30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 14:06
Le feu, la  Flamme et la Lumière

Laissons cette vieille planche alchimique perpétuer en nous un processus traditionnel de l'ancienne rituélie initiatique rosicrucienne...

 

Elle est attribuée au Trévisan, un alchimiste du 15e siècle au sujet duquel les chercheurs commencent régulièrement par se demander s'il vivait bien à Trévise, une ville de Vénétie à une trentaine de kilomètres au Nord de Venise ou à Trèves une ville germanique à une trentaine de kilomètres du Luxembourg...

 

Mais le problème de Bernard le Trévisan ne se limite pas à Trèves ou Trévise. Les amateurs de la Langue des Oisons (ceux qui prennent soin de la démarquer des manipulateurs de la langue des oiseaux qui n'y entravent que pouic!) pourraient penser que Trévisan c'est aussi "3-visants" et "très-visant".

 

De plus le Trévisan n'aurait  pas manqué de nous préciser que cette planche en 3 parties est éternelle ou qu'elle provient du "Doctor Mirabilis" (Roger Bacon, 1214-1294). 

 

Mais commençons par décoder les formules latines de bas en haut:

 

PER ME TOTUM

L'entièreté du tout passe par moi.

La salamandre, animal de feu (version médiévale de la Dévoreuse héliopolitaine) évoque précisément ce processus de purification à entreprendre volontairement (une plus grande sincérité dans sa recherche de l'Être Intérieur) pour dégager ce qui doit brûler... Tant que cette catharsis (= purification) n'est pas vécue le chercheur se condamne, lui aussi, à brûler et à se brûler avec les fourneaux du "feu vulgaire"... 

 

OMNIA IN UNO

Tout en un...

Évoque la recherche d'une quintessence dans ce monde invisible au cœur du carré des 4 éléments de la matière pour trouver cette flamme intérieure que l'on ne connait que par ses effets et qui est la fameuse "prima materia".

 

EX UNO PER UNUM IN UNO

Exprimer l'un par l'un dans l'un.

Notre triangle d'en bas et le triangle d'en haut, le Don Cosmique, se sont unis pour laisser rayonner un unique agent: la Lumière. 

 

Mais oublions cette abstraction pour ne garder dans notre cœur que l'aspiration suscitée...
 

Comme diraient les Maîtres japonais avec leur thé rosicrucien: une tasse n'est utile que si elle est vide...

 

Vivons donc ce grand moment, lorsque le candidat, parvenu près du Temple, guidé par sa seule aspiration, se trouve dans l'obscurité de la Chambre du Seuil et se heurte au gardien sethien qui lui déclare:

 

- Le seuil est bien gardé et protégé...

 

Mais, bon prince, le gardien lui montre que l'accès au temple est bien entre ses mains et il entrouvre la porte, laissant apparaître le Merour, le Porte Flambeau héliopolitain.
 

Tapie dans l'ombre la Dévoreuse exprime de sa voix basse:

 

- Le Feu!

 

Mais la voix claire de la Vierge Vestale lui répond:

 

- La Flamme!

 

Enfin la voix ferme du Porte Flambeau déclare:

 

- La Lumière!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier