26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 12:20
L'Aigle et le Castor

Les noms pittoresques et pleins d'humour des indiens "pieds-noirs", que rencontre Tintin en Amérique, constituent pour beaucoup d'Habitués un souvenir sympathique.

 

Il y a "La Taupe au Regard Perçant", "le Bison Flegmatique", son frère "Oeil de Bœuf" et le pauvre "Canard Enroué"...

 

Mais la réalité est souvent plus drôle que la fiction...

 

Pour les étudiants qui n'ont encore qu'une vague idée des Lewis, père et fils, à l'origine du rosicrucianisme américain du début du 20e siècle, et dont les autres pays ont adopté les traductions avec enthousiasme, l'éclairage fourni par les indiens d'Amérique sera particulièrement instructif!

 

En 1924, la petite organisation lancée par Harvey Spencer Lewis, le père, connaissait des difficultés.

 

Des Maîtres les lui avaient d'ailleurs annoncées, et leur message avait été diffusé par HSL lui-même dans un document de référence: "la Cromaat G".

 

En clair, il n'est pas vraiment possible de cumuler, d'une manière satisfaisante, la "connexion cosmique" d'un Imperator, consistant à capter et à transmettre l'enseignement inspiré, avec des fonctions administratives.

 

Mais il convient d'avouer que Lewis père n'en avait pas vraiment tenu compte: il s'était focalisé sur sa connexion et par conséquent, une épreuve matérielle ne tarda pas à surgir...

 

Alors que Spencer Lewis avait lancé une souscription destinée à permettre un certain développement administratif, le trésorier de confiance avait mystérieusement disparu avec les fonds de la souscription...

 

Dure épreuve! Elle s'ajoutait au fait que les ressources personnelles de Spencer Lewis étaient au plus bas, tandis qu'il culpabilisait forcément d'avoir négligé sa vie familiale au profit de son œuvre.

 

Heureusement, en 1924, une solution fut trouvée avec l'arrivée de Ralph Lewis, son fils, aux commandes du secrétariat.

 

Certes, le fils n'avait pas les capacités mystiques de son père mais c'était un excellent gestionnaire et c'est grâce à lui que l'organisation rosicrucienne américaine s'est redressée, structurée et développée sur le plan matériel, non seulement aux USA mais un peu partout de par le monde.

 

C'est instructif d'apprécier les titres que les amérindiens attribuèrent à ces deux hommes...

 

Ainsi, le père était dénommé "Aigle Puissant" et le fils, "Castor Vaillant"!

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier