9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 10:50

ammit-la-devoreuse-flechee-copie-1.jpg

 

Remarquez au pied de la balance cet étrange animal!

C'est Ammit la Dévoreuse. 

 

 

ammit la dévoreuse gly bistrot-copie-1

 

 

Nous lisons "A", le bras tendu, "M", "M" une cote d'animal, "I", "I", les deux fleurs de roseau, "T" la miche de pain, soit AMMIIT et le déterminatif est une peau d'animal avec une queue indiquant donc un animal.

 

Nous l'appelons "Ammit" mais son orthographe varie et elle est nommée parfois Ammout, Ammat, Amemet selon les époques et les régions de l'Egypte.

 

Ammit est appelée "la grande de Mort" et le Texte des Sarcophages la mentionne comme la "dévoreuse des Ombres". 

 

Comme toutes les divinités c'est naturellement une composante de notre personnalité animique...

 

Elle attend donc patiemment que certaines erreurs très graves du défunt soient révélées au tribunal d'Osiris pour passer à l'action.

 

Le défunt ne pourra alors échapper aux 3 animaux qui la composent: s'il fuit par les terres, le lion sera là, s'il remonte le Nil, l'hippopotame interviendra, et s'il tente de filer par le Delta, il tombera dans la gueule du crocodile...

 

C'est une divinité prête à dévorer non seulement le cœur mais aussi à mettre en pièces le défunt tout entier...

 

Notons qu'elle tourne le dos au défunt conduit par Anubis, comme pour montrer qu'elle ne veut pas s'attacher à lui en le regardant de face...

 

Ammit attend froidement le résultat de la pesée!

 

Comme toutes les divinités elle correspond donc à une force présente en nous, prête à agir si nous nous laissons dominer par ce que nous pourrions nommer une "pulsion de mort".

 

Devrions nous redouter après la mort physique une "deuxième mort" et dans quels cas risquons nous d'être confiés à la "dévoreuse" ?

 

Sa présence dans le tribunal d'Osiris révèle l'idée de s'attaquer à ceux qui ne sont pas "justifiés", c'est donc une "pureté d'intention" qui est évaluée.  

 

Doivent-ils pour autant disparaitre totalement dans le néant?

 

Certains évoquent à ce sujet le cas de personnes suicidées qui sortent du cycle des réincarnations pour vivre au ralenti pendant de très longues périodes et suscitent désespérément à d'autres personnes vivantes de les alimenter ou de les rejoindre pour leur apporter un peu d'énergie.

 

Une fois familiarisés avec ce qui gravite autour d'Ammit la dévoreuse, voyons l'éclairage apporté à une scène très proche par la tradition rosicrucienne...

 

Il y a d'abort un avertissement au candidat à l'initiation:

 

"Dans la chambre suivante, tu vas rencontrer la "terreur de l'ombre" qui garde à jamais l'entrée sacrée du saint des saints. Là, face à face avec la mort, ton âme sera déchargée de ses fardeaux, ta conscience sera mise à nu et la dignité de tes aspirations sera éprouvée et révèlera tes liens de compassion et ta visctoire sur l'orgueil et la vanité du monde."

 

Et puis, une fois expliqué que "les rayons de la Rose+Croix contituent un guide dans l'obscurité", la mort se dévoile: "moi aussi je suis toujours présente, à l'ombre et en tous lieux,(...) entre la vie et moi, il y a la croix (...) prend garde, ô mortel de ne pas utiliser la Rose+Croix pour couvrir un mensonge (...) ton âme serait à moi, la terreur de l'ombre, la mort serait tienne et ta vie serait mienne..."   

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anna Foster 14/05/2014 21:00


Jugement à mettre en parallèle avec certains témoignages d'EMI (NDE), ou les personnes vivant ces expériences relatent prendre conscience de leur potentialité réelle comparativement à ce qu'ils
font de leur existence. Certes, il n'est pas utile d'attendre de vivre une si terrible situation pour approcher quelque chose de similaire au niveau de la prise de conscience de notre véritable
nature.


 


Très intéressant sujet que l'on aborde malheureusement généralement au travers du sens de la culpabilité...


 


Fraternellement

fm 09/04/2013 19:34


dans ce cas, j'ai l'impression qu'il faudrait rapidement la tenir en laisse...

CF 09/04/2013 19:11


Que ferait Ammit, si le coeur du
mort est plus lourd que la plume de Maat?

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier