20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 08:55

sceau loge amenhotep

A diverses reprises, le Bistrot a évoqué cette curieuse "Loge Amenhotep" qui recouvre deux domaines que les Buveurs sont invités à bien distinguer.

 

De 1928 jusqu'au début des année 70, les rosicruciens lewissiens recevaient au 4e degré du Temple une sorte d'attestation les invitant lors d'un passage en Egypte à faire reconnaître leur qualité de chercheur auprès d'une petite organisation égyptienne susceptible de les faire participer à certains rituels ou à certaines initiations et de nos jours encore, certains lieux, comme la Grande Pyramide, en dehors des horaires des visites du public, retrouvent leur fonction première traditionnelle de temple initiatique pour ceux qui parviennent à obtenir des autorisations officielles ou à surmonter les interdictions par leur Art ou plus prosaïquement par l'art du bakchich.

 

Mais derrière ce côté exotérique la "Loge Amenhotep", nous laisse deviner un intéressant processus ésotérique.

 

Il s'agit alors d'une "chambre" qui relève de la "Conscience Cosmique".

 

L'erreur consisterait à confondre ce type de chambre avec un égrégore qui est un agrégat astral généré par un groupe partageant des croyances communes.

 

Ce type de chambre se situe au delà des forces-pensées et se met spontanément en activité par la Loi Cosmique lorsque certains "Neter" (terme égyptien pour exprimer des divinités ou des symboles divins) se trouvent détournés.

 

Spencer Lewis précisait que ce type de Loge concerne d'une part un nombre limité de "membres" dont le sacerdoce se poursuit au delà de l'incarnation et qui perpétuent l'Enseignement spécifique.

 

Un engagement qui laisse songeur...

 

Et puis il y a des "affiliés" qui ont la capacité de consulter la Loge par leur connexion psychique et qui reçoivent ainsi une inspiration utile à leur action.

 

La Loge Amenhotep génère un appel bien particulier qui concerne un profil de chercheurs sensibilisés à la transmission authentique  de certains symboles...

 

Et comme Spencer Lewis révèle par ailleurs que Akhenaton a "retenu" certains symboles pour perpétuer ce qui est devenu la Tradition rosicrucienne, il s'agirait vraisemblablement de ces symboles là...

 

Tout cela devrait se trouver naturellement résumé par le sceau que l'on retrouve sur le diplôme...

 

  diplome-loge-amehotep.jpg

 

Les Habitués sont invités à étudier et à méditer les symboles affichés et à reconnaître en particulier un symbole du sceau discrètement présent à un autre endroit du diplôme...

 

Nous y reviendrons certainement!

Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Non Francis, pas la Lune. Tentative de faire passer une image mais... échec à deux reprises. Avec un message perso cela ira sans doute mieux !
Répondre
F

Bonjour à toutes et tous,
@ Anna, Tu décris bien ce qui se passe au dessus de la pyramide?
Répondre
A

Bonjour le Bistrot


 


Puisque l'on en est à parler de grotesque, sans doute mes mots témoigneront de ma sotise, mais ne dirait-t'on pas que la pyramide est soutenue par un bras ? Cela fait songer au hiéroglyphe D36...
Hips !


 


Anna
Répondre
R

Salut Patron. Très intéressant post, et remise à l'heure très importante que ton explication car les Pyramides ("ces
trucs pointus, là?" comme disait César à Cléo) -et en particulier LA Pyramide- ont une particularité étonnante: quelque soit leur raison d'être et
leur nature profonde, pour la très grande majorité des gens -chercheurs, artistes, souffleurs ou touristes, on n'y trouve que ce qu'on y a amené... les ufologues y trouveront la trace de la
fabrication extraterrestre de l'homme, les conspirationnistes y trouverons la trace de l'inspiration du "moteur Tesla", les "mystiques"de tous poils la Porte vers les Cieux vers l'Omniprésente
Connaissance , etc... En fait, quand on est toujours accroché à un égrégore (un "clan mental") la Pyramide se comporte comme un ticket gagnant du
Loto: la somme considérable qu'on reçoit (sur la tête) ne nous change pas... nous restons les mêmes mais elle nous enfle, quelque fois démesurément dans le grotesque (comme un ex-couple que je
connais et qui lisent comme dans le journal les archives akkashiques et pratiquent le voyage astral comme on prend le métro) -à la vôtre
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier