8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 10:44
Épreuve du Feu au Pont du Roi Saint Louis

Il est temps de revenir sur cette "foule bigarrée" composée par les rosicruciens qui constituent pour la recherche mystique, selon les termes mêmes de Spencer Lewis, une "section transversale de la civilisation".

Naturellement le chercheur engagé dans un mouvement ou une organisation rosicrucienne ne manque pas de tiquer à la lecture de cette formulation...

En effet, il est généralement convaincu d'appartenir plutôt à la branche verticale de la croix plutôt qu'à la branche horizontale...

Il faut préciser que dans une première approche du symbolisme rosicrucien, la branche verticale, positive, exprime la transcendance, l'initiation et la recherche de Lumière, tandis que la branche horizontale, négative, est résistante, inerte, comme une barrière, un signe moins ou un panneau de sens interdit.

Seule l'interférence des deux branches permet l'épanouissement de la conscience: la Rose!

"Section transversale" est d'une certaine manière une véritable insulte adressée aux chercheurs qui approchaient de la fin du cursus rosicrucien lewissien...

Tout ça pour ça, serait-on tenté de dire!

Tant d'années d'études pour s'entendre dire "you are truly a cross section" (vous êtes vraiment une section transversale).

Vous êtes négatif!

Naturellement c'est pour le chercheur sincère l'épreuve du feu, l'annonce de la fin d'un cycle et le début d'un nouveau:

L'abandon d'une forme de la Rose+Croix visible, et elle-même transversale, pour envisager d'accéder à la Rose+Croix invisible et réellement transcendante...

C'est l'occasion d'évoquer la blague rosicrucienne concernant les "auspices de la Rose+Croix" qui sont des signes derrière lesquels le chercheur de Lumière reconnait l'influence de la Rose+Croix invisible pour laquelle toutes ses études rosicruciennes l'ont préparé, tandis que ceux qui ne voient pas les signes cosmiques s'attachent à une prison, un égrégore, lequel constitue leur "hospice de la Rose+Croix"!

Il existe donc une épreuve du feu illustrée par "le pont Saint Louis" et qui apporte la clé de la compréhension du "mat", l'arcane 22 du tarot des profanes ou "l'arcane sans numéro" des initiés.

L'épreuve concerne dans un premier temps le témoin de la scène de l'effondrement du pont qui met fin aux projets de 5 personnes qui chutent avec lui.

Le témoin est un chercheur auquel nous nous identifions pour l'accompagner dans son enquête.

Mais son investigation est partiale.

Il cherche à défendre des théories religieuses, qui expriment symboliquement les croyances auxquelles il est attaché.

Toutefois, toute recherche personnelle a le mérite de faire quitter le chemin commun et les conclusions indépendantes du témoin sont inacceptables pour les fanatiques religieux qui lui refusent le droit d'exister et le condamnent à être brûlé avec ses livres...

Un seul exemplaire du livre demeurera à la bibliothèque suggérant que rien ne s'efface car la mémoire akashique est éternelle.

Le chercheur que nous sommes ne pouvant plus s'identifier au témoin qui a disparu dans le feu, se trouve, bon gré mal gré, obligé de poursuivre sa route solitaire!

Vers la recherche de la Rose+Croix invisible?...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier