12 novembre 2019 2 12 /11 /novembre /2019 12:55
Le Roi Méhaigné

Les Habitués se souviennent du passage de la transmission de la tradition heliopolitaine chez les grecs avec Osiris devenant Hephaïstos et Hades.

 

C'est quelque chose d'assez ressemblant aujourd'hui puisque le "Roi Méhaigné" appartient à la tradition des Chevaliers de la Table Ronde activée ou réactivée au 12e siècle par la mouvance templière.

 

Le "Roi Méhaigné" est blessé et l'image ci-dessus, que l'on trouve un peu partout, surgit vraisemblablement d'une adaptation d'un manuscrit de Chrétien de Troyes recopié en 1330 et sans doute visible à la Bibliothèque Nationale, à moins, sait-on jamais, qu'il ne s'agisse que d'un faux-vrai provenant d'un film américain... (*)

 

La couleur rouge du personnage qui blesse le roi est assez surprenante. N'est-elle pas sethienne, comme si elle évoquait Seth mettant en pièce Osiris?

 

Quant à la lance, les Habitués ne manqueront pas de la rapprocher de la lance de Longinus, ce soldat romain qui, selon la légende, perça le flanc du Christ pour vérifier son décès et retira de cet acte des pouvoirs magiques que beaucoup cherchent à s'approprier depuis en cherchant à récupérer la lance...

 

Mais revenons à Amfortas le "Roi méhaigné" ce gardien du secret du Graal.

 

Amfortas se nomme t-il ainsi parce qu'il souffre d'un "infirmitas" où parce qu'il est une "âme forte"?
 

Au Moyen-Âge un homme blessé ou mutilé était dit "mahaigné" ou qu'il avait été "mahané" voire "maganié", s'il s'agissait d'une œuvre de sorcellerie comme "nouer l'aiguillette" (maga est le nom latin de la sorcière par opposition à magus, le mage, les féministes apprécieront!). 

 

Heureusement nous retrouvons cette même racine avec davantage d'humour dans la macagne ou la magagne corse qui est cette idée de titiller, de taquiner, de faire des misères mais c'est uniquement pour plaisanter.

 

Notre Amfortas souffre du même mal qu'Héphaïstos, il a été atteint dans sa virilité. Sa blessure est d'ordre sexuelle et les variantes des manuscrits évoquent pudiquement un coup porté "parmi les deux jambes", "les deux cuisses" ou "les deux hanches". 

 

En clair, comme Osiris, il ne peut pas assurer de lui même sa descendance.

 

Amfortas est devenu le "Roi pêcheur": comme il ne se déplace qu'avec grand peine, il reste dans sa barque...

 

(à suivre...)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier