27 avril 2019 6 27 /04 /avril /2019 20:22
Un Seigneur de l'AGLA au 16e siècle

Il existe à Lyon sur la colline de Fourvière un vieil axe routier marqué par les anges...

 

Il commence en bas à gauche sur la carte Google par  la "Rue des Anges" puis débouche sur un plateau qui se nommait autrefois "Place des Anges" et qui devint au 19e siècle la "Place de Fourvière" devant la Basilique. 

 

Et de cette place, en se dirigeant à droite de la tour qui ressemble à la tour Eiffel en plus petit, il faut emprunter un chemin très raide et incarrossable qui est d'ailleurs devenu un escalier.

 

Il descend vers la Saône et fut nommé "Montée des Anges" avant que son nom ne devienne "Montée Nicolas Delange", du nom du riche seigneur qui possédait tout ce secteur au milieu du 16e siècle.

 

Nicolas Delange, (1525-1606) jurisconsulte et avocat du roi Henri IV à Lyon, est à remarquer pour avoir assumé une grande tolérance vis à vis des protestants. 

 

Nous retenons qu'il portait le même prénom que son père avec ce petit clin d'œil: "l'A de l'ange", qui suggère d'une part de chercher un caractère d'imprimerie "A" majuscule décoré avec un ange, et d'autre part une tradition d'aggeliaforos, un mot grec qui signifie un messager, un être qui agirait comme un ange...

 

Cela évoquera certainement pour les Habitués du Bistrot une discrète allusion à l'AGLA, d'autant que l'esprit curieux de Nicolas Delange avant de revenir à Lyon quelques années après le passage de Cornélius Agrippa, considéré comme un fondateur de l'AGLA, avait étudié le droit à Padoue non loin de Venise et avait forcément fréquenté les imprimeurs héritiers d'Aldo Manuce.

 

Toujours est-il que sa propriété lyonnaise, sur la colline de Fourvière, portait le nom d'Angélique et que son académie constituée par de nombreux amis éclairés s'appelait également l'angélique, que les participants étaient eux-mêmes les "angéliques" et que toutes les maisons de la propriétés portaient le nom de "Maison Angélique" (un détail qui ne facilite pas forcément les recherches...).

 

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier