9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:02
Décoder le Sceau de Martines de Pascually

A un moment ou un autre de sa Quête, le Chercheur de Lumière de notre époque trouve sur sa route la personnalité de Martines de Pascually (1727-1774) dont l'aisance théurgique fascinait son monde au 18e siècle. 

 

Il est généralement établi que Martines s'exprimait dans un français qui n'était pas sa langue maternelle et que sa culture était marrane, le terme faisant référence à des juifs sepharades d'Espagne et du Portugal convertis d'une manière plus ou moins forcée au christianisme et dont la conversion était testée en les faisant manger du porc (marrano en espagnol)...

 

Le résultat culturel se traduisait par une remise en question automatique et discrète des dogmes religieux des chrétiens, la connaissance sous-jacente de quelques fondements kabbalistes et ils'ajoutait à tout cela pour Martines une certaine aisance magique qui le portait naturellement à la théurgie, du grec θεουργία, (theourgía) de θεός theós (dieu) et ἔργον, (ergon) action, oeuvre.

 

Cette théurgie était-elle une forme de magie bienveillante s'appuyant sur des croyances, des dogmes et des égrégores, ce que l'on nomme la "magie blanche" ou alors était-ce de la véritable "Haute Magie".

 

Naturellement pour les "Maçons Elus Coëns de l'Univers" qui composaient son organisation c'était de la Haute Magie!

 

Aujourd'hui, le Bistrot propose de s'intéresser au mystérieux sceau de Martines de l'image ci-dessus qui naturellement révèle sa manière naturelle de procéder.

 

Le cercle ouvert à gauche contient des initiales dans lesquelles pourraient se retrouver avec un peu de bonne volonté:
 

 

"M D P D L T L C" c'est à dire Martines Dom Pascually De La Tour de La Case, comme il lui arrivait parfois de l'écrire en abrégé.

 
 
Le cercle ouvert à droite véhicule l'idée théurgique non pas de "capturer le soleil" mais d'établir une connexion de conscience avec la Grande Lumière et l'œuvre se manifeste à 2 niveaux:
 
 
- un rayonnement reçu en retour
 
 
- la Lumière projetée vers l'extérieur. 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

luciana 22/10/2018 19:55

Martinès...

lebistrotdelarosecroix.com 12/11/2018 23:23

Merci Luciana, oui le Bistrotier s'est enfin décidé à mettre un s à Martinez!
Bien fraternellement!
_/\_

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier