11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 11:08
Mélodie pour Grande Prêtresse

Le dernier message suscitait diverses interrogations.

La première est naturellement de savoir pour quelle raison un "ancien rituel" serait dépassé et nécessiterait l'arrivée d'un "nouveau"...

Il est important de comprendre qu'il s'agit là d'un processus éternel et profondément rosicrucien.

La quête rosicrucienne de l'Être Intérieur bénéficie de l'apport de la tradition.

Cette tradition est intellectuelle elle est "morte" c'est ce que nous pourrions nommer un héritage osirien.

En effet Osiris est le "dieu mort", représenté par le Chapelain qui officie dans le temple rosicrucien en perpétuant les écrits sacrés des sages.

Cette sagesse est parfaitement satisfaisante pour que le chercheur intellectuel, celui qui n'agit que comme un collectionneur de livres, reçoive la tradition qui le concerne.

Cette tradition se compose de narrations diverses exprimant les "alliances" des maîtres passés avec leur Être Intérieur.

Mais naturellement le chercheur sincère ne se contente pas de ces approches intellectuelles.

La Tradition doit toujours être rendue vivante par une "Nouvelle Alliance", intérieure, cette fois.

Cette "Nouvelle Alliance" ne peut pas être une approche traditionnelle transmise par le Chapelain qui ne transmet que des héritages, des "confessiones" (pluriel latin de confessio), des anciens testaments...

Un "nouveau testament" qui ne serait transmis que par le chapelain deviendrait de facto un "ancien testament". Une "nouvelle alliance" expliquée ne serait jamais qu'une "ancienne alliance", tout comme une "ultime révélation" décrétée ne serait jamais qu'un héritage dogmatique.

Il convient de laisser intervenir la Grande Prêtresse...

En avatar d'Isis, c'est elle qui vivifie le corps d'Osiris.

C'est ce qu'elle réalisera par ses invocations divines, pures, légitimes, harmonieuses qui permettront à la conscience d'éclairer le Shekinah initialement dédié à "Horus l'Ancien" pour en faire le siège de "l'Horus nouveau", l'Être Intérieur éveillé.

L'image d'en haut est une création moderne qui représente Isis (la Grande Prêtresse) dans son invocation pour ressusciter Osiris (le Chapelain) avec le soutien de Nephtys (la Gardienne intérieure du Temple).

La mélodie qui suit exprime l'invocation isiaque de la Grande Prêtresse:

"This one goes all to the one I love
This one goes all to the one I left behind
A simple prop, to lock you by my time"


"Ceci est entièrement pour l'unique que j'aime
C'est totalement pour l'unique que j'ai laissé
Un réconfort pour l'emmener dans mon temps"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier