, à moins 200 degres ....peut etre detournés pour
NOUS...par EUX...les Elohims , et pas par un Zeus transformé apres magouilles par sa valeur phonetique ""Deo , Dieu , Dis euh ...etc""" ....


 


Spectrum, Veille .



fm 23/10/2011 10:46



@Salam,


Tu soulèves un sujet chaud... Evidemment, il faut du silence! Si on met de la musique, soit on écoute la musique soit on se laisse hypnotiser par la musique et on se met au niveau des entités
inspiratrices de cette musique et de leur égrégore... ce qui n'est pas compatible avec le travail rosicrucien qui consiste à s'affranchir des égrégores. Il convient donc de parvenir à un état de
méditation sans musique: l'arrêt du mental doit être réalisé avec un niveau vibratoire le plus élevé possible! Dans le cas inverse, on sera toujours plafonné et conditionné quelle que soit la
qualité de la musique.


Bien fraternellement 



Geb 23/10/2011 08:29



Patron, si avec les chandelles et l'encens je rajoute un peu de musique est-ce de trop en période de mésitation?



salam 22/10/2011 22:22



Pourquoi avoir de la répulsion pour ce qui nous attire? Que fais tu alors de la curiosité inhérente chez l' Homme; nomade par nature?


Disons simplement que Lewis applique la formule " Sème la Peur et tu récolteras le Pouvoir !


Tout comme le clergè a inventé la trouille de l' Enfer afin d'imposer à ses ouailles la soumission aux dogmes de l'Eglise.



spectrum 22/10/2011 19:15



La "terreur du seuil"" :épreuve préalable  à la décorporation Magistrale , testant  la détermination  du Postulant avec information solennelle du risque du non retour dans son
corps.


Autres techniques  sans avertissement ...
Les trois impostures monothéistes , elles offrent ou offraient , un voyage avec aller simple , voici un exemple de la plus brillante d'entre elle... l' Islam , voir ce lien


 


http://www.atheisme.org/listeislam.html 


Ceux qui doutent de la technique Initiatique expéditive peuvent regarder en ces instants ... la télé"" le printemps arabe""lol ... n'est que du  vent dans les voiles et les burkas
à venir , sauf à cantonner le Coran dans la spère rigoureusement privée....ce qui avouons le n'est pas pour ""deux mains ""de ma soeur dans la culotte d' un zouave ...


 


Spectrum, Veille ....


 



Perceval 21/10/2011 19:17



Le temple intérieur est pour moi non un endroit, mais un moment. Un moment de parfaite harmonie entre moi et moi.


Pas besoin de sanctum, pas besoin de lieu. Ce moment peut survenir n'importe où, n'importe quand. Juste en étant conscient d'Etre et de faire partie du Tout.



fm 21/10/2011 11:00



Et une shekinah ronde comme la table ronde? 



salam 21/10/2011 10:55



C'est un peu çà, ivresse comprise!



fm 21/10/2011 10:29



Une sorte de bistrot intérieur, quoi?



salam 21/10/2011 10:25



@Geb


Qu'est ce qu'un temple si ce n'est pas un lieu ou un espace ou s'assemblent des gens qui ont sensiblement la même foi (temple bouddhique, musulman, maçonnique....) ou la même sensibilité ( temple
de l' art, de la science, du sport...)


Ainsi pour que les mots "temple intérieur " aient un sens, il faudrait qu'il y ait, au fond de toi, de soi , quelque chose de semblable, une sorte de jardin secret où tu rencontrerais des "êtres"
qui partagent les mêmes convictions intérieures que toi; en dehors de toute formes de corporations ou de "chapelles". Purement laïc autrement dit.
Si cela est possible ce n'est qu'en s'opérant à des expériences strictement personnelles et surtout pas dictées par un maître ou un guru qui ne peuvent te conduire au "mieux"que vers une
"chapelle" virtuelle, non intérieure.



Geb 20/10/2011 22:23



Je m’aperçois ici que chacun de nous ne vois pas la définition de **Temple** de la même façon, Moi je le ressens en méditation, Salam me parle
des expériences de vie de tout les jours,  alors je demande à tout ceux qui sont au bistrot,  est-ce
qu’il y a une définition pour visualiser se fameux temple intérieur?  Ou même, Qu’est-ce que le Temple intérieur??



salam 20/10/2011 17:37



@Geb


Pour toi je n'sais pas mais mon temple à moi c'est le quotidien et pour y "accéder" (c-a-d m' y adapter) les "expériences" qu'il m' offre non seulement me suffisent largement ( et c'est peu
dire!!!) mais aussi qu"elles sont le plus appropriées)



Geb 20/10/2011 17:15



(Je reste intimement convaincu que l'on peut
être un chercheur sincère et finir par trouver sans jamais avoir recours aux enseignements du père Lewis.)


Mais si tu n’aimes pas les enseignements de Lewis de l’amorc actuel et du seti non plus, que tu sois sincère comme chercheur je ne doute pas, que tu finisses par trouver ça je doute,
car le Rose-Croix que tu cherches risque d’être difficile à trouver. La question n’est pas de savoir si Rosicrucien comme terme existe vraiment dans le dictionnaire, c’est de travailler, de faire
tes expériences spirituelles en toute honnêteté avec ta conscience pour accéder à ton temple. Mais pour cela il te faut quand même une ligne de conduite pour suivre se sentier, les recherches tu
ne peux les faire à tout hasard.



salam 20/10/2011 17:01



Peeut on dire que ce qui n' a jamais eu de commencement n' existe pas encore?



Contentus Carnotensis 20/10/2011 16:48



“ La Lumière est un attribut de l’ Etre ....qui jamais eu de commencement ....sauf dans la connerie pour certains
“ Le Chapelain nouvelle version ....



fm 20/10/2011 16:47



Concernant Diderot et la Rose+Croix, si le reste de l'encyclopédie est à la hauteur de ce qu'il dit sur la Rose+Croix, c'est pas triste!


http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Diderot_-_Encyclopedie_1ere_edition_tome_14.djvu/366



Perceval 20/10/2011 16:12



Je reste intimement convaincu que l'on peut être un chercheur sincère et finir par trouver sans jamais avoir recours aux enseignements du père Lewis.


Quand à ceux qui font une montée de lait dès que l'on touche à l'AMORC , à son inventeur et à ses enseignements... Ben... Ils me font marrer... Le terme rosicrucien n'a jamais été dans
l'encyclopédie Diderot et d'Alembert (qui de mon point de vue étaient des Hommes bien plus éclairés de le bon vieux Harvey !!!



fm 20/10/2011 15:22



@Salam,


Oui lol c'est le "Temple", le vrai!, c'est pas pour les enfants! On est tenté de penser que les degrés se montent facilement et que tout le monde y parvient... Mais il faut parfois ramener les
choses à leur niveau réel!


Déjà, être un néophyte rosicrucien, un vrai, qui cherche le Temple,  c'est vachement bien!!!


Bien fraternellement!


 



salam 20/10/2011 15:15



Ah lala...mais c'est la mort ce truc ! J'avais cru voir que c'était un sujet de la toute premiére monographie!


Décidément je ne suis ni fait ni a faire pour la rose croix !


J'sens que j'vais prendre l'autoroute!



fm 20/10/2011 15:04



@Salam,


Oui, mais le "Passage du Seuil" ce n'est pas la rentrée dans l'organisation qui est fondamentalement une démarche néophyte, c'est un processus intérieur destiné à des personnes qui ont déja
entendu leur conscience, cherché la lumière, fait des expériences "spirituelles", usé leurs fonds de culottes dans des écoles ou des sectes..., qui se sont heurtés à des egregores, qui ont étudié
intellectuellement le rosicrucianisme, qui sont familiarisés avec la culture rosicrucienne, la méditation sur les monographies, les symboles... Et un jour c'est enfin le passage du seuil, le
néophyte accède à son Temple!


Bien fraternellement



Geb 20/10/2011 15:01



@ Perceval pourquoi t’attardes-tu sur les 194 euros annuellement pour l’amorc ? Comme dans toute autre association, regroupement ou société il y a toujours des frais, donc qu’elle
est ton problème? L’avarisme? Je ne comprends pas ta pensée.



salam 20/10/2011 14:51



En tout cas, ce n'est pas la terreur de franchir le seuil de l'exagération qui l'habite, le pére Lewis!


 


Je n'ai pas l'impression de me tromper en disant que la majorité de ceux qui ont soucrit à l'Amorc, l'ont fait soit par curiosité intellectuelle, soit par orientation spirituelle. Un peu comme on
s'engage sur une route de campagne par esprit de découverte ou de liberté.


C'est tout à fait légitime ; il n'y a pas de quoi redouter une rencontre avec notre conscience et on se juge soi même que dans la mesure où l'on juge l'autre n'est ce pas?


A moins qu'il y en aient qui se prennent pour Faust...


 


 



Contentus Carnotensis 20/10/2011 13:31



Certains des intervenants sdu Bistrot, parlent de “”rosicrucianisme”” et se demandent si HSL n’aurait  pas
créé un monstre et qu’il le regrettererait peut etre! Dérisoire cette supputation, comme la connaissance de certains intervenants concernant HS LEWIS et la création de “ Son école terrestre”” Si
cela n’est pas une attaque! Si elle est telecommandée... par qui ??? Ces mercenaires de la désinformation sevissent depuis pas mal de temps étalant leurs pseudo connaissances d’un sujet qu’en
fait ils n’ont JAMAIS “”pénétré””.



fm 20/10/2011 09:48



@Perceval,


Si tu me permet de t'apporter la contradiction, il y a une dimension qui dépasse le jugement moral ou l'interrogation intellectuelle que chacun peut se poser face à un décision à prendre dans
notre vie de tous les jours avec la peur de faire une connerie! Cela ne concerne pas une couche superficielle de la personnalité! C'est un engagement beaucoup plus profond et plus intégral qui se
produit. En matière de trouille, c'est proche, en allant encore plus loin, du ressenti du néophyte quand il cherche un projection astrale et que l'espace d'un instant il éprouve la peur de se
détacher de son corps et d'en perdre le contrôle au point qu'il renonce parfois à cet exercice pour quelques années... L'engagement est très fort et c'est une prise de risque car il ne faut pas
se tromper en engageant son être psychique. Il y a un risque d'injure intérieure, de "blasphème" qu'il convient d'éviter en étant parfaitement sincère, en étant "maat".


On retrouve d'ailleurs cette mise en garde dans les évangiles chrétiens au sujet des blasphèmes: on peut blasphémer contre le "père", ou le "fils" c'est de la gnognotte, des plaisanteries, on
n'arrivera toujours à se rattrapper, mais il y a dans le passage du seuil sans sincérité le risque d'un "blasphème contre l'esprit" (disent les évangiles) dont il est précisé qu'il ne "sera
jamais pardonné", précisons l'idée: il s'agit d'un blasphème contre notre Être, il est clair qu'il ne faut pas tricher avec ça!


Bien fraternellement



Perceval 20/10/2011 09:14



@ fm


Un point sur lequel je suis entièrement d'accord avec toi: "le rosicrucianisme n'est pas un engagement à 2 balles;;;"


Quand on voit la pompe à fric que constitue l'AMORC et les "monographies" de Lewis, l'obligation de payer pour soi disant "progressser", l'annonce toujours reportée que "on va voir ce qu'on
va voir, mais... dans une future monographie",  tu as raison. Le "rosicrucianisme" coûte cher. Très cher!


A se demander même si Lewis à l'orée de sa vie n'a pas été terrorisé par sa conscience devant le monstre qu'il avait engendré.  Enfin, si les Mégalos ont une conscience?



Perceval 20/10/2011 09:06



Savant galimatias mais qui de mon point de vue n'a ien à voir avec la rose croix!. Tout homme doté d'un minimum d'humanité pourrait tenir ces propos. Nul besoin d'être maître ou grand maître. Qui
ne s'est jamais demandé s'il avait bien faire de prendre telle ou telle décision? Plus la décision a été dure à prendre, plus la question, face à sa conscience peut être pressante.


Le meilleur des moyens pour aller au delà se résume en un verbe: assumer. Nul besoin d'être rosimachin pour cela. nul besoin d'un temple, d'un seuil. Juste savoir mettre un pied devant
l'autre et avancer.



fm 19/10/2011 18:26



@Geb


Et oui, le rosicrucianisme n'est pas un engagement à 2 balles. Le terme de "terreur" est choisi pour exprimer le maximum absolu en matière de peur que puisse ressentir un être vivant: une sorte
d'anéantissement morbide pire que la mort...


Au passage, on peut constater qu'après avoir évoqué Napoléon, Lewis remonte de quelques dizaines d'années en arrière à la Terreur...


 



Geb 19/10/2011 17:53



HSL utilise un bien grand mot (terreur)                                                                      

je dirais plus la crainte de se que l’on peut trouver face à notre conscience et la répulsion de s’ouvrir à l’inconnu…



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier