26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 10:43
Les Eaux Pures de la Vie Eternelle

C'est une phrase extraite du "Livre des Préceptes d'Or", un ouvrage tibétain que Helena Blavatsky a publié en anglais en 1889 sous le titre "la Voix du Silence".

 

Naturellement chacun peut se demander si Blavatsky lisait réellement le tibétain où s'il ne s'agirait pas plutôt d'un livre capté des "Mémoires Akashiques" c'est à dire de ce que les rosicruciens lewissiens nomment le Cosmique.

 

L'accès akashique se produit lorsqu'un Maître Cosmique, généralement invisible, commence discrètement par faire apparaître, à un Chercheur de Lumière, un élément oublié.
 

Il peut s'agir d'un écrit, d'une phrase entendue au hasard...
 

Toujours est-il, qu'au travers d'un enseignement parfois déformé, le Chercheur à la capacité de ne pas s'attacher à la forme maladroite et profanée qui lui est soumise.

 
Si les efforts du Maître sont couronnés de succès, le Chercheur canalise au travers de l'apparence trompeuse, l'inspiration lumineuse du Maître qui se révèle pour lui...

 

C'est ce qu'à du faire Helena Blavatsky qui captait parfois les Maître Morya et Koutoumi.

 

Toujours est-il que nous pouvons relever dans la formulation "Les eaux pures de la Vie Éternelle claire et cristalline, ne peuvent se mêler aux torrents boueux de la mousson", une révélation ésotérique typique des Rosicruciens...

 

En effet, si la Vie se manifeste sur le plan terrestre que nous pourrions nommer, avec un léger optimisme, "le Monde de l'Amour", elle ne lui appartient pas!

 

D'ailleurs, ce qui se manifeste, c'est une vie terrestre limitée et non-éternelle!

 

Et de tous temps les Maîtres ont cherché à suggérer l'existence du monde de la Vie éternelle aux "homme du torrent", qui pensent parfois avoir tout trouvé, lorqu'ils affirment pompeusement que leur Dieu est Amour ou que les religions sont des religions d'amour...

 

Harvey Spencer Lewis n'hésitait pas à caractériser cette notion "le plus grand secret des Rosicruciens" en espérant déclencher un cyclone de compréhension...

 

Toujours est-il que son cyclone tarde encore!

 

Dans ce que l'on nomme de nos jours le "rosicrucianisme lewissien", qui a imprégné le 20e siècle, cela commençait bien sûr par 3 Degrés Néophytes, dont les traces se retrouvent dans les vestiges de toutes les traditions qui furent authentiques car elles conduisirent des Chercheurs du passé à leur Temple.

 

Mais il y avait ensuite les degrés du temple avec 3 degrés de l'Amour consacrés au fonctionnement du monde matériel et à ses contraintes incontournables et basiques à surmonter, puis enfin se présentaient les 3 degrés consacrés à la Vie, précédant, comme il se doit, 3 degrés consacrés à la Lumière.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier