23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 06:03

couronne-atef-cornes-belier--bistrot-copie-1.jpg
Un jour, un pharaon 
égaré et assoiffé dans le désert brûlant invoqua le dieu caché dans son cœur pour le sortir de ce mauvais pas...

 

C'est alors qu'il aperçut un signe, un être vivant, un bélier...

 

Rêve? Réalité? Il décida de suivre l'animal.

 

L'intuition était bonne, le bélier conduisit le pharaon à un invisible point d'eau.

 

Le pharaon put étancher sa soif, d'autant qu'il n'avait jamais goûté une eau aussi bonne et aussi vivifiante...

 

Naturellement quand le pharaon régénéré a cherché le bélier, celui-ci avait disparu, l'envoyé du ciel s'était envolé...

 

Le pharaon conserve seulement le souvenir d'un bélier aux cornes particulières, le bélier de Mendes (le nom que nous donnons à une ville du Delta, en fait "Djedout, la ville de la colonne dressée Djed, où l'on célèbrera le culte du dieu bélier Banebdjedt).

  

Mais la scène du pharaon ne se passe pas dans le Delta mais dans le désert...

 

Le pharaon décida naturellement de consacrer le lieu de l'apparition et établit un temple au bélier invisible...

 

Ce sera naturellement une forme d'Amon le dieu caché, ou l'une de ces divinités à tête de bélier comme Knef... 

 

Ces divinités fusionneront plus tard, par exemple Knef et Amon d'une part, Amon et Râ d'autre part...

 

La scène de l'apparition s'est produit naturellement au début de l'ère du bélier: 2160 ans avant l'ére christique des Poissons et elle même 2160 ans avant notre ère du Verseau.. 

 

Ce sont des cycles d'un mouvement caché de la terre et du soleil que l'on nommera plus tard l'année de Platon, lorsque notre philosophe reviendra de son voyage égyptien.

 

Et tout se passe donc comme si notre bélier était monté au ciel...

 

Comment dès lors ne pas voir au moment que nous nommons de nos jours l'équinoxe de printemps, le soleil se lever dans le signe du bélier, le signe d'Amon...

 

En ce temps là, c'est à dire, il y a environ 5000 ans, de nombreuses divinités égyptiennes prirent des visages de bélier: Ageb, Hericheb, Knoum et tant d'autres...

 

Cette légende source relie le symbole du bélier à celui du zodiaque...

 

Et depuis les pharaons portent traditionellement la couronne Atef avec des cornes de bélier.
 

Serait-ce également l'origine égyptienne de notre croix toulousaine?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier