19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 07:03

decoupe-bonhomme-pain-d-epice.jpg

 

Les français contemporains ne connaissent généralement pas aussi bien que les anglo-saxons l'histoire du petit bonhomme de pain d'épice qui est découpé à l'emporte pièce dans une pâte, puis mis au four, après quoi il débute une existence indépendante qui s'achève lorsqu'il se fait manger finalement par un renard.

 

Les Habitués du Bistrot sentiront peut-être davantage qu'il y a un message ésotérique à deviner avec ces paroles de chanson:

 

-"De chez une petite vieille je me suis enfui,

d'un petit vieux aussi,

et je peux m'enfuir loin de vous, je vous dis!"

 

Et quand le renard le dévore

 
-"J'ai un quart de parti… la moitié… les trois quarts ont disparu… je suis entièrement mangé!"

 

Bien sûr, le couple de la petite vieille et du petit vieux pourraient suggérer une relation avec deux composantes du pain d'épice...

 

Mettons, par exemple, la pâte et la cuisson, derrière lesquels se profileraient l'Esprit et la Force Vitale.

 

Après quoi le petit bonhomme obtient son libre arbitre et se fait naturellement dévorer par son égo...

 

C'est un peu sombre, mais ça a le mérite d'être vécu par tout le monde, aussi les Rosicruciens avancés dont l'attention est attirée par cette histoire s'efforcent naturellement de recadrer le cynisme anglo-saxon qui est assez manifeste ici, pour transmettre dans le monde où ils vivent un message le plus éclairant possible.

 

Et ceci étant posé, un challenge pour les Buveurs du 21e siècle consistera à essayer de retrouver la manière dont Spencer Lewis avait géré son "Bonhomme de Pain d'Épice"...

 

(à suivre...)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier