23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 13:40

chimere

 

Voici une mystérieuse problématique proposée par Spencer Lewis pour synthétiser le 2ème degré du Temple.

 

Ce questionnement a entraîné des discussions passionnées et sans fin au sein de toute une génération de rosicruciens...

 

Peut-être n'est-ce finalement qu'une "passerelle" subtile destinée à visualiser certains processus.

 

Par exemple "la mort" n'est-elle pas une métaphore bien connue pour "l'initiation"...

 

Le débat est ouvert!

 

Voici Fratres et Sorores, une histoire purement fictive:

 

Un dimanche matin, un homme et sa femme eurent une discussion au sujet d'une question religieuse. La femme accusait son mari de manquer de dévotion et d'assiduité aux offices et elle lui disait que ses fréquentes abstentions lui attireraient certainement un châtiment, puis elle se rendit à la messe. Quand.elle fut partie, le mari ressentit une certaine inquiétude. Les paroles de sa femme lui revinrent à la pensée et il commença à craindre que sa tiédeur religieuse ne lui attirât, en effet, quelque châtiment 

 

Il s'habilla donc et s'en fut également à l'église. Lorsqu'il y arriva l'office était déjà commencé et il se glissa sans bruit dans l'un des derniers banc. Son intérêt, toutefois, n'étant pas suffisamment attiré par la cérémonie, il s'endormit. Pendant son somme, il pencha la tête en avant, de sorte que son front reposait sur le dossier du. banc qui était devant lui. Il rêva que, par suite de son irrégularité à la messe dominicale, il avait été condamne, comme cela se faisait autrefois dans certains pays, à avoir la tête tranchée. Il se voyait agenouillé devant la foule, le front appuyé sur le billôt, l'exécuteur se tenant un peu en arrière, la hache déjà levée et prête à la laisser retomber sur son cou. 

 

Alors qu'il rêvait ainsi, le service se termina et`sa femme, au moment de sortir, le voyant endormi, s'àpprocha de lui. 

 

Pour le réveiller, elle le toucha légèrement à la nuque. L'homme mourut instantanément.

  

En supposant que cette homme était en parfaite santé la question à laquelle vous devez répondre est la suivante: "qu'est ce qui a tué l'homme?".

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Puritus 26/10/2012 21:37


J'y vais donc de ma modeste compréhension. Seul HSL peuit bien savoir ce que pense HSL au travers de cette problématique. N'est pas psychanalyste le premier venu ! Bien entendu on peut se
demander ou il veut en venir... Je dirais qu'il n'y a pas de réponse précise à ce sujet, mais une réponse qui peut surgir pour chacun de nous et qui n'aura de sens qu'individuellement. Car,
finalement, l'important n'est-il pas de penser sans pensée ? Cela me remémore un forum de degré, il y a bien longtemps maintenant, ou un vieux frater nous avait demandé à brûle pourpoint:
"Quand l'esprit ne vibre pas, qu'est-il ?"  Dans l'assemblée des jeunes étudiants, mille et une réponses fusèrent, mais lui se contenta de sourire et nous ne sûmes jamais la réponse... de sa
bouche .

Guillotin 25/10/2012 01:54


Moi je pense que le gars a été guillotiné dans une vie passée. Il en a gardé une petite faiblesse au cou, il suffisait de mettre le doigt dessus pour le transiter à nouveau.

Etou Halé 25/10/2012 01:50


Personne n' a tué personne ...cette fiction est assez maladroite car , on prétend
""péremptoirement"" que le contact sur la nuque par la main de sa femme fît qu'il mourût instantanément ...trop facile de tomber dans ce jeu naïf , en fait retenons que cet homme rosicrucien ,
n'avait pas de croyances un bon point ,pour celà voir ce que pense S.HLewis des croyances....

Son Maitre , lui a suggeré par la technique d'assomption de se rendre à l'église , en
compagnie de sa femme , car son Maitre savait que sa transition devait avoir lieu ...donc il ne se trouverait pas ""mort"" en un lieu ou personne ne réagirait ou bien l'
assisterait.

En rosicrucien , réceptif, il a suivi même inconsciemment la suggestion de son guide via
les reproches de sa femme , et a quitté ce plan en toute sérenité ,et sans aucune appréhension du réèl de la ""chose"", son angoisse ayant été transférée sur le plan imaginaire , onirique,d' une
décapitation à la guillotine ...en fait il a bénéficié comme comme tout mystique , et étudiant sincère , mais pas encore capable d'affronter consciemment la transition , d' un apport d' aide
psychologigue en fin de vie depuis le Plan Cosmique , qui détient en archives tous le C.V de tous le chercheurs et non chercheurs .... 
Son heure et ses circonstances de départ étaient remplies , la "chose " a eu donc lieu
avec le minimum de désagréments dus à son "arrachage" depuis un corps par un double peu avancé....dans le domaine du largage des ""amarres"énérgétiques.

Sulfate2Cuivre 08/01/2011 10:53



@Geb Comme tu vas vite en besogne! Un petit raccourcis par là, un autre par ici et on oublie que l'on ne peut pas honnêtement affirmer que l'âme "est" etc etc...  Tu devrais écrire est selon
trucmuche ce qui équivaut à crédibiliser la fée clochette!


Un peu de sérieux! Un argument n'est pas une preuve surtout devant l'inconsistance des éléments exposés. Que l'on puisse ou non mourir d'un arrêt cardiaque est dans les champs des possibilités
supposées et je rappelle quand-même que HSL a bien précisé que c'était une fiction. Je ne vois pas l'intérêt d'une question aussi débile ou la réponse est induite de façon si grossière et que
cela n'étonne personne!


Si j'avais envie de vous prendre pour des cons, je vous poserais des questions ou j'induirais la réponse. On appelle cela de la manipulation mentale. Mais là franchement c'est très grossier, trop
grossier!


Comment peut-on prétendre  à la connaissance de soi, sans connaître l'étendu du champs de nos démissions mentales que cet exercice met vraisemblablement en lumière à lire les déductions
orientées par des habitudes superstitieuses, aussi hâtives que complètement idiotes!


C'est du grand n'importe quoi, c'est franchement puissant ce que le patron nous sert!


...à déguster avec modération donc!



H.S.L 08/01/2011 10:27



@Geb


Je ne sais pas si ce que tu dis est vrai, mais je suis forcé de reconnaître que, quand j'étais jeune, il m'arrivait d'avoir de magnifiques éjaculations lors de mes rêves nocturnes peuplés de
nombreuses copines qui m'y voulaient beaucoup de bien (contrairement à ce qui se passait dans la journée). J'avais alors 13 ou 14 ans... C'était une transposition exacte de ce que tu expliques.


J'espère que ce témoignage apportera de la crédibilité à cette enquête et que S2C admettra que vu sous cet angle...


HSL (Holmes Sherlock, Limier)



Geb 08/01/2011 04:43



Excusez moi pour le petit délai mais j’ai un problème de décalage sur vous et comme le patron du Bistrot ma servi un verre d’un sublime
délice, je l’ai dégusté en faisant quelques lectures. Comme nous sommes dans un Bistrot de la Rose Croix j’ai fait quelques recherches de mise au point….


 


L’Âme est  une énergie cosmique qui est indépendante de la matière et gère le subconscient,
L’Esprit est l’énergie qui imprègne toute les choses matérielles, une énergie indestructible. Nous l’appelons aussi vibration cosmique qui gère aussi les 4 grandes forces.


La pensée dans notre tête est la rencontre de la vibration de l’âme et de la vibration de l’esprit…


Donc oui il est possible de mourir en rêvant! Je m’explique :


Le jour c’est l’esprit et le côté objectif qui prédomine, la nuit le côté subjectif qui vient du subconscient qui prend la relève.
 Mais si notre corps doit se reposer, l’esprit et l’âme n’ont pas besoin eux de sommeil.  Donc nous
vivons notre vie 24 heures par jours. Le jour de façon objectif et réel, la nuit de façon subjectif par l’imagination de notre mémoire ainsi que c’elle de l’âme. Car s’il y a réincarnation il
faut avoir une mémoire d’un vécu! Sinon comment ’améliorer?


Donc si on est très engagé dans un rêve et que peut-être la peur d’une situation cauchemardesque donner peut entrainer une crise cardiaque au
corps? Pourquoi pas?


Voilà comment est mort l’homme à l’église quand sa femme la touché!



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 14:33







Perceval 07/01/2011 14:14



@Holic. A défaut de te donner une définition de l'âme, je peux te donner son poids: 21 grammes ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Poids_de_l%27%C3%A2me 



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 13:09



@Holic, tu as probablement l'habitude de la soupe new-age mais il a de tous temps existé d'importantes différences dans le concept de l'âme. Les définitions tiennent aux sectes et essayent de
survivre en dehors d'elles dans une espèce de tentative d'harmonisation des croyances existantes qui semble acceptable.


Il n'existe aucune connaissance sur le sujet, il a de tous temps été spéculatif alors il est totalement normal que les définitions varient suivant la projection que l'on se fait du mécanisme que
l'on prête au "cosmique" au "Tout" .


Les "habitudes" sont l'utilisation quasi systématique de superstitions car l'homme n'étant pas humble ne veut pas faire aveu d'ignorance. En acceptant ce types d'arguments, il ne fait que montrer
son peu d'interêts pour les faits, lui préférant des réponses de substitutions.


La démarche rosicrucienne ne nécessitant aucune croyance ne demande donc pas d'adhérer à un système mais d'expérimenter et de positionner notre honnêteté à l'expérimentation ce qui ne laisse peu
de place au désir de privilégier une réponse à une autre.


La tradition , la culture étant ce qu'elle est, il est normal de devoir s'appuyer sur les ténèbres pour les mettre en évidence car la connaissance n'est pas la substitution du croyance "déiste" à
une "athée", c'est la substitution de toutes formes de croyances ainsi que la démystification du maître et de ses enseignements.


Individuellement on pourrait se passer de tout ce bric à brac, mais collectivement on est con et on s'inscrit dans des jeux de convenances, d'apparences, de frimes, de sagesse etc etc..


L'emploi de certains mots dans notre vocabulaire démontre à quel point on préfère se réfugier dans des superstitions plutôt que dans les faits. Il est très râre à titre personnel que j'utilise le
mot âme dans mon vocabulaire et quand je le fais c'est pour une tournure poétique, une ambiance mais pas pour l'inscrire dans le concret.


On ôte rien à la "magie" de la vie en se moquant de notre peu de rigueur et d'honnêteté intellectuelle.., on travaille simplement sur nos tares.



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 11:59



@Perceval, comme je l'ai écrit plus bas, il existe des tonnes de définitions pus ou moins vieilles qui ont toutes l'inconvénient d'être indémontrables ce qui donne à Lewis une place toute aussi
légitime pour une énième définition !


Quoi de plus normal que de citer Lewis dans un bistrot rosicrucien?


Quant à la critique des enseignements, je n'ai rien contre mais alors, il faut critiquer également les enseignements "ésotériques" de tous les groupements ayant existé.., ils on tous puisé
quelque part et fait le tri en s'inspirant des connaissances de l'époque avec de ci de là quelques pointes d'originalité


Ils me font marrer ceux qui s'imaginent naïvement des assemblées extraordinaires de sages hors du commun et de mages fantastiques.


La notion de "pillage" n'est pas "rosicrucienne", c'est une notion humaine comme celle d'asservissement, de propriété, de croyances et autres tares de merdes dont nous sommes affublés.


Tous ces clowns qui singent une sagesse dont ils sont totalement dépourvus me font marrer et me décomplexent quant à mon ignorance avoué et mon refus de diplomatie.


Ouais Patron mets une tournée générale de ce tu as de plus fort, pour que ceux qui sont un peu timides osent enfin s'exprimer car ils restent dans leur coin et il n'est franchement pas bon de
boire seul!



Holic 07/01/2011 11:36



@ S2C (& Guy), je voulais avoir une définition de l’âme indépendamment de toutes religions, sectes, clubs ou gangs. Celle
que tu aurais pu me donner si je t’avais demandé, qu’est-ce qu’un corps humain? Tu pouvais me dire, un organisme multicellulaire ou la manifestation du divin dans la matière. Je me demandais
aussi comment était-ce possible que les rosicruciens aient une autre définition que celle qui est donnée à l’habitude. Ok qu’il y ait quelques divergences entre les écoles mais de là à en avoir
une toute autre …. Mis à part les psychologues et autres scientifiques, mais eux je les considère même pas ….lol   Fraternellement.



Perceval 07/01/2011 11:23



Je trouve amusant (et très exaspérant) qu'une fois de plus, tout soit ramené, accaparé par les "rosicruciens". Mais nom de Zeus, des penseurs n'ont pas attendu les enseignements ou une quelconque
ontologie pour penser que l'âme se purifiait dans différents corps au gré des réincarnations! Les bouddhistes le croient et l'enseignanient bien avant LEwis ou d'autres. Même les premiers
chrétiens le croyaient (ce n'est qu'au congrès de Nicae que la ressurection EN la chair est devenu la résurrection DE la chair).


Les enseignements ne sont qu'un galimatias , un ramassis plus ou moins compris de différentes sciences et religions agencées à la sauce Lewis pour monter son business. Alors je trouve
exaspérant cette notion rosicrucienne qui consiste à tirer toute la couverture à soi en pillant d'autres cultures, philosophies, sciences et religions. C'est du plagiat. Ayez au moins la
pudeur et l'honnêteté intellectuelle de citer les sources réelles et non HSL ou les "rosicruciens" à tout bout de champ!


Patron, met moi un coup de raide. J'en ai besoin!



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 10:06



Suite: La notion de sagesse nous est par définition étrangère ,la communiquer reste un exercice forcément sujette à caution.Quant à s'élever, je n'ai pas cette putain de prétention à la con, je
propose déjà d'être plus léger ce qui en soi ne contredit pas l'élévation dont je doute fort que j'en ai la même approche


On peut jouer avec les mots mais nos commentaires restent



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 09:56



Oui, il date d'après le putch de CB et les remaniements consécutifs des enseignements de Lewis à cause des droits sur les monographies qui n'ont jamais auparavant appartenus à l'AMORC et
restaient la propriété exclusive de l'Imperator (En l'occurance, à l'époque des manoeuvres du responsable français,  Gary Stewart dernier Imperator de L'AMORC car après le siège fut déplacé
et les statuts ont été réécrit et changés.


Je te suppose bien jeune pour trouver un si cours laps de temps aussi  long 



Geb 07/01/2011 02:32



soit dit en passant l'ontologie de Rose-Croix n'est pas pondu récemment elle date du mois d'octobre 1995 donc voilà un peu plus de 16 ans.



Geb 07/01/2011 02:20



Je n'ai jamis dit qu'il y a plusieurs Âmes, mais qu'il y a plusieurs corps qui véhicule l'Âme et qu'elle peut---peut être nous communiquez un peu de sagesse pour nous aider
et par le fait même l'aider à s'élever. et ce n'était qu'une simple pensée personnelle... 



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 01:58



Je n'ai pas lu l'ontologie des rose-croix c'est du pondu récent de la secte, mais il te serait plus simple de te trouver un manuel rosicrucien ou la définition est simplifiée et explique en gros
qu'il n'y a pas plusieurs âmes mais une seule. Maintenant, tu peux télécharger les monographies sur emule ou même le bidouillage du CRC en 5 cercles (Le contenu sera sensiblement le même et c'est
gratuit).


 



Geb 07/01/2011 01:48



Pourtant quand nous lisons le livre "L'ontologie des Rose-Croix) il y a la expliqué noir sur blanc les 12 lois majeures qui est accessible à tout le monde et ma définition
écrite en fait partit, Mais bon si personne à la même définition! 



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 01:39



@Guy: l'enseignement de Lewis ne reconnait qu'une seule âme qui rentre selon lui dans le corps au premier soufle et sort au dernier, il n'est jamais séparé, on parle d'âme personalité quand elle
passe dans une personne. Tu mélanges les concepts avec l'explication religieuse.  Mais bon on ne va pas faire un ridicule débat sur ce qui reste de toute façon totalement indémontrable ou
faire des cours de rosicrucianisme !


Il me semblait juste de devoir préciser pour ceux qui peuvent-être surpris et de ne pas savoir de quoi on parle exactement.


Ceci étant dit, si ca interesse quelqu'un ca ne coûte rien de télécharger l'enseignement et d'en faire la pratique



Sulfate2Cuivre 07/01/2011 01:21



@Holic, qu'est ce qui ne te parait pas logique? Une autre définition de l'âme parmi les nombreuses qui existent déjà ?


Quand on est pas foutu de démontrer quelque chose alors toutes les définitions se valent..,même la rosicrucienne qui me convient un peu plus! Pour cela encore faut-il suivre la voie rosicrucienne
car son concept ne se comprend qu'à la lumière des autres concepts et exercices dont celui d'être intérieur par exemple. 


La différence entre l'enseignement R+C et l'enseignement religieux dont sont issus les autres définitions, c'est que l'enseignement R+C ne nécessite aucune croyance même si beaucoup ne peuvent
s'en séparer.  La différence est de taille et cela malgré le débat sur "l'authenticité" de cet enseignement.



Geb 07/01/2011 01:14



À ce que je sache, chez les Rosicrucien, l’Âme entre dans notre corps au premier souffle et en sort au dernier. Puis s’éloigne
du plan terrestre pour une nouvelle demeure ensuite la transition etc. etc. puis une période de purification pour revenir… Donc, nous pouvons déduire que pour plusieurs d’entre nous, notre Âme a
plus d’expérience et de sagesse que notre corps physique.  L’Âme d’une personne n’a donc pas nécessairement  le même âge et la même expérience que son corps physique sur
terre.


Je
voulais donc dire, que possiblement dans certain rêve il peut (et se n’est qu’une théorie bien personnelle)  communiquer un peu de sa mémoire.
Partager de l’information, car pour s’améliorer l’Âme a besoin autant de nous, que nous de lui, pour le temps que notre corps vie, nous sommes unis.


Sinon nous n’aurions qu’à greffer les connaissances du cerveau d’une vieille personne à un cerveau d’enfant et la sagesse viendrait dès le plus jeune âge.    



Holic 06/01/2011 23:25



L’âme c’est elle qui anime, la force vitale. C’est la partie non matérielle du vivant.  En fait je ne sais pas trop, qui a une définition correcte? Je ne savais pas que les rosicruciens avaient une autre définition de l’âme mais ça ne parait
pas très logique.  



Sulfate2Cuivre 06/01/2011 19:50



Bonjour Guy. L'utilisation du mot "âme" n'a pas le même sens dans les enseignement Lewissien que dans le christianisme. Je ne pense pas qu'il soit approprié de parler de communication!


Je dis cela car tu emploies une terminologie rosicrucienne en citant le sanctum céleste...


Le problème n'est, selon moi,  pas la mémoire mais le manque de conscience !


La confusion entre la connaissance et la croyance est l'écueil le plus important pour avoir une vision claire que cela soit en rêves ou éveillé.., car ce sont les mêmes règles qui s'appliquent
dans l'utilisation de la pensée!


On peut mourir dans son sommeil sans les explications à la noix mais rien ne prouve que  les rêves ne peuvent nous tuer.


Qui d'entre vous est allé embrasser son pire cauchemar? Serrer dans ses bras un "démon" , accepter de tomber, de se noyer, de brûler?


Je l'ai fait et toutes les mauvaises expériences se sont transformées en rêves agréables voire en grande leçon de vie!


L'amour si elle n'est pas la réponse à tout permet au moins de ne pas se laisser consumer par nos peurs, permet de vivre avec ceux qui apparaissaient comme des sales cons quel que soit l'état de
conscience (Éveillé ou non).


 



Guy Bergeron 06/01/2011 18:32



Merci Elphikss,


Merci pour ce commentaire. Ce que j’aimerais ajouter c’est qu’il y a des rêves qui sont purement l’effet de notre imagination mais que d’autre
sont profondément vrai.


C’est d’en faire la différence. Ce qui n’est pas évident.


Qui n’a pas rêvé qu’il tombait et avant de s’écraser il se réveille avec une douleur au bras ou au dos, pourtant il était, et est toujours
couché dans son lit. Je crois que dans le rêve c’est le subconscient qui domine et tout le côté du corps physique n’y est pas. Ainsi je crois que c’est à ce moment là que notre Âme essais de
communiquer avec nous, Pendant le sommeil, notre âme nous communique son vécu, Possiblement par besoin d’identification, ainsi on entre malgré nous dans le Sanctum Céleste. Malheureusement, et ce
doit être voulu, la mémoire ne se rappelle pas de tout nos rêves. Au réveil on sait que l’on a rêvé, et plus on se réveille et moins on s’en souvient. Ainsi je crois que oui nous pouvons mourir
dans le monde (physique) mais aussi, si on ne se réveille pas au bon moment on peu mourir dans son sommeil, car dans un rêve ils nous arrivent des situations similaire au monde physique.
  C’est simplement que dans le sommeil le temps et l’espace n’ont pas les mêmes dimensions, les mêmes valeurs, mais je suis sur qu’ils sont bien
réel. Ainsi je crois aussi que c’est dans le sommeil que nos vibrations sont le plus unie aux vibrations cosmiques qui simplement nous « recharges et nous communiquent de l’information 
à notre être».


Opinion personnelle.


Geb  



Sulfate2Cuivre 06/01/2011 18:25



@Geb, pour être très clair, il n'est jamais difficile de croire, n'importe que débile profond en est capable!


C'est le contraire qui est dur comme le témoigne la petite enquête révélatrice dont ce fil s'inspire


Faire en soi une expérience ne la valide pas forcément sauf pour toi et ta femme mais il faut ne jamais baisser la garde ou on peut prendre des vessies pour des lanternes!


Je n'ai pas à croire ton histoire, elle est tienne et s'il est relaté des NDE particulièrement impressionnantes et des faits troublants, il existe
aussi beaucoup d'expériences NDE partiellement ou totalement bidons et même des NDE négatives.


Tes conclusions m'apparaissent totalement loufoques. Je ne vois pas d'autres mondes mais d'autres état de conscience très souvent  altérés par nos propres projections mentales.



Elphikss 06/01/2011 17:39



Merci geb pour ton courage d'écrire cela (et oui, il en faut par les temps qui courent...)


Ce que tu nous dis ne m'étonne pas et s'inscrit très bien dans la perception que j'ai de la vie.


Le "rêve" est bien réel, car il faudrait en premier lieu définir la réalité pour s'en appercevoir. C'est peut être ce qu'avait souhaité HSL dans cette énigme.


ça me fait penser au film Matrix (excellent film par ailleurs). Quand Néo demande à Morphéus ce qui se passerait s'il mourrait dans la matrice... Et Morphéus lui répond alors tu mourras ici,
parce que ton esprit le croit.


Merci encore de partager ton expérience simplement et sans jugement.



Perceval 06/01/2011 17:24



@geb


Ton histoire parait tout à fait crédible. Bien plus à mes yeux que le conte de notre ami HSL



geb 06/01/2011 16:53



Ayant eu la chance de mourir et de revenir, car j’ai
été "ressuscité", il me reste une séquelle de cette "NDE, de cette visite dans l’autre monde...


Je sais que c’est difficile pour vous de me croire, Et j’accepte déjà vos incrédulités, mais je fais des rêves...


Rien de spécial seulement à mon réveil ils sont réels.  Cinq fois, dans la dernière année j’ai décris des gens à ma
femme, « elle est infirmière »,  en me réveillant elle les identifia, et les cinq fois, trois comme je lui avais dit étaient mort pendant la nuit et un autre dans le
coma et décéda dans l’avant midi, puis un est venu me dire, de lui dire qu’il était mort dans la nuit et comme elle était en congé et qu’il ne la reverrait pas, de lui annoncer sa mort en la
remerciant pour ses bon soins.


 


Certaine fois dans mes rêves se sont des gens que je connais et d’autre fois des inconnus qui viennent me parler, et même l’impression de
parler à des gens que je ne connais pas et qu’ils prétendent que nous sommes parents.


 


(De la même famille mais d’une autre vie même un autre monde)  Au début j’avais peur, l’erreur fût d’en parler à mon
cardiologue et mon médecin, tout les deux voulaient que je voie un Psychiatre.  Pourtant je te jure que je ne suis pas fou.


 


Donc pour moi si Spencer Lewis à parlé avec quelqu’un qui fait des rêves comme moi, il à tout simplement fabriqué cette
hypothèse à partir d’une histoire vécu que quelqu’un lui à conté tout simplement. Se n’est pas plus sorcier que cela. Je crois qu’il voulait tout simplement faire comprendre qu’il existe
« Un autre monde auquel nous avons accès dans notre vie terrestre »  


 


J’arrive à la conclusion que le monde des rêves est aussi réel que le monde réel éveillé. La différence c’est que dans l’un il y a tout ton
être et dans l’autre le corps physique n’est pas là!


  


Fraternellement 



Perceval 06/01/2011 13:52



Antilewisme oedipien???


J'ai pas eu besoin de tuer Lewis! Il est mort tout seul!



salamandre 06/01/2011 13:15



Pfff! On dirait qu'il y'en a qui n'croit pas au hasard,ici. J'suis déçu!



fm 06/01/2011 12:58



Le sujet est totalement neutre... et sur le corps encore tiède du défunt vous déversez votre antilewisme oedipien...



Perceval 06/01/2011 11:53



Et puis, faut pas oublier que la madame reprochait à son monsieur de ne pas aller à l'église. Pour écouter la lecture de la Bible. La Bible: Guiness Book des légendes urbaines! On est en plein
dans le sujet ici!



Perceval 06/01/2011 11:51



S2C a raison! C'est extrêmement con comme question! Comment peut-on savoir à quoi il rêvait puisqu'il est mort "instantanément et qu'il n'a pas eu (par définition) le temps de se réveiller et
de raconter son rêve!


On doit vraiment disserter là dessus?


On recommence très fort l'année! Patron, tournée générale...



Sulfate2Cuivre 05/01/2011 18:12



Les "enseignements" visent au développement du 'rosicrucien" dès lors comment imaginer poser une question aussi absurde ou la réponse semble sous entendue autrement que pour que l'étudiant puisse
se rendre compte du raccourcis facile qu'il entreprend en plein dans le degré ou est étudié la conscience,l'inconscient, le subconscient,  la suggestion etc..


A-t-on vraiment lu la même chose? Je vous rappelle qu'il est demandé de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est affirmé dans les monographies mais de le soumettre à notre capacité de
discernement (Ce n'est de loin pas pareil!) !!!


Rassurez-moi, vous ne croyez plus au père-Noël, hein????



salamandre 05/01/2011 17:25



La réponse est instantanée : une bonne autosuggestion! Rapide et efficace! Le texte laisse entendre clairement que la femme eut son geste au moment même où dans le rêve le bourreau frappait sa
victime.bein il suffit d'y croire. MDR il en a beaucoup des comme çà à raconter Lewis? J'suis preneur!


Maintenant si quelqu'un rétorque que c'est la culpabilisation j'le contredirais pas. Bien au contraire...  



Sulfate2Cuivre 05/01/2011 14:45



Qu'est ce qui ne prouve qu'il n'était pas déjà mort quand sa femme s'est approchée.


Le syndrome de l'apnée du sommeil existe, on s'endort et on ne se réveille plus!


Ce qui est désespérant c'est qu'il nous est inculqué dans les enseignements de devoir épuiser les explications rationnelles avant d'en envisager de plus irrationnelles!


Chercher à expliquer que le doigt a induit le couperet au même temps que dans son rêve est une explication de fou car rien ne permet de le déduire objectivement alors que le 2eme degré de l'AMORC
traite de la conscience humaine objective et subjective voire subconsciente . 


Chacun voit midi à sa porte et qu'importe l'heure?



Sulfate2Cuivre 05/01/2011 14:29



Je suis peut-être très con mais comment peut on affirmer "Alors qu'il rêvait ainsi, le service se
termina et`sa femme, au moment de sortir, le voyant endormi, s'àpprocha de lui"  Ben oui, comment peut-on savoir qu'il rêvait et de surcroît laisser penser " guillotine" ...


Ca ne vous choque pas?



roland 05/01/2011 13:14



j'ose pas mais l'histoire me fait penser a un certain enpoisonnement mental


interressante histoire qui prouve la faiblesse de certaines conscience


MV de PP



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg