20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 00:52

passage de RâSuite de la Légende de Râ, Isis et du Serpent racontée par Wallis Budge:

 

""Puis Râ déclare à quel point il est un Dieu respectable, et de combien de noms merveilleux et puissants il dispose. Son véritable nom secret, cependant, "a été caché à l'intérieur de son corps par celui qui l'a suscité afin que les mots du pouvoir de ceux qui voudraient faire de la magie sur lui ne puissent pas obtenir de domination sur lui"(205). 

 

Il parle ensuite de sa douleur et demande à nouveau aux dieux de l'aider à guérir par des incantations.

 

Tous les dieux essayent, mais seulement Isis semble avoir un indice quant à la nature de cette maladie. Elle dit immédiatement que Ra a été empoisonné par un serpent, et d'ailleurs, qu'elle peut le guérir par ses "mots efficaces de pouvoir" (206).

 

Ra se plaint à nouveau à propos des tremblements et sensations grelottantes ("plus froid que l'eau") et fébriles ("plus chaud que le feu"). Isis dit: "Dis-moi ton nom, ô divin père, à moi, la personne qui saura faire vivre et répéter ton nom" (206).

 

Cependant, au lieu de dire son nom, Ra affiche sa création de la terre, des montagnes et son pouvoir pour faire monter le Nil (206). Il raconte à Isis certains de ses autres noms: -"Je suis Khepera le matin, Râ au milieu du jour et Temu (Atoum) le soir" (207) - mais il ne livre pas son nom secret.

 

Isis n'est pas bernée par ces noms bien connus, et elle demande à nouveau le nom secret. Mais Râ est tant malade qu'il dit finalement: "Je vais m'autoriser à être intégralement examiné par Isis, et je laisserai mon nom sortir de mon corps et passer dans son corps" (207). Râ se cache des autres dieux, et Isis, aidée par son fils Horus, accomplit l'opération du nom de cette manière non explicite. 

 

Elle prononce alors l'incantation magique  («Décharge-toi, Ô poison", etc), et le guérit avec ses mots de pouvoir. Nul doute que cette formule magique pour guérir les morsures de serpent pourrait être utilisée par les humains qui vivraient une situation similaire à Râ.""

 

Commentaires:

Il est interessant de constater que l'incantation d'isis est composée de "Mots de Pouvoirs" et du "Nom Secret" de Râ et qu'elle doit se "vitaliser" et se répéter...

 

Il est possible d'en dire davantage sur ce que Wallis appelait cette "manière non explicitée": mais le processus décrit ce que les rosicruciens nomment une "assomption", un sorte de projection d'Isis sur Râ...

 

On remarque au passage la présence d'Horus. C'est une indication que notre être profond est également au courant du nom de Râ...

 

Wallis Budge relève l'application de la technique de soin aux blessures de serpents. Mais cela va encore plus loin, si l'on pense que Râ a été vampirisé par le serpent terrestre...    

(voir: Nouvelles déclarations de Râ)

Texte anglais de Wallis Budge: 

Then he talks about what a mighty god he is and how many wonderful and powerful names he has. His real, secret name, however, "was hidden inside my body by my begetter so that the words of power of those who would work magic upon me might not obtain dominion over me" (205). He then talks about his pain again and asks the gods to help cure him with spells.

 

All the gods try, but only Isis seems to have a clue as to the nature of this disease. She says immediately that Ra has obviously been poisoned by a serpent, and moreover, that she can cure him with her "efficacious words of power" (206). Ra again complains about shaking and feeling chilled ("colder than water") and feverish ("hotter than fire"). Isis says, "Tell me thy name, O divine father, for the person liveth who repeateth thy name" (206).

 

However, instead of telling his name, Ra boasts of his creation of the earth and mountains and of his power to make the Nile rise (206). He tells Isis some of his other names--"I am Khepera in the morning, Ra at noon-day, and Temu in the evening" (207)-- but he will not surrender his secret name.

 

Isis is not fooled by these well-known names, and she asks again for the secret name. Since he is so ill, Ra finally says, "I will allow myself to be searched through by Isis, and will let my name come out from my body and pass into her body" (207). Ra hides himself from the other gods, and Isis, assisted by her son Horus, performs the name operation in some unspecified manner.

 

She then utters a magic spell ("Discharge thyself, O poison" etc.), curing him with her words of power. No doubt this magic spell for curing snakebite could be used by humans who were in similar straits as Re.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Neuneu 20/11/2011 18:31


Perceval a raison. S'appeler "Rat" c'est pas un nom merveilleux!

Perceval 20/11/2011 11:22


""Puis Râ déclare à quel point il est un Dieu respectable, et de combien de noms merveilleux et puissants il
dispose."


Encore un qui se la pète. Et pas qu'un peu!


Il est vrai que déclarer soit même que l'on est un "Dieu
respectable" et que l'on dispose de noms "merveilleux et puissants", c'est vachement moins risqué que de laisser d'autres le dire. Surtout si on est le seul à le penser.


Tout ceci est à mourir de rire. Mais je suis plus que
circonspect quand je vois l'exégèse qui est faite de ce "texte"... Le prendre tel quel, sans le remettre en cause, en faire "l'analyse" pour y voir et en extraire au forceps je ne sais quel
lien au rosicrucianisme, c'est à mes yeux et à ceux de bien d'autres personnes (il y a combien de milliards de personnes sur la terre et combien de rozy-cruchiens?) la preuve que le dit
"rosicrucianisme" ne repose que sur du vent...




Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier