17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 10:45

Raymond-VI-american-rosae-crucis-1917-copie-1.jpg

 

Ce document extrait de la revue "American Rosae Crucis" de 1917 nous montre après l'Apparition de Clemence Isaure aux Troubadours, l'autre œuvre qui avait retenu l'attention de Spencer Lewis dans la Salle des Illustres du Capitole de Toulouse.

 

Voici la traduction du texte: 

 

""Le seigneur Raymond VI, qui, comme Comte de Toulouse, refusa de persécuter les mystiques hérétiques fut également un martyr mystique, et on refusa à son corps l'inhumation en "Terre Sainte".

 

Mais son corps fut préservé pendant 600 ans dans la Maison des Chevaliers du Temple, construite par ses ancètres. 

 

Cette statue est dédiée à sa mémoire par les mystiques de France et se trouve dans la "Salle des Illustres" à Toulouse.

 

Cette photographie fut faite par l'auteur avec la permission spéciale des autorités de Toulouse, et c'est la seule photographie jamais permise de cette statue dans cette salle.""

 

raymond VI annonçant la mort de simon de montfort
Si l'on se fie à Wikipedia, Raymond VI, sur cette statue annonce à son peuple la mort de Simon de Montfort...

 

Naturellement, se réjouir de la mort, même d'un adversaire n'a rien de très mystique, il y a donc évidemment "autre chose" à trouver, comme peut-être l'idée de transmettre la Tradition qui pourrait être représentée ici par un messager céleste tenant un message sur un rouleau et assurant une protection sous la forme d'un bouclier.

 

Pour mémoire, le persécuteur des mystiques, Simon de Montfort mourut curieusement frappé par une pierre tombée du ciel et certains virent en cela un signe du ciel, mais Simon de Montfort fut rapidement remplacé par son fils Amaury...

   

Autre détail intéressant, suscitant diverses pistes de recherches, la mention, curieusement ambigüe, faite par Spencer Lewis, au sujet du corps de Raymond VI...

 

L'histoire actuelle nous fournit un éclairage en expliquant que le corps physique de Raymond VI avait été inhumé dans l'Hôtel des Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem, pour lui éviter la fosse commune.

 

Mais nous pourrions aussi considérer que la "Terre Sainte" est une manière discrète d'exprimer la "Conscience Cosmique" et qu'il s'est alors agit pour certains d'une tentative destinée à empêcher dans le futur la reconnaissance psychique d'un de ces êtres avancés que la tradition rosicrucienne nomme parfois un Prophète Voilé, un "Sâr", un "Seigneur"...

 

C'est naturellement à chacun de se forger son opinion...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier