16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 14:08
Un Rêve Egyptien à l'Entrée de la Douat

Rassurez-vous, ce n'est pas le logo d'une nouvelle secte créée autour du Bistrot!

 

C'est un hiéroglyphe égyptien qui représente l'entrée de la Douat, le séjour des morts; le monde d'Osiris.

 

Il s'agit fondamentalement d'une étoile en forme de pentagramme avec un cercle autour et dont le graphisme a connu au cours des âges des variantes et des simplifications diverses. 

 

Parfois le cercle se constitue par la chaîne des fidèles réunis autour d'un officiant libéré de toute trace d'égoïsme, qui dessine le pentagramme étoilé.

 

Si l'officiant est chargé d'impuretés, et que l'idée de faire ses expérience avec le vivant ne le dérange pas outre mesure, il ne manquera pas d'entraîner involontairement son groupe dans son égrégore et de le plomber...

 

Naturellement, ce type d'expédition n'est pas du tourisme et il conviendrait préalablement qu'il n'y ait pas de maillon faible et que chacun véhicule de très bonnes intentions et une légitimité satisfaisante si d'aventure un groupe envisageait de faire collectivement un périple dans la Douat...

 

Par exemple, est-ce légitime d'aller y chercher le contact avec un défunt?

- Non s'il s'agit d'alimenter un contact rompu qui ferait du tort autant au défunt qu'à son ou ses familier(s). Combien de maladies graves pourraient découler de ces erreurs comportementales!

 

Est-ce raisonnable d'aller faire un tour seulement pour voir?

- C'est une erreur typique de ceux qui se croient capable de pouvoir se blinder préalablement sans la Connexion Cosmique adéquate mais seulement avec leurs lourdes pensées... Or une seule erreur ne pardonne pas...
 

Enfin, est-ce prudent de chercher, sans en être digne, à visiter les salles initiatiques du royaume de Sokar?

- Certains familiers d'initiations à 2 balles s'y risquent à leurs dépens et condamnent leur avenir.

 

C'est donc un exercice très dangereux et, si l'on peut dire: le plus grand nombre n'en revient pas seul...

 

Il convient donc vraiment de savoir préalablement où l'on mettrait les pieds...

 

Ainsi, à certaines époques, les égyptiens enterraient leurs morts en plaçant un guide comportant un petit plan et des recommandations entre les jambes du défunt ou sous leurs pieds en dehors des bandelettes, ou encore au niveau de la tête afin que la déesse Nephtys leur souffle les indications indispensables.

 

Ce guide prenait la forme d'un rouleau de papyrus.
 

Combien d'égyptiens ont fait en songe une approche de la Douat et ont rencontré un gardien leur montrant, dès leurs premiers pas, un rouleau de papyrus qu'ils ne parvenaient pas à déchiffrer?

 

A leur réveil, le désir de retrouver ce rouleau ou d'en comprendre des écritures, retenues à jamais dans leur mémoire, s'éveillait également comme un message de première importance du gardien et devenait un objectif important pour le reste de l'incarnation...

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Une fois de plus passionnant. Et merci pour ces mises en garde bien nécessaires à un grand nombre d'entres nous, les buveurs, dans ce bistrot extraordinaire.
Répondre
L
Merci Justificus!
Le plus dur commence, il va falloir récupérer ce rouleau!
Bien fraternellement_/\_

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier