30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 10:06

aventure-homme-invisible.jpg 

Parmi les surprises du développement mystique, il existe un curieux pouvoir d'invisibilité...

 

Mais avant de publier un témoignage de Spencer Lewis à ce sujet il conviendrait de réfléchir un instant afin de déterminer quelle est à nos yeux la meilleure approche rosicrucienne entre deux cheminements possibles conduisant à l'invisibilité:

 

1/ Faire des exercices de visualisation d'un nuage destiné à nous cacher...

 

2/ Ne pas se préoccuper du nuage mais poursuivre tranquillement notre cheminement en s'efforçant de rester le plus sincère possible.

 

Voici le témoignage de Spencer Lewis:

 

""Je trouve dans un de mes carnets de notes, dans lequel je conserve la trace de mes progrès, la déclaration que, sur le trajet menant à mon bureau, aux environs de huit heures et demi ou neuf heures du matin, je rencontrai un certain nombre de relations d'affaires dans la rue ou était situé mon bureau.

 

Bien que je les saluai en leur souhaitant un "bonjour" sonore, ils ne parurent pas m'apercevoir.

 

Je mis cela sur le compte des conséquences habituelles de la concentration de pensée et d'esprit sur ce genre de problèmes qui nous font perdre conscience de ce qui nous entoure et je supposai que chacun de ces hommes d'affaires avait quelque probleme important auquel il réfléchissait et que, par conséquent, il ne m'avait réellement pas vu.

 

Je ne m'en vexai pas, et oubliai l'incident jusqu'a midi, heure où je me rendis à mon restaurant habituel pour prendre mon repas, et passai près du caissier, à la porte, qui me reconnut et me dit bonjour.

 

Une fois mon repas terminé, je me dirigeai de nouveau vers le caissier, remplis mes obligations financieres, et sortis par la porte.

 

Je remarquai que le gérant du restaurant, qui habituellement se tenait près de la porte d'entrée pour accueillir les gens, m'avait vu entrer mais ne m'avait pas salué par un signe d'accueil particulier; mais je supposai que lui aussi avait son attention attirée par quelques nouveaux arrivants et ne m'avait pas vu.

 

En franchissant la porte, cependant, je rencontrai un autre homme qui me rentra presque dedans sans me voir, et ce ne fut que lorsqu'il fût très près de moi, presqu'à me toucher, qu'il s'exclama:

 

-"Oh ! pardon je ne vous avais pas vu du tout".

 

Cela m'intrigua et je me tournai pour voir si quelqu'un d'autre derrière moi avait attiré son attention, et j'aperçu de nouveau le gérant regardant dans notre direction et me regardant bel et bien en face.

 

Je lui fis un signe de tête en lui disant au-revoir et me retournai pour voir mon ami pénétrer dans le restaurant et parler au gérant.

 

J'étais sur qu“il était en train de raconter au gérant comment il venait de me heurter au passage sans me voir, car tous deux se tournaient vers moi et me regardaient en parlant, alors que je me trouvais sur le trottoir en face du restaurant.

 

Plus tard dans l'après-midi, l'ami qui m'était rentré dedans m'appela au téléphone pour me dire qu'il était encore intrigué par cet incident et qu'il ne pouvait arriver à comprendre pourquoi il ne m'avait pas vu.

 

Nous en discutâmes pendant un moment et il me dit aussi que le gérant du restaurant ne m'avait pas vu non plus.

 

Je ne pus le croire, aussi, j'appelai le gérant au téléphone sans lui donner mon nom et lui demandai s'il avait aperçu Mr.H. Lewis, l'un de ses fidèles habitués dans ce restaurant au moment de midi.

 

Il me dit que l'un de ses autres habitués avait prétendu lui être rentré dedans à la porte mais qu'il avait regardé dans le restaurant et à l'extérieur sur le trottoir immédiatement après l'incident et qu'il n'avait pu me voir; il doutait cependant que Mr. Lewis se soit trouvé au restaurant à midi.

 

Vous pouvez imaginer ce que je ressentis, ou ce que vous auriez vous-mêmes ressenti, comme n'importe qui, en réalisant que vous marchez dans les rues de la ville et que personne ne vous voit!

 

Je fis une enquête dans mon bureau et demandai à plusieurs de mes associés s'il m'avaient vu ou non entrer par la porte et pénétrer dans mon bureau.

 

Naturellement, la. question leur parut bizarre mais ils pensèrent que j'avais en tête quelque test psychologique.

 

Ils commençaient à être habitués à ce genre de questions étranges de ma part, et plusieurs admirent m'avoir vu traverser la salle de réception pour entrer dans mon bureau, tandis qu'un autre dit qu'il ne m'avait pas vu entrer bien qu'il était assis avec pleine vue sur toute la salle de réception, à l'heure même où je l'avais traversée.

 

Me rendant compte qu'il y avait quelque chose de particulier dans mon apparence personnelle, je rentrai chez moi ce soir-là avec l'idée bien arrêtée de me regarder dans une glace.

 

Je pris le miroir de mon sanctum et le suspendis à un autre endroit afin qu'il se trouve au niveau de ma tête et de mes épaules, et que je puisse m'apercevoir facilement dedans en passant à une distance de 2 à 3m.

 

Je baissai alors la lumière dans la pièce et me relaxai un petit moment, puis je me levai et passai devant le miroir un certain nombre de fois, et je ne pus rien apercevoir de ma personne, pas même mon col, ni ma cravate.

 

Pensant que la lumière était trop faible, j'allumai une autre bougie et je constatai alors qu'en passant devant le miroir j'apercevais une brume violette.

 

Allumant l'électricité dans la pièce, je remarquai qu'il y avait une telle brume entre moi et le miroir que bien que je pus apercevoir un objet qui s'y réfléchissait je ne pouvais distinguer si c'était moi ou une autre personne de ma taille.

 

Faisant alors l'obscurité totale dans la pièce, je vis que mon corps était entouré par une brume très dense de couleur violette et que, lorsque mes mains étaient près de mon corps, je pouvais les regarder et les voir, mais que lorsque j'étendais loin de moi mes mains et mes bras je ne pouvais voir plus loin que mes épaules et, qu'au-dela, mes bras et mes mains disparaissaient de ma vue en raison de la brume violette qui semblait les envelopper.  

 

D'autres expériences me démontrèrent que lorsque j'étais dans la lumière brillante de la rue, la brume violette me rendait presqu'invisible.

 

J'appris plus tard qu'à certains moments elle me rendait complètement invisible, si bien que je pouvais marcher dans la rue sans que les passants ne puissent me voir, ni apercevoir la brume violette...""

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Maîtres passent les Obstacles
    Lorsqu'un Maître envisage de transmettre aux chercheurs des informations qu'il juge utiles concernant le Monde Cosmique, une difficulté apparaît... En effet, un jour les "successeurs" ne manqueront pas de récupérer à leur profit ou au profit de leur égrégore...
  • La Via Negationis
    Il est difficile de partager tout l'humour contenu dans ce panneau... Certains ont essayé et essaient encore!
  • Les 7 Chakras des Monspey
    Depuis quelques mois, le Bistrot a développé quelques messages sur le mystérieux "Agent Inconnu" qui influença Jean Baptiste Willermoz dans la mission qu'il s'était fixée de créer une Franc-Maçonnerie chrétienne qui devint le "Rite Ecossais Rectifié"....
  • L'Arbre de Vie Rosicrucien
    L'Arbre de Vie Rosicrucien peut être vu comme l'histoire de la Rose+Croix. C'est un vieil arbre avec de nombreuses branches, certaines portent des fruits, d'autre non. Certaines ont été arrachées et la sève n'y circule plus. Naturellement cet arbre est...
  • L'Enseignement de l'Étoile à 9 Branches
    La question est donc de comprendre en quoi consiste cet enseignement symbolisé par l'étoile à 9 branches. Lewis offre une clef préliminaire: "Les 3 triangles entrelacés expriment la perfection sur les plans mystique, infini et fini." C'est certainement...
  • Spencer Lewis s'exprime sur Blavatsky et le Mysticisme au Féminin
    Le mysticisme au féminin évoqué dans un message sur Eglé de Vallières (lien cliquable) avait été abordé par Spencer Lewis dans un article du Rosicrucian Digest de Janvier 1938 intitulé "Une Femme Bien-Aimée du Mysticisme" et consacrée à Héléna Blavatsky....
  • Le Symbole des Enfants de la Lumière
    Les "Enfants de la Lumière" sont la manière modeste et caractéristique des Rosicruciens de nommer les véritables "Illuminatis". Dans la tradition perpétuée par Harvey Spencer Lewis, c'est le pharaon Akhenaton qui avait retenu les symboles de l'enseignement...
  • Quel Type de Chercheur êtes-vous?
    Voici Edward William Cox, (1809-1879), juriste anglais et "chercheur psychique" qui fut célèbre dans l'Angleterre du 19e siècle. Héléna Blavatsky le cite souvent en le nommant "Sergeant Cox", titre qu'il obtint pour son autorité dans le domaine juridique....
  • La Clef des Messages Cosmiques
    L'illustration d'aujourd'hui évoque une Églé de Vallières particulièrement simple et humaine au sein du milieu de la maçonnerie chrétienne naissante de Willermoz qui était tentée d'obtenir des révélations ou des divinations qui parfois dépassaient ses...
  • Une Notion Osirienne: la Stabilité Renaissante...
    Ce hiéroglyphe est "MEN", il représente un rempart et par extension la stabilité. C'est une stabilité qui découle de la protection: une place forte est stable parce qu'elle est bien défendue. C'est une notion matérialisante liée à l'essence de la matière...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg