1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 08:11
Mosaïque Syrienne

Cette jolie mosaïque provient d'une maison du 5e siècle, de Daphné en Syrie, dont le musée du Louvre expose une version réduite reconstituée.

 

Elle revêt pour les Habitués du Bistrot un sens bien particulier qui développe le symbole du premier degré des Néophytes: le point dans le carré.
 
C'est le symbole qui relie le carré du monde matériel et le point exprimant l'Être Intérieur...

 
Mais ici, la mise en valeur artistique des symboles constitue autant de révélations...

 

Les bouquetins sassanides (de l'âge d'or de la civilisation iranienne) représentent naturellement les habitants du monde matériel.

 

Or chacun sait qu'ils ont 4 pattes, mais ici les pattes sont invisibles et l'on voit surtout leurs cornes et une paire d'ailes qui expriment le désir de s'élever du monde de la dualité pour rejoindre le centre.

 

Ce ne sont donc pas des bouquetins ordinaires mais des chercheurs de Lumière!

 

Le parterre de roses, il y en a des milliers, indique que le contenu du carré a été purifié par ce que l'alchimie rosicrucienne nomme l'œuvre au noir.

 

Au centre, l'oiseau sur le rocher éclaire davantage les roses de son aura.

 

C'est l'Oiseau Roc persan des "Mille et une nuits"; c'est le phénix renaissant de ses cendres de la tradition occidentale, héritière de Rome, c'est l'oiseau de feu Anka posé sur le Mont Qaf de l'Islam, mais c'est naturellement le fameux Benou des henemmet, les initiés d'Héliopolis qui ont influencé toutes ces traditions.

 

Le rocher est naturellement une œuvre de Geb (la terre) destinée à rejoindre sa chère Nout (le cosmique).

 

Et nous devinons que sous le rocher il existe un monde souterrain, la Douat et dans la Douat se cache l'Amdouat, l'âme du monde habité, le palais souterrain d'Énoch, la caverne de Sokar, le royaume du maître-roi défunt...

 

Et pourquoi pas, tel le Phénix, celui qui parvient à arriver en Horus puisse franchir les portes et repartir dans le monde en Osiris?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier