19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 09:27
Sokar, cherchez la Femme !

Les Habitués du Bistrot ressentent bien qu'il y avait en Egypte bien des choses qui gravitaient autour du dieu Sokar...

Mais il est naturel de nous demander comment Sokar s'intégrait à la tradition héliopolitaine derrière laquelle nous reconnaissons la traditions rosicrucienne (revoir à ce sujet, par exemple, le vieux message du Bistrot sur le fonctionnement du Temple rosicrucien.).

En effet, Sokar n'appartient pas à l'ennéade héliopolitaine, mais il était "aimé de l'Ennéade".

C'est un statut intéressant qui montre que sa fonction s'intègre d'une certaine façon à la fonction d'Osiris.

Une autre question concerne les "transmissions" que pouvaient assurer et perpétuer, les prêtres de Sokar.

Nous savons par exemple que derrière les fêtes populaires profanes il y avait des "choses" pour ceux ou celles qui ressentaient un certain appel.

Par exemple, à la fin de l'inondation, lorsque l'eau se retirait des terres, dans certaines villes, une "barque" portant la statue de Sokar accomplissait un cercle symbolique autour de la ville pour la protéger.

Mais sur la barque, un âne (symbole sethien) montrait, à ceux qui avaient des yeux pour le voir, qu'il s'agissait d'un périple dans le monde profane...

Pour ceux qui souhaitaient aller "au delà" et découvrir la face cachée des temples de Sokar, il y avait des "Mystères sokariens".

Les égyptologues ont découvert, par exemple, qu'à une certaine époque et dans certains temples, les formations et les épreuves se déroulaient sous la forme de 3 cycles de 7 jours...

Nous devinons que c'était l'occasion d'une transmission de la connaissance traditionnelle et que le rituel initiatique d'enfermement dans un sarcophage avec une branche d'acacia avait sa place...

Souvenons-nous du "tu as tué Osiris"...

Cette formation était assurée par les prêtres de Sokar.

Et comme il n'y a rien de nouveau sous le soleil, il est simple d'imaginer que le clergé de Sokar se considérait naturellement comme un sommet hiérarchique gardant l'accès du R-staou et prétendant dispenser derrière leur enseignement secret un enseignement prétendument ésotérique...

Mais le véritable R-staou n'était pas attaché à leur cité, puisque la porte se positionne là où le soleil se couche...

Le chercheur avancé, ayant donc achevé la formation secrète des "mystères sokariens", devait donc parvenir à prendre un certain recul pour se dégager de l'égrégore...

En effet, un égrégore, n'est jamais qu'une astralité exotérique, dont il convient de s'extraire afin d'être en état de deviner enfin la présence discrète d'authentiques initiés, nous dirions des "Maîtres", susceptibles de se révéler le moment venu comme des prêtres authentiques de Sokaret...

Et oui, si Sokar est la porte, Sokaret, sa discrète parèdre, connue sous des noms divers, se manifeste complémentairement par des êtres du monde invisible mais aussi par des êtres bien incarnés capables de montrer d'une certaine manière que la porte de Sokar leur a été ouverte...

Ces êtres ont donc un accès précis à la Conscience Cosmique et sont parfois capables de transmettre certains enseignements, voire certaines initiations qui ne circulent pas aux quatre vents, à ceux dont l'aura montre l'humilité du cherchant et qui ont acquis le Silence et le Courage requis...

Sokar, cherchez la Femme !

Le nouveau forum actif du Bistrot de la Rose+Croix.


http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier