18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 22:01

ego.jpg 

"L'une des premières et des plus importantes leçons à apprendre du deuxième degré des Neophytes est l'élimination de l'ego." affirmait Harvey Spencer Lewis.

 

Il est important de signaler que "l'ego" des rosicruciens n'est pas l'ego des psychologues: il n'est pas question pour les rosicruciens de supprimer sa personnalité!

 

Il existe en nous ou à l'extérieur de nous des représentations ou des idées illusoires, qui sont parfois trompeuses et perverses concernant l'individualité.

 

Il nous faut cesser de les alimenter et cesser du même coup d'alimenter les créations erronées qu'elles ont pu produire en nous...

 

Pour cela, un exercice triple est proposé.

 

1/ Supprimer le "je": chaque fois que l'on est tenté d'utiliser le mot "je" il faut s'efforcer de lui subtituer une autre formulation moins personnalisée: au lieu de dire "j'aime ceci ou cela" dire plutôt "ceci ou cela est bien" ou "ceci ou cela est bon".

 

L'intérêt de l'exercice est de recentrer notre personnalité dans un sens plus absolu, pas de substituer artificiellement et autoritairement à l'usage du "je", un usage directif du "tu" par "tu vois que ceci ou cela est bien" ou du "il" par "il faut constater que ceci ou cela est bien"...

 

2/ Prendre conscience de l'illusion de la propriété: éviter de penser que quelque chose nous appartient en propre.

 

Même si nous l'avons "acheté", ou si nous en avons légalement la jouissance, tout dans le monde nous est prêté et personne n'a jamais rien pu acheter au cosmique.

 

Il y a donc un processus de détachement à enclencher ou à développer: nous ne devons pas prétendre définitivement à quoi que ce soit! Il y a une sorte de lien psychique à rompre avec nos "possessions"...

 

3/ Prendre conscience du partage de nos souffrances et nos joies par ceux qui vivent la même chose que nous, même si nous ne les connaissons pas, ils sont en harmonie avec nous.  

 

Nous ne vivons donc pas d'une manière isolée, nous sommes en "résonance" avec eux.

 

De la réussite de cet exercice triple dépend notre entrée dans la "Chambre Mystique de la Communion Cosmique"... 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans 2e Degré Néophyte
commenter cet article

commentaires

scriberick 19/05/2014 12:14


Joli message Anna, 


il amène un éclairage intéressant dévoilant une autre façon d'appréhender l'article du Bistrot et qui avait échappé à certains. 


c'est agréable à la lecture et augmente le taux vibratoire 


merci à vous 

Anna Foster 19/05/2014 11:41


Bonjour à vous


 


C'est votre message qui m'interpelle le plus, Ma. Là ou vous percevez entrer en guerre contre le "je", je ressens bien plus comme une évaporation. En effet, si notre esprit perçoit sa véritable
nature, le "je" se dissipe telle une brume matinale lorsque le soleil monte de plus en plus sur l'horizon. Point de lutte en cela, mais quelque chose de fort naturel. Il ne s'agit donc pas de se
battre contre soi-même et de nier l'unité de toute chose, mais bien plus de porter un regard nouveau et immensément plus vaste, tant à l'intérieur de soi que vers le monde qui nous entoure.


 


Fraternellement


 


Anna

Ma 29/12/2012 13:30


Gradez vos je, ce n'est que formel, si vous perdez vos "je", vous serez obligés de dire "nous" et les autres vous prendront pour un malade mental ! LOL


Le "Je" n'est pas un problème, le Dieu qui nous a questionnés a questionné nos "je" autant que nos idées, autant que nos forces, autant que nos instances, autant que nos attardements... Les facts
du monde sont oppositionnels à Dieu en général, on s'oppose à Dieu automatiquement sans même cherche pourquoi ni comment on le fait ! Les éléments constitutifs de nos états sont pluriels, le "je"
préconise une unité qui forme un ensemble... Quand on guerroie contre son "je" on guerroie contre son ensemble, mais le voir c'est le vivre et pour le vivre, il faut quereller avec son moi
jusqu'à ce qu'il reconnaisse qu'il n'est qu'une inter-action avec le reste de l'univers !


 

fm 19/12/2012 11:04


J'avais trouvé intéressant de voir comment la même force qui fait parler avec le "je" va nous faire parler avec le "il" ou avec le "tu" ou encore avec le "nous" ou le "vous"...

CF 19/12/2012 10:19


Avec une bonne dose de sincérité, et de sérénité...On y arrive facilement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg