26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:49

 

Une Buveuse du Bistrot partage simplement:

 

""Durant un voyage de deux heures, je n'avais rien de mieux à faire qu'à pratiquer une méditation prolongée...

 

Ce qui m'est arrivé après est particulier, et c'est d'ailleurs difficile à raconter: cela ne peut que se vivre! 

 

Lorsque j'ouvris les yeux, ce fut comme un déclic... J'éprouvais une prise de conscience, une sorte de révélation.

 

Certains parlent "d'état de conscience modifié". C'est tout à fait cela: tout devenait beau, clair et évident! 

 

Ce "déclic" me permettait d'avoir d'étranges ressentis que je n'éprouvais pas auparavant.

 

C'était étonnant: "je voyais la vie!" 

 

A titre d'exemple, nous avons tous observé un chaton en train de jouer. Sa joie intérieure, sa concentration, sa tonicité le font rayonner du jeu de la vie, en lui nous voyons la Vie.

 

Le terme "voir la vie" est juste, c'est tout à fait cela, mais je ne la voyais pas seulement dans "un chaton" en train de jouer mais absolument partout! 

 

Lorsque je regardais un arbre je ne me disais pas "oui il est évident que cet arbre est aussi un être vivant", mon ressenti n'était pas mental!

 

Je sentais la vie de l'arbre en profondeur, mais aussi dans chacune de ses feuilles... 

 

Je n'étais même plus insensible lorsque je voyais des feuilles mortes sur le sol. 

 

Peut-être penserez vous que j'étais au bord de la folie quand je vous dirais que le ressenti de la vie dans un simple brin d'herbe me mettait dans un état d'extase...

 

Cette sensation unique a duré deux ou trois semaines, puis je l'ai sans doute négligée, laissant le train train quotidien l'éteindre progressivement ou peut-être seulement la mettre en veilleuse, c'est, du moins, ce que j'espère...

 

Je reste partagée entre le bonheur d'avoir éprouvé ces sensations uniques et la déception que cette capacité ne soit pas restée permanente...

 

Aujourd'hui je reste incapable d'écraser un insecte volontairement... avec toutefois une exception, sans gaité de cœur pour un moustique lorsqu'il tente de pratiquer des assauts nocturnes...""

 

Pour le chaton, notre Buveuse ne pensait pas forcément à Simons's Cat, mais comment résister au plaisir de partager ce dessin animé...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Véronique 26/03/2012 19:23


bonjour à toutes et à tous, très émouvant ce récit. j'ai compris ce qu'elle a voulu dire par sentir la vie, mais je n'ai pas encore eu ce ressenti. merci pour ce partage soror et fm. très
cordialement Véronique

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier