11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 21:18
L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne

Ce terme d'empirie a disparu depuis le 16e siècle...

 

Des sociologues modernes le font renaître dans le sens d'une expérimentation qui s'oppose à la théorie.

 

Gautier, que le Bistrot fait ressortir de l'oubli du rosicrucianisme français du 17e siècle l'employait dans un sens différent: celui du vécu intuitif et personnel d'une expérience.

 

Prenons comme exemple la belle expérience alchimique que proposait Harvey Spencer Lewis dans une initiation et que Ralph Lewis a préféré supprimer dans les années 70 pour éviter les risques d'incendies.

 

Le principe est simple: le Maître balance quelques gouttes d'eau dans une vasque et miracle..., les gouttes d'eau allument un feu...

 

Toutes les personnes présentes partagent cette expérience troublante.

 

Seul un petit nombre fait la relation entre l'eau de la connaissance cosmique qui peut allumer le feu purificateur du pouvoir matériel

 

Ce petit nombre partage la même empirie...

 

Dans son texte qui semble critiquer les enseignements de la Rose+Croix, Gautier glisse la phrase suivante:

 

Que l'empirie ou expérience est l'unique et vraie mère de la médecine et des remèdes dont il faut user.

 

Cela apparaît comme une clef de la médecine rosicrucienne...

 

Savoir capter et interpréter cette empirie permet de dégager les causes propres à chacun de ses maladies et en enrichissant son empirie avec la Force Vitale, cela empêche le mal d'empirer...

 

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pélican 12/05/2021 20:45

Au bistrotier

Bonsoir,

Merci de votre réponse !

Je comprends la démarche, je trouve déjà cela formidable également et révolutionnaire. Vraiment authentique dans l'esprit.

Si j'ai vraiment songé à cela, c'est vraiment dans une optique de "pérennité" du contenu du Bistro. Dans l'instanté, nous pouvons tous apprendre et accéder, en plus de vos éclaircissements. Mais dans le futur ? Est-ce que ces trésors seront perdus ? Un site peut disparaître.

A moins que dans l'esprit du site, sur le temps qu'il nous est donné, comme vous dites nous avançons chacun, et nous serons "individuellement" la pérennité.

Je n'arriverai pas à bien matérialiser mon idée sur écrit, mais je pense que vous saurez sans doute ce à quoi je fais allusion.

Bien cordialement,

lebistrotdelarosecroix.com 12/05/2021 23:02

A moins qu'il soit indispensable de redevenir des chasseurs cueilleurs, a priori tout ce qui est sur le net perdurera.

Il en était déjà de même des "lectures" de HSL, à partir du moment où elles étaient imprimées et faisaient l'objet d'envois groupés.
De nos jours par exemple les premières monographies de Lewis en anglais se retrouvent au Canada dans des bibliothéques universitaires ou certainement sur certains sites internet. Si ce n'est déjà fait, il en sera tôt ou tard de même des documents initiatiques à l'intention des temples.

Donc s'il le faut le Cosmique et les Maîtres sont toujours en mesure de guider les étudiants vers les documents utiles existants ou de les faire passer à ceux qui en ont vraiment besoin.
Et le moment venu, il va de soi qu'une résurgence saura repartir de zéro ou corriger et compléter l'existant.
Il n'y a aucune inquiétude à avoir de ce côté là.
J'avoue que je n'ai aucune inquiétude non plus pour pouvoir profiter dans ma prochaine vie du travail que je fais au bistrot (ou d'un équivalent) si c'est encore nécessaire à mon cheminement ou s'il est m'est utile de les transmettre à nouveau.

Dans cet esprit de diffusion, il n'y a aucune protection aux messages du Bistrot qui sont d'ailleurs suffisamment typés pour être reconnus lorsqu'ils sont copiés et ramènent l'étudiant sincère à leur source, au delà du bistrot.

De la même manière les Maîtres ne font aucune rétention d'information envers les étudiants que l'on dit "généreux" parce qu'ils se sont débarrassés de cette gangue astrale qui rend "avare".
C'est cette avarice qui conduit certains étudiants à collectionner des enseignements ou de monstrueuses bibliothèques au lieu de chercher simplement à avancer et à transmettre par leur exemple.

Naturellement le même problème que pour HSL se pose: comment inciter l'étudiant à trouver la confiance intérieure et franchir le pas pour sortir d'un cercle extérieur dans lequel il se complet parfois pour profiter du cercle intérieur éternel et de ses outils si particuliers d'évolution ou d'action que les cercles extérieurs ne peuvent que faire miroiter et présenter d'une manière erronée car il ne les connaissent pas ou très mal.

Bien cordialement,
Le bistrotier.

andréa 12/05/2021 16:56

« «  les Roses refleurissent en ce mois de mai... » »

Merci pour ces derniers messages,toujours à méditer...
Empirie… des expériences à vivre sur les sentiers et sur tous les plans de La Vie…
qui se dévoilent , se révèlent peu à peu en de belles mosaïques, pas à pas façon puzzle...
commentaires et réponses toujours aussi enrichissants au bistrot rc...

bien à vous tous
Andréa

Pélican 12/05/2021 20:17

Bonsoir,

Bien à vous également,

N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires si nécessaire ou ressenti, cela enrichira davantage.

Cordialement,

Pélican 12/05/2021 13:00

Merci pour ces articles très intéressants.

Vous pourriez écrire un grand livre faisant la synthèse et la carte de route des thèmes abordés abordés sur bistro et l'histoire de la Rose+Croix. Un peu comme le livre "The Secret Teachings of All Ages" de Manly P Hall.

Dans la continuité de vos livres déjà publiés.

La cave du bistro est formidable, mais on peut avoir peur de sauter des étapes ou commencer par un bout ou l'autre.

A moins que vous me dites, que cela fait partie d'un cheminement bien prévue, de recoller les morceaux du puzzle par étape, une démarche en somme.

Cordialement,

lebistrotdelarosecroix.com 12/05/2021 14:23

Bonjour Pélican, et merci. Pas évident de tout recoller... Il y a 2500 messages.
Certes il est utile de synthétiser par thèmes.
Par exemple, produire un opuscule sur Gautier, ira certainement de soi, le moment venu.
Il y en a d'autres en cours qui attendent depuis des années des éléments déclencheurs.

Je pense que l'approche libre par le moteur de recherche permet une véritable recherche rosicrucienne sans la tentation de s'illusionner avec les degrés.
Je m'explique: lorsque HSL diffusait son enseignement par degrés c'était pour faire avancer progressivement ses étudiants, mais il semble clair que les degrés atteints par l'étude de monographies ne permettaient pas à 99% des étudiants de passer réellement les degrés en question qui correspondent en réalité à "autre chose".

La preuve en est que la jonction entre les titres, les mots de passe, les symboles et l'enseignement est totalement incomprise de 99% des étudiants au point que certains se sont permis au cours des âges de les changer ou de changer le programme sans que quiconque y trouve à redire!

L'outil bistrot et son moteur de recherche aurait fait rêver HSL et bien d'autres auparavant... et sa place est évidemment reconnue de nos jours pour son respect du chercheur, lequel avance à son rythme et peut parfois relire des messages à quelques temps d'écart sans y trouver les mêmes choses. De plus, on ne lit pas les messages par hasard.

Cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas de carte générale. Bien sûr, celle-ci existe déjà, elle est propre à la nature humaine, mais elle ne se dévoile à l'étudiant qu'au fur et à mesure de son évolution. C'est mieux ainsi, car il est difficile de conseiller à certaines personnes ce qu'il faudrait faire pour accèder au Premier Degré des Néophytes quand l'égo susceptible se croit tellement au delà!

Concrètement, et contrairement à un étudiant sincère qui s'interroge longuement, un Maître distingue immédiatement, et même à distance, où en est un profane, un dispenseur d'enseignement, ou un chercheur de la R+C et l'étape qu'il doit franchir. Mais la problèmatique générale actuelle est que les "étudiants" se montrent fermés aux messages des Maîtres au lieu de chercher simplement à les voir à l'œuvre ou encore plus simplement de s'ouvrir à cette idée!

Bien cordialement!

Le bistrotier_/\_

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier